Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Repos dominical : une première victoire qui en annonce d’autres ?

Ivan Rioufol salue la première victoire remportée par les opposants au travail dominical :

"[D]ans une société de plus en plus consumériste, matérialiste, relativiste, il est réjouissant de constater la portée collective que prennent des arguments, a priori minoritaires, choisissant de défendre, à travers la pérennité du dimanche chômé, un héritage, une tradition, un mode de vie, une culture. Une identité, en somme. La France amnésique se réveillerait-elle?"

MJ

Partager cet article

5 commentaires

  1. Identité, oui mais pas forcément celle que l’on croit, hélas ! La pétition de la CFTC, envoyée à tous mon carnet d’adresses, majoritairement constitué de catholiques pratiquants, n’a provoqué la mobilisation que de huit personnes, dont seulement la moitié de catholiques….Deux prêtres étaient concernés, aucun ne l’a signée. Cela me laisse ….perplexe !

  2. TouT mon carnet, pardon !

  3. merci aux parlementaires (UMP pour la plupart) qui se sont mobilisés.

  4. Ce n’est qu’un début… continuons le combat… Et surveillons ce que sera le vote réel de ces presque 60 députés.

  5. L’objectif du travail le dimanche est un objectif des maîtres du monde, au nom du matérialisme ambiant et de notre futur assujettissement. L’UMP et son compère du PS ne sont dans cette histoire que des exécutants.
    A ce propos, voici, ci-dessous un extrait d’un article très interessant et très révélateur :
    “qui veut supprimer le repos dominical ? Qui entend-on, dans ce dossier ? Qui agit ? Pour les plus voyants, ce sont Vuitton, Usines Center, Conforama, et quelques autres grandes enseignes ouvertes illégalement. En coulisse, ce sont MM Lellouche et Balkany, tous deux auteurs d’un projet de loi visant à supprimer le repos dominical, et tous deux membres de la commission Trilatérale, cet organisme ultra-libéral lié aux milieux financiers internationaux (Trilatérale, Bildeberg Group, Forum de Davos), ou Karoutchi. Avec des seconds couteaux, comme Rochefort.”
    “Autre grande constante des démocraties confisquées, la stratégie des petits pas. Rappelez vous, les parcmètres : au début, il ne devait y en avoir que dans des zones restreintes. Et vous y avez cru ?!! Les exemple sont tellement abondants que l’on se demande comment ce vieux truc de la politique à Papa peut encore fonctionner.”
    http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=20571

Publier une réponse