Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Culture

Reprise au Puy du Fou : une campagne de pub en mode toiles de maître

Le Puy du Fou qui rouvre ses portes pour la saison 2015 a choisi un célèbre photographe,  Finlay Mackay, pour sa campagne de publicité. Cet Écossais de 42 ans est un habitué des grandes campagnes de publicité et collaborateur régulier du New York Times depuis 2006. Son talent et son originalité doivent beaucoup à son amour immodéré pour la peinture romantique de Delacroix et Géricault. Ses affiches sont spectaculaires et indéniablement artistiques, à la hauteur de la qualité à laquelle le Puy du Fou a habitué son public.

Image-1024-1024-105380

 

Image-1024-1024-105379

(Photos Puy du Fou)

Longue vie au Puy du Fou !

Partager cet article

7 commentaires

  1. Je plussoie : longue vie au Puy du Fou !
    « L’histoire ne nous dira sans doute pas ce qu’il faut faire, mais elle nous aidera peut être à le trouver ». Fustel de Coulanges

  2. Malgré l’ostracisme du politiquement correct , je ne comprends pas que le Puy du fou est classé encore meilleur spectacle mondial
    d’autant plus qu’on m’a toujours dit que la culture ne pouvait être que de gauche!
    Encore un mystère à élucider
    j’aimerais connaître les explications fumeuses de ceux qui croient avoir la science infuse !

  3. Mais ce ne sont pas des photos?! [Si, ce sont des photos prises lors des tableaux vivants du Puy du Fou, et traitées ensuite par le photographe comme des scènes “à la manière de” Delacroix et Géricault. Je ne connais pas les procédés employés mais je trouve le résultat assez spectaculaire et pour tout dire, artistique ! MB]

  4. @claude ; preuve qu’il n’y a pas que de la pourriture dans ce monde, et que de bons esprits (loin des démons actuels) veillent sur des oeuvres saines et salutaires.
    ET VIVE LE PUY DU FOU ET QUE VIVE LA VENDEE!!!

  5. merci encore et encore !

  6. Super, j’y vais dès demain. Quel grand plaisir à chaque fois de faire un retour dans le passé. C’est magique. Longue vie au puy du fou et bravo aux puyfolais, à Nicolas et Philippe De Villiers. Tous de vrais pro. Le Puy du fou s’autofinance et s’il fermait, ce serait une catastrophe pour la région et ça, nos élites le savent très bien.

  7. @ MB
    Ce sont des montages non issus des spectacles (vous ne verrez rien de semblable dans les spectacles). Dans le lien, on voit bien la mise en scène. Partielle.
    AMHA, le traitement artistique est manuel… On reprend à la main pour donner un style héroïque fantaisie… à la limite du comics des années 80.
    Je concède que le résultat est magnifique.
    Tout à fait à la hauteur du Puy du Fou. C’est magnifique : allez tous le voir… À part la restauration qui est un scandale, le reste est une merveille…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services