Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Réveiller les abstentionnistes

De Bernard Antony :

"L’Institut du Pays Libre se réjouit particulièrement de l’excellent positionnement, très prometteur de victoire, de Marine Le Pen, de Marion Maréchal-Le Pen et de Jacques Bompard. Mais de Louis Aliot à Bruno Gollnisch et Thibaut de la Tocnaye, beaucoup d’autres pourraient être élus si les abstentionnistes de conviction nationale faisaient l’effort de se déplacer.

L’Institut du Pays Libre invite tous ses amis et sympathisants à œuvrer pour le réveil de ces abstentionnistes afin de faire élire les candidats en accord, ou les plus proches, avec les idées de la droite de conviction, celles des valeurs de la patrie et du respect de la vie, de la liberté et des libertés de la famille, de l’éducation, de l’entreprise ; contre un socialisme de plus en plus omnipotent et totalitaire et aussi face à la menace expansionniste du totalitarisme islamiste.

Faute de candidats en position d’être élus, explicitement défenseurs de ces valeurs ou, pour le moins, non hostiles, l’Institut du Pays Libre réitère sa directive, quoi qu’il en soit, de ne jamais voter pour ceux de la gauche, qu’elle soit rose, rouge ou verte."

Partager cet article

7 commentaires

  1. Merci à toutes ces personnes qui mettent de coté les rancunes personnelles pour le bien de notre pays !

  2. Message aux électeurs de la circonscription de François Bayrou : vous avez le choix entre faire un député de plus pour une formation qui en aura déjà beaucoup sinon trop et reconduire un homme exceptionnel, que personne ne peut acheter, dont la voix est toujours entendue et qui n’est au service que de la France. Il est l’honneur du Béarn. Alors quoi, Béarnais, perdrez-vous la tête au deuxième tour au point d’abandonner ou de renier le plus glorieux d’entre vous ?

  3. Monsieur Antony,
    Aller voter FN pour défendre la libre entreprise? Je crains que cet argument soit incohérent. En lisant le programme économique du FN, on s’aperçoit assez rapidement de son contenu étatique voire socialisant.
    L’argument principal pour aller voter FN, c’est la défense de la nation.

  4. @Pedro
    Toute la question est de savoir si voter UMP c’est voter pour le bien du pays.
    On va le constater très vite quand des UMP voteront avec la gauche sur les ”réformes de société” euthanasie, adoption et mariage homosexuel, etc… sans que leurs instances n’aient de positions aussi fermes et impitoyables que celles prises à l’égard du FN, dont M. JUPPE ce matin sur France Inter précisait qu’il n’y avait rien en commun avec l’UMP. Alors qu’au PS il y a de vrais républicains……..
    Avant de défendre l’islam, ”grande religion française” qui a ses excès comme toutes les religions. Fermez le ban.

  5. L’on ne peut impunément faire la girouette et n’avoir comme principe que sa réélection politique. Certes F.Bayrou n’est pas le seul dans ce cas là mais il en a été l’archétype poussé à l’outrance.
    Sa “béarnitude” ne peut l’excuse ad vitam eternam de réélection. Il y aurait une justice à ce qu’il ne soit pas réélu, même s’il a pu au niveau purement local et technique faire de temps en temps du bon travail. Cela ne compense pas le reste. Et pourtant effectivement il peut avoir des côtés sympathiques, mais un bateleur de foire ou un représentant de commerce aussi.

  6. Il n’est jamais venu à l’esprit de Bernard Romain Marie Antony que les abstentionnistes ne dormaient pas.
    On n’est pas obligatoirement abstentionniste par paresse physique ou intellectuelle, mais simplement par réflexion pour éviter de se compromettre dans un système qui sali tout ce qu’il touche, ou tous ceux qui le touche!
    Vu les amitiés particulières de BA, il serait bon que ce monsieur sache qu’on peut être abstentionniste sans être absten-sioniste!
    Comment écouter un homme qui appelle à voter pour le moindre pire?
    Le moindre pire précède toujours le pire qui sera suivi du pire du pire de l’Empire!
    Au moins maintenant on sait à quoi s’en tenir sur notre futur.
    Et ceux qui ont voter Sarko en 2007 en portent une part de responsabilité.
    Comment écouter un homme qui voulait nous remettre au pouvoir l’affreux Sarkozy et son âme damnée BHL?
    Tout le monde savait, ou pouvait savoir que voter Sarko en 2007, c’était amener un socialiste en 2012!
    Je le savais, et je ne suis pas plus instruit ou intelligent qu’un autre!
    Par contre je connais un peu l’histoire du pays et j’ai une très bonne mémoire!

  7. L’Institut du Pays Libre qui se réjouit particulièrement du positionnement de Marine Le Pen ? C’est le pompon de la pomponette.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services