Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum

Résumé des critiques au traité de Lisbonne

Lu dans l'excellent Daoudal Hebdo de cette semaine :

T "Dans une interview au Sunday Times, le président tchèque Vaclav Klaus a résumé de façon remarquablement claire, dimanche dernier, tout ce que l’on peut reprocher au traité de Lisbonne et à l’évolution actuelle de la construction européenne. En voici les principaux extraits. […] Je vois le "déficit démocratique" dans la distance croissante entre les citoyens des Etats membres et l'élite politique de l'UE, ainsi que dans le passage de la prise de décision par les capitales des États membres à Bruxelles. Environ 75% de notre législation dans l’UE est faite à présent par des fonctionnaires non élus, et il y a des tentatives, dans le traité de Lisbonne, de leur donner encore plus de pouvoir, de donner à l'UE sa propre personnalité juridique, et d'abolir le droit de veto des États membres dans un certain nombre de domaines. […]

Si on lit le traité de la première à la dernière page (et il faut avoir sa version consolidée avec tous les traités existants), on doit conclure que le traité rend l'UE moins démocratique, rend la prise de décision moins transparente et donne plus de compétences à Bruxelles, au détriment des Etats membres. Il rend plus difficile d'être en désaccord, car il transforme le vote à l'unanimité en vote à la majorité qualifiée dans plus de cinquante domaines. Il ouvre la voie à davantage de centralisation et inclut des clauses d’auto-amendement qui peuvent modifier et donc étendre les compétences de l'UE sans que les parlements nationaux ou les citoyens des États membres de l'UE donnent leur accord. C’est l'ancien traité constitutionnel ré-écrit. S'il est ratifié, il représentera un changement irréversible de “l'Europe des Etats" en un "État d'Europe"."

MJ

Partager cet article

2 commentaires

  1. Ils vont finir par rendre odieux ce drapeau étoilé, pourtant emprunté à la couronnne mariale.

  2. A défaut de référendum, ne pourrait-on lancer une pétition ? Soutenir les Tchèques et les Irlandais ?

Publier une réponse