Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Répression des manifestations : Eric Brunet répond à Marianne et à Libération

Partager cet article

3 commentaires

  1. “L’État a eu deux façons “très différentes” d’aborder ces deux mouvements de rue”.
    Les deux “mouvements de rue” étaient eux-même totalement différents, ce que d’aucuns semblent ne pas percevoir (ou peut-être même concevoir).

  2. Merci de ne pas comparer les torchons et les serviettes
    La Manif pour tous était composée de familles et de gens polis et bien élevés
    Rien à voir avec les milices fascistes de ce gouvernement

  3. La Manif pour tous : des papas, des mamans, des enfants, des gens pour qui l’avenir de notre pays et la défense des enfants sont des choses primordiales, et qui ont défilé sans une vitrine brisée ni un seul dégât matériel…
    Les casseurs de la manif contre la loi El Khomri : des gens complètement intoxiqués à la haine, l’intolérance, à la violence ; manipulés et encouragés à vouloir tuer des policiers…
    But de la manœuvre orchestrée par la gauche : provoquer une réaction de la part des forces de l’ordre pour qu’un casseur tombe raide sur le pavé, ce qui permettrait à qui de droit à hurler à la répression violente et au fascisme…
    Si un jour les patriotes reprennent la direction des affaires en France, il faudra sérieusement envisager soit de mettre l’extrême-gauche en prison (l’asile psychiatrique conviendrait mieux), soit de les exiler hors des frontières !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.