Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

Responsabilité de l’UMP au Sénat : Marion Maréchal-Le Pen demande des comptes à Jean-François Copé

Marion Maréchal-Le Pen a adressé mardi une lettre ouverte à Jean-François Copé pour qu'il demande la démission ou au moins retire le soutien de l'UMP aux sénateurs UMP qui n'ont pas voté contre le mariage homosexuel vendredi dernier :


Marion lp 2"Monsieur Le Président, ce  samedi 12 avril la loi sur l’adoption et le mariage homosexuels est passée à une majorité de deux voix en raison de la complicité d’un certain nombre de sénateurs de vos rangs.

Evidemment pour dissimuler cette déloyauté, votre groupe au Sénat s’est bien gardé de demander un vote par scrutin électronique, néanmoins la publication des intentions de vote révèle que plusieurs d’entre eux se sont lâchement abstenus ou ont clairement voté « pour ».

Bien que votre mouvement nous ait habitués aux paradoxes et aux grands écarts entre le faire et le dire, permettez-moi de m’offusquer particulièrement de cette situation. Voilà plusieurs semaines que votre parti s’empare à bras le corps de l’opposition sur le mariage et l’adoption homosexuels : grandes déclarations, tête de cortège et discours enflammés lors de la « manif pour tous », obstruction législative à l’assemblée. Bref, ce débat semblait, à juste titre, vous tenir à cœur et faire l’objet d’une attention particulière de votre part. De ce fait, quelle attitude comptez-vous adopter à l’égard de vos élus ? (…)

M. Le Président, si votre positionnement est sincère et ne relève pas uniquement d’une manœuvre électoraliste, si ces dernières semaines ne traduisent pas seulement la tentative désespérée de ranimer un clivage UMP/PS dépassé, si les droits de l’enfant et l’institution du mariage vous tiennent à cœur alors vous demanderez logiquement la démission des sénateurs concernés ou du moins, leur retirerez votre soutien aux prochaines élections. En ces temps de trouble et d’amoralité généralisée, j’ose espérer que vous ferez preuve de cohérence éthique."

Partager cet article

29 commentaires

  1. Que le FN arrête son double jeu sur cette question.
    L’UMP a voté à la quasi unanimité contre le projet de loi. Elle respecte les idées (certes parfois regrettables)de ses parlementaires.

  2. Bravo!!!!
    Marion ce soir avec nous!

  3. Oui mais peut-on d’un côté s’indigner de l’absence de liberté de vote pour les députés socialistes et la refuser aux sénateurs UMP. C’est dans les urnes que se trouve la sanction, ou du moins qu’elle devrait se trouver.

  4. Et qu’est-ce que ce serait si l’UMP n’était pas dans l’opposition… (cf conservateurs anglais qui viennent de voter le mariage gay sans états d’âme!)

  5. C’est triste de le dire ainsi, mais l’ump a instauré la liberté de vote pour ce texte, contrairement au PS. C’est pourquoi la demande de Mlle Maréchal-Le Pen n’est pas bonne. Car si l’ump instaurait des consignes de vote, alors ce parti serait un parti totalitaire, comme le PS.
    Cependant, il est vrai que les interventions de l’ump durant la manif pour tous enervaient pas mal de monde dans la manif…

  6. Combien de fois faudra-t-il expliquer à Marion Maréchal qu’il n’y a pas de vote électronique au Sénat? Et qu’il fallait demander un scrutin public qui seul permet de savoir qui a voté quoi.
    Sinon, bravo à elle pour cette interpellation énergique.

  7. Ce vote est un scandale absolu ! Honte à l’UMP, à JC Gaudin (président du groupe UMP au Sénat) qui sont donc bien complices du gouvernement sur ce sujet. J’espère qu’à l’Assemblée ils vont aussi voter à main levée pour le vote “solennel”….
    La démocratie, la république, les droits de l’homme sont la base du mal qui nous touche. Il va falloir réagir un de ces jours. Je suis affligé de voir autant de gens manifester au nom de la démocratie, se revendiquer républicains, …

  8. Là, je ne suis pas tout à fait d’accord avec Marion Maréchal.
    Si la ligne de l’UMP avait été toujours parfaitement claire sur le “mariage” gay, les députés et sénateurs tels que Riester ou NKM (ou Jouanno à l’UDI) se seraient éloignés tout seuls.
    Le problème est que la droite comme la gauche n’ont plus aucune réelles valeurs pour les sous-tendre. Hormis le pouvoir et l’argent.
    Pas étonnant que les Français aient de moins en moins confiance dans leur politiques, c bonnet blanc et blanc bonnet.
    Les députés et sénateurs n’ont pas à obéir aux consignes de vote de leur parti, ils sont libres et je crois que cette liberté de conscience est importante. DU moins, ils devraient être libres. C’est à dire savoir s’engager après réflexion, sans contrainte, et
    tirer la conclusion logique de leurs prises de position.

  9. Bravo Marion!!!

  10. Certes, mais si l’on loue la dissidence de sénateurs PS souhaitant voter contre, pourquoi exiger de l’UMP une belle colonne sans une tête qui dépasse ? Question de cohérence. Le FN lui-même n’a pas de position tranchée sur la question.
    Chatel nous a introduit à l’école le cheval de Troie du gender. Que peut-on attendre de l’UMP ?
    En revanche un appel aux élus de l’UMP qui soutiennent l’opposition à la Taubira à assumer leur choix en se démarquant de leurs petits potes mous serait le bienvenu. Quitte à ce qu’ils rendrnt leur carte.

  11. Certes, mais si l’on loue la dissidence de sénateurs PS souhaitant voter contre, pourquoi exiger de l’UMP une belle colonne sans une tête qui dépasse ? Question de cohérence. Le FN lui-même n’a pas de position tranchée sur la question.
    Chatel nous a introduit à l’école le cheval de Troie du gender. Que peut-on attendre de l’UMP ?
    En revanche un appel aux élus de l’UMP qui soutiennent l’opposition à la Taubira à assumer leur choix en se démarquant de leurs petits potes mous serait le bienvenu. Quitte à ce qu’ils rendrnt leur carte.

  12. Bravo ! Très bonne initiative ! L’UMP évite de prendre position car si jamais la loi passe ça pourrait leur porter préjudice dans les médias plus tard… Et pour leur plan de carrière…

  13. BRAVO MON SENATEUR S’EST ABSTENU….. je ne voterai plus jamais U M P
    NI FILLON NI COPE” N’ONT RIEN DIT …. HONTEUX

  14. Argumentaire parfait.
    On attend la réponse !

  15. Il est vrai que le F.N, lui, ne porte aucune responsabilité dans l’élection de Hollande (et donc dans le vote pour ce “mariage”).

  16. “Il est vrai que le F.N, lui, ne porte aucune responsabilité dans l’élection de Hollande (et donc dans le vote pour ce “mariage”).”
    Ben non ….
    Par contre l’UMP et Sarkozy OUI : en pratiquant une politique de fausse droite, donce de gauche, avec un gouvernement “d’ouverture” à gauche, ils ont dégouté ses propres électeurs qui se sont du coup en partie abstenus ou voter “tout sauf Sarkozy”.

  17. Electoralisme facile… Un peu simpliqte de se raccrocher aux branches qui trainent.

  18. @ Arnaud
    Aucune en effet : le FN ne tient pas la main des électeurs.
    Et une réforme des modes de scrutin aurait donné aux 18 % des électeurs de M Le Pen du 1er tous des présidentielles, la volonté de voter : même si Hollande avait été élu, diverses projections ont montré qu’avec une proportionnelle très large, voire totale, la gauche n’aurait pas eu la majorité à l’Assemblée Nationale. Donc pas de loi TAUBIRA. Et peut-être même un sursaut au second tour de la présidentielle qui aurait convaincu les électeurs FN de ne pas demeurer chez eux, puisque SARKOZY leur aurait reconnu le droit d’être démocratiquement représentés. On ne peut dénier à plusieurs millions de Français le droit d’exister démocratiquement; leur refuser toute expression et exiger d’eux qu’ils soutiennent……..l’Union Civile, qui date de SARKOZY. Lequel n’avait pas refusé le mariage gay, mais simplement dit que l’opinion n’était pas encore prête……
    Aussi se réclamer de SARKOZY contre HOLLANDE à propos du mariage gay et incriminer le FN tout cela est spécieux.

  19. une fois encore : sarkozy ne doit sa défaite qu’à lui même.
    comment faire confiance à celui qui a introduit l’idéologie du gender à l’école ? ne pouvez vous comprendre qu’on puisse – a minima – douter de sarkozy ?

  20. Je vous rappelle quand même que Marine n’a pas appelé à soutenir Hollande ! Et si elle avait appelé à soutenir Sarko, vous croyez que les électeurs FN lui auraient obéi sans discuter ?

  21. @arnauld : quel sens de l’humour, à pleurer quand on voit où l’on en est grâce aux inconscients qui se sont abstenus ou ont voté blanc en 2012 !

  22. Je ne pense pas que ce soit le bon axe d’attaque. Ce qu’elle aurait dû contester c’est que les sénateurs et députés de gauche n’ont pas eu leur liberté de vote…
    La loi ne serait alors pas passée…

  23. Pas d’accord pour soutenir l’idée que, quand on est membre d’un parti (qu’il soit PS, UMP, ou autre) on vote comme dit le parti.
    Ce n’est, me semble-t-il, pas aux partis de censurer leurs investis (c’est du chantage), mais aux électeurs de voter en leur âme et conscience.
    En revanche, sanctionner un élu pour absence lors d’une session de travail serait pertinent: à quoi sont payés les élus? C’est la seule raison pour laquelle il est légitime de suggérer “alors vous demanderez logiquement la démission des sénateurs concernés ou du moins, leur retirerez votre soutien aux prochaines élections.”

  24. Si malheureusement la position très en retrait du FN n’est pas à sa gloire ni une preuve de son intelligence politique il n’en est pas moins vrai que l’UMP doit déclarer clairement qu’elle reviendra sur cette loi si par malheur elle venait à être voté et que les Sénateurs et Députés qui ont choisis de voter PS soient exclus comme Mr COPPE a su exclure Mr Vanneste car sinon il ne fallait pas venir parader le 24 mars dernier.

  25. Cette déclaration pose par implication la question de la discipline de vote. Sur des affaires aussi essentielles (on nous a expliqué qu’il s’agissait carrément de changer de civilisation), un parti doit-il l’exiger ? Cette interrogation est à distinguer des conditions (effarantes) dans lesquelles le vote a eu lieu.

  26. La question des sénateurs n’est pas du même ordre que celle des députés, puisque les sénateurs sont élus au suffrage universel indirect, par les Grands Electeurs. C’est donc les partis politiques qui donnent leur investiture aux candidats se présentant dans un scrutin de liste.
    En revanche, le député est élu au suffrage universel direct, et est directement responsable devant ses électeurs, c’est à dire tous les électeurs inscrits dans sa circonscription.
    Le parti qui investit a donc une responsabilité vis a vis des candidats auxquels il accorde son label, et les candidats en ont une vis à vis du parti qui leur accorde leur investiture. Une liste peut toujours se présenter sans investiture, mais compte tenu du caractère très restreint du corps électoral dans les départements, elle n’a quasiment aucune chance d’obtenir un élu.
    Moi qui suis un grand électeur ne comprendrait pas (et ne comprend pas) que des sénateurs ne respectent pas les électeurs dont ils sollicitent directement le suffrage dans leur département.

  27. Le mariage homosexuel a été légalisé aujourd’hui en Nouvelle Zélande défendu par le premier ministre de centre droit et soutenu par le parti travailliste de gauche.
    Il faut bien comprendre que la forte opposition de l’UMP en France au mariage homosexuel n’existe que parce que la fausse droite est dans l’opposition mais que le projet serait passé, un peu plus tard, comme une lettre à la poste si l’UMP était au pouvoir.
    Comme la loi sur l’avortement.
    Ne l’oubliez pas lors des prochaines élections lorsque vous voudrez vous débarrassé des socialo-communistes…

  28. Entièrement d’accord ! On ne peut pas reprocher au parti socialiste de ne pas laisser de liberté de vote à ses élus, pour demander à l’UMP d’agir de la même façon avec les siens. Ce n’est pas cohérent, ni honnête. Même si cela ne tourne pas à notre avantage.

  29. @ Arnaud :
    Allez Arnaud, ne pleurez-pas.
    Il reviendra “peut-être” Sarkozy…….
    pour continuer la politique de Hollande,
    qui lui-même a continué la politique ….
    de Sarkozy….
    Question: Aimez-vous le ping-pong ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services