Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Société / Médias : Désinformation / Valeurs chrétiennes : Culture

Assez ! Il faut rendre justice au Moyen-Age

Réflexion de Bernard Antony :

"Dans le numéro de Paris-Match de cette semaine, sur le congrès islamique de Pontoise, une photo de pleine page est ainsi légendée : « Des prédicateurs français renvoient nos filles et nos épouses au Moyen-Âge » (sic !). 

Les prédicateurs en tenue salafiste, Mehdi Kabir et Nader Abou Anas, peuvent bien en effet être hélas de nationalité française alors que leur vraie patrie semble plutôt être l’oumma islamique. 

Mais pour ce qui est du Moyen-Âge, du nôtre, les femmes n’étaient pas murées dans des harems ou ne pouvant sortir qu’accompagnées. Elles n’étaient pas recouvertes de linceuls ne laissant apparaître que leurs yeux. Il n’est que de voir la beauté des robes et des parures au long des époques de ce que l’on appelle le « Moyen-Âge ». 

Il y en eut beaucoup, grandes reines et princesses, pour gouverner, il y en eut pour écrire, il y en eut pour fonder des monastères et des œuvres admirables de charité, pour exercer très fréquemment la médecine, d’autres se consacrant à l’administration de domaines et de biens, d’autres à différents métiers, au commerce, à la littérature

Il y eut en effet bien des femmes écrivains, des éducatrices et de grandes suzeraines. Et sait-on à Paris-Match que dans nos temps féodaux les filles étaient majeures à l’âge de 12 ans, deux ans avant les garçons ? Et il y eut aussi des femmes combattantes telles Jeanne Hachette et sainte Geneviève. 

Mais à la fin du Moyen-Âge, Dieu fit surgir la plus grande des héroïnes de notre histoire, la plus extraordinaire des saintes : Jeanne d’Arc. Elle ne se déplaçait pas sous une burqa. Pour sa pureté, elle n’avait pas  besoin d’enfermement. 

Puissent les Françaises et les Français d’âme et de cœur et de piété filiale se souvenir ou apprendre combien la Chrétienté médiévale, dans laquelle l’amour de la Vierge Marie tenait une immense place, a été une grande époque d’éclosion du génie féminin. La femme a œuvré beaucoup dans la Chrétienté et la Chrétienté a magnifié admirablement la femme (…)

PS: J’ai cherché en vain dans deux librairies islamiques, à Paris et à Toulon, de cet islam dit de France, le moindre livre sur une femme ou signé d’une femme. En dehors des Hadîths avec les peu ragoûtantes histoires des femmes et concubines du prophète : rien ! Il est vrai que l’on n’y trouve non plus aucun livre de littérature française."

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

20 commentaires

  1. Deux références :
    Régine Pernoud – Pour en finir avec le moyen-âge
    Jacques Heers – Le Moyen-Âge une imposture
    Mais vous ne pouvez rien contre une inculture crasse, sans parler de la mauvaise foi !

  2. L’auteur oublie de surcroit que les femmes avaient le droit de vote à partir du XIIe siècle, notamment pour les élections d’echevins et pour les états généraux. C’est la Révolution qui le leur retiera via deux décrets.

  3. le moyen age fut le terreau de la spiritualité dans notre pays
    au train ou vont les choses notre époque représentera l age pierre pour les gens du futur
    demandons donc qu il y ait des justes et des braves aujourd hui pour répondre aux “alla hakbar” des envahisseurs soit disant “réfugiés” qui tentent d enfoncer nos portes , des “mont-joie saint Denis je trépasse si je faiblis” pour les renvoyer de l autre coté de la méditerranée !!

  4. le moyen age fut le terreau de la spiritualité dans notre pays
    au train ou vont les choses notre époque représentera l age pierre pour les gens du futur
    demandons donc à Dieu qu il y ait des justes et des braves aujourd hui pour répondre aux “alla hakbar” des envahisseurs soit disant “réfugiés” qui tentent d enfoncer nos portes , des “mont-joie saint Denis je trépasse si je faiblis” pour les renvoyer de l autre coté de la méditerranée !!

  5. La pauvre Régine Pernoud aura lutté en vain contre l’éducation nationale et sa vision mensongère de notre Moyen-âge, mais cela donne une image assez nette du niveau de culture générale de nos journalistes et de nos personnalités politiques qui usent constamment de cette image éculée.

  6. Commentaire que je partage. Pour ceux qui renvoient le Moyen Âge à “l’obscurantisme”, terme “lumièresque”, lire l’ouvrage de Jacques Heers, Le Moyen Âge, une imposture”.

  7. Le Moyen Age était une époque lumineuse… La spiritualité occidentale irradiait sa splendeur dans tous les domaines de la vie terrestre : architecture, médecine, université de la Sorbonne, abbayes et ordres religieux, agriculture (les moines défrichaient les forêts et construisaient des systèmes hydrauliques savants comme celui du Marais Poitevin, si je ne me trompe pas!)
    Oui, c’est vrai : les femmes y tenaient une place centrale! Elles n’avaient pas besoin d’être agressive et de se proclamer “féministes.”
    J’avais oublié Jeanne Hachette! Au fait, qui était-elle? Qu’a-t’elle fait au juste?
    C’est la Renaissance qui est venue ensuite et qui a été une décadence ; une expression d’une perte de la conscience… considérable. Ce sont les francs-maçons et les “Lumières” qui ont fait croire que Le Moyen-Age était une époque ténébreuse.
    En fait le Moyen Age était hautement spirituel!

  8. Merci de ce rappel.

  9. D’une manière plus générale, sur en particulier le Moyen-Age, on peut aussi se reporter à l’oeuvre remarquable de Jean Guiraud intitulée: “Histoire partiale, histoire vraie”.
    On peut en voir quelques courts extraits sur un site internet à l’adresse suivante :
    http://www.rdlvgc01.fr/histoire-partiale-histoire-vraie-de-jean-guiraud.html

  10. N’est-ce pas le code civil de Napoléon qui a mis l’épouse sous la tutelle de son mari ?
    N’est-ce pas Camabacéres, l’artisan de ce code civil ?
    N’était-il pas le maître des obédiences maçonniques françaises de son temps ?
    Etc.

  11. Cédric G., déjà en 1498 le Parlement de Paris avait restreint le droit de vote des femmes…
    A la Renaissance, avec la revalorisation du modèle romain, la femme retrouve quasiment un statut de gamine, en pleine contradiction avec l’enseignement chrétien.

  12. En fait, la condition des femmes à commencé à se dégrader à partir de la Renaissance, avec la redécouverte du droit romain

  13. Vous oubliez que c’est au Moyen-age (dix siecles, quand même ) que s’est développé l’amour courtois, la Dame à qui on baisait la main, pour qui se dépassaient chevaliers et troubadours . Bien sûr , il a fallu beaucoup de temps pour que cela irrigue la société mais néanmoins cela a inspiré nos règles de courtoisie , tout le contraire du traitement des femmes en culture musulmane .

  14. Faites un essai, à ceux qui parlent de moyen âge, demandez leur à quelle époque il se situe, vous aurez l’impression que c’est une époque sur les nuées, voire qui se passe sur la planète Mars.
    Mille ans de gloire pour la France Chrétienne, en partant du baptême de Clovis ( 496 ) donc en gros en l’an 5OO jusqu’à environ 1500, cette époque débute par la fin du paganisme, et au retour du paganisme avec la Renaissance qui est une imposture comme l’a si bien démontrée Alain Pascal.

  15. Vous savez, sur l’ensemble des années de primaire, les élèves ne travaillent pas une seule fois sur le Moyen Age. Alors…
    Pour ma part j’ai ressorti des livres de mes parents et grands-parents et nous les lisons avec les enfants.

  16. Il faudrait surtout arrêter de parler de Moyen-Age et parler d’Age d’or de la France chrétienne.

  17. Le moyen age : la période des vraies lumières !

  18. http://www.france-pittoresque.com/spip.php?article12686
    Mutilation de l’histoire pour glorifier le monde nouveau.Voici un siècle, dans son oeuvre en 4 volumes intitulée Histoire partiale, histoire vraie, l’historien Jean Guiraud, spécialiste de l’histoire de l’Église et professeur d’histoire et de géographie de l’Antiquité et du Moyen Âge à l’université de Besançon, dénonce les erreurs et mensonges historiques que renferment les manuels scolaires : l’Histoire la plus généralement admise enseigne selon lui ce qui est faux, et induit un désamour de notre passé doublé d’une haine de l’Ancien Régime, afin de mieux glorifier une République « donnant au monde la paix et la liberté ». Aperçu des méthodes visant à mutiler le Moyen Age et la féodalité…

  19. Le moyen age est la période la plus lumineuse de l’occident chrétien, tout ce que hait la socialie misérabiliste.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services