Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Résistance

Editorial du père de Menthière curé de saint Jean Baptiste de la salle (Paris 15) :

"Quatre-vingt-treize, c’est le titre d’un beau roman de Victor Hugo
sur l’épopée glorieuse et ensanglantée des chouans. C’est un nombre qui
évoque par lui-même les grandes résistances catholiques
. Est-ce
totalement un hasard si le jour ou Monsieur Hollande vint au Lycée
Buffon pour exhorter les jeunes têtes blondes à la Résistance, 93
paroissiens se virent interpeller arbitrairement et embastiller dans un
commissariat
sis – Sainte Providence ! – rue de
l’Evangile…. Quatre-vingt-treize, c’est le chiffre de la Terreur à
laquelle on parvient vite quand un parti ayant tous les pouvoirs se
croit tout permis
. Il faut-être vigilant, on nous le dit assez. On ne
peut laisser disparaitre subrepticement les libertés publiques. Et c’est
pourquoi j’écris en témoignage de ce qui advient désormais chaque jour
dans notre pays.

Donc, ce lundi, un des prêtres, nos catéchistes,
plusieurs étudiants furent arrêtés et menés au poste. Pendant ce temps,
il ne se passait rien dans le paisible département du neuf-trois
(tiens ? encore 93), ou plutôt il pouvait tout se passer puisque les
policiers en très grand nombre étaient accaparés, boulevard Pasteur, à
maîtriser héroïquement de dangereuses mères de familles au risque de
trébucher sur les poussettes. Il faut dire que ces dames avaient eu
l’audace, les rebelles, de nommer résistance leur refus de la Loi
Taubira, ce que M. le Président condamna. Les mots ont un sens,
disait-il, il faut leur donner leur signification. Mais pourquoi ne
peut-on appeler Résistance ce qui en devient chaque jour davantage une,
si on peut appeler Mariage ce qui n’en sera jamais un ?
Car Bruno et
Vincent, nos deux médiatiques amants, seront peut-être pour certains des
symboles, des égéries, des pionniers, mais il y a une chose qu’ils ne
seront jamais l’un pour l’autre : des époux. Que voulez-vous : le réel
lui aussi résiste…

A l’heure où j’écris ces lignes, deux jeunes
paroissiens, pris mercredi en flagrant délit d’opinion subversive, sont
encore en garde à vue. Je voulais que vous le sachiez. A l’instant, au
téléphone, je reçois des nouvelles d’un de leur camarade qui a pu
s’échapper. Il vient d’avoir vingt ans. Là, pas besoin des chiffres de
la Préfecture : indubitablement, il est né en 93 …."

Partager cet article

10 commentaires

  1. BRAVO !

  2. Ce régime est à abattre, un point c’est tout.
    Résistance !

  3. La résistance est un état de fait dans un régime totalitaire qui pendant les 12 derniers
    mois à ignorer la contestation de millions
    de personnes et rejeter la pétition au CESE
    sous pression du Premier Ministre.
    Clément MERIC est mort (paix à son âme), le prêtre de la Communauté de ST JEAN agressé il y a quelques
    semaines aurait pu mourir, j’imagine les réactions que cet “assassinat” aurait provoqué
    (un fait divers dans notre triste presse nationale).
    PRIONS TOUS POUR NOTRE FILLE AINEE DE L’EGLISE : LA FRANCE.

  4. Bravo bis!

  5. Bravo à ce curé parisien. Le cardinal archevêque de Paris pourrait et devrait sans doute protester à haute voix, haut et fort. Cela aurait du poids et plus d’écho médiatique. Peut-on lui suggérer de dire quelque chose ?

  6. Notre-Dame de La Salette nous a annoncé le sort de Paris.
    St Jean Bosco, le Curé d’Ars aussi.
    Feu du Ciel.

  7. Bravo à ce curé pour son courage et sa clarté.
    Certains évêques s’engagent clairement et sans compromis. Pour d’autres prélats, on est plutôt tentés de les qualifier de “tièdes”…

  8. Bravo

  9. France fille aînée de l, Eglise , qu, as tu fait des promesses de ton baptême?
    et toi ma Charlotte je suis fière de ma fille née en 93 et qui résiste dés qu, elle peut entre un stage et un cours
    ONLR JAMAIS JAMAIS JAMAIS
    Tim

  10. @ leve-toi : “Notre-Dame de La Salette nous a annoncé le sort de Paris.
    St Jean Bosco, le Curé d’Ars aussi.
    Feu du Ciel.”
    Oui, et Marseille sera noyée sous les eaux… n’est-ce pas là qu’à eu lieu la première “parodie de mariage gay” ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services