Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Retour sur le Sidaction

A la fin de ce message, nous invitions les lecteurs à délaisser leur télévision le temps d’un week-end. Et pourtant, lors de ce matraquage médiatique, il y a bien une émission qu’il aurait fallu voir : Le forum des Européens, Arte, 1er avril. Le professeur Jean-Marie Andrieu, chef du service de cancérologie médicale à l’Hôpital européen Georges-Pompidou à Paris, a fait une sortie politiquement incorrecte qui mérite d’être rapportée :

"Les faits sont assez précis : il y a des agences européennes qui enregistrent les faits. Actuellement, plus de la moitié des contaminés le sont par voie homosexuelle. Par drogue, c’est devenu marginal. (…) Voilà les faits !"

Précisons que ce professeur mène actuellement des recherches qui pourraient s’avérer concluantes pour obtenir un vaccin contre le VIH. Ces recherches lui valent de n’être pas épargné par des groupuscules qui n’ont rien de scientifiques (dont Act-up…) et qui dénoncent… une offensive contre le préservatif !?

Aussi, lors de cette émission, lorsqu’on lui a fait remarquer que certains (mauvais) Français considèrent à tort les malades du cancer comme des victimes alors que les malades du sida l’auraient bien cherché, il s’est irrité :

"Attendez, le cancer on ne sait pas comment on l’attrape, sauf par le tabac. Pour le reste on ne sait pas. Le sida, si les gens ne savent pas comment on l’attrape, c’est franchement très inquiétant !"

Inquiétant et irresponsable.

Michel Janva

Partager cet article

3 commentaires

  1. Il y en a encore pour qui la logique est logique ! Merci à ce Monsieur pour sa démonstration. Ce n’est pourtant pas compliqué à comprendre…

  2. Le Week-end Sidaction a été proprement infect sur les ondes.
    Un matraquage stalinien en faveur de la perversion. la dictature du politiquement correct est sans pitié et sans partage. Le choc pour recouvrer la liberté sera terrible.

  3. Encore une future victime pour les Khmers Roses!

Publier une réponse