Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

République irréprochable… Qui dit plus ?

Agnès Saal aurait eu 400 000 euros de frais de taxis durant ses sept années passées à la tête du Centre Pompidou.

Partager cet article

14 commentaires

  1. est ce bien vrai ; cela doit être une nouvelle maladie : la taxiphilie ; comme cela se soigne t il ?
    par une promotion de copain.

  2. 60 000 euros par an…
    5 000 euros par mois…
    A raison de 5 jours ouvrés par semaine, ça fait près de 250 euros par jour…
    A qui veut-on faire gober cela ?
    On prend vraiment les gens pour des c… !
    PS : acheter une voiture et embaucher un chauffer ne doit pas coûter autant sur cette durée…

  3. En somme, plus de 40 000 euros par an de frais de taxi, c’est une habitude?
    Alors que beaucoup seraient heureux d’avoir ça pour vivre!
    Et si elle suivait l’exemple de M. Valls, en en remboursant au moins une partie?

  4. En temps normal nous aurions le nom des démissionnés responsables de ces dépenses incontrôlés donc couvertes….

  5. Si c’est exact voilà 400 000 euros de retrouvés sur les 5 2OO milliards de dettes, en cherchant bien on pourrait peut-être trouver le reste car ces princes de la “ripoublique” mènent grand train.

  6. on comprend pourquoi les taxis défendent si ardemment leur profession contre Uber, le casseur de prix!

  7. Qu’elle puisse rester dans un poste créé pour elle au ministère de la culture résume tout le problème de la haute administration. Comme pour les avantages de la Nomenklatura communiste avant Gorbatchev, il ne faut pas se focaliser sur sa petite personne mais sur le système qui permet de tels abus.

  8. Le chiffre est élevé.
    Saal a visiblement monté une blanchisserie.

  9. Ne faudrait-il pas insister pour procéder à un audit complet de l’ensemble des dépenses de fonction de l’intéressée, mais aussi de tous les dirigeants d’institutions culturelles ? Il y aurait peut-être matière à révélations……

  10. qu’elle soit bannie de la fonction publique !
    tête basse et mains saal !!!…

  11. J’avais compris €40,000. Maintenant c’est €400,000 ???
    Alors, oui, elle a monté une blanchisserie !

  12. Malgré tous ces scandales répétés depuis des années, que fait-on ?

  13. Les taxis sont peut -être des emplois aidés ….

  14. Et si c’était pour aider une profession qui a bien des soucis ?
    Une bonne femme qui dépense sans compter, et alors ! c’est pas nouveau.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services