Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Rendez-nous la Messe ! La mobilisation doit continuer !

Rendez-nous la Messe ! La mobilisation doit continuer !

Alors que la réunion n’est même pas terminée, BFM TV annonce déjà que le retour des messe ne se fera qu’en même temps que la réouverture des commerces. Il faudrait déterminer un nouveau protocole sanitaire..comme si il n’existait pas.

Mais de qui se moque-t-on ?

La tribune de Grégor Puppinck, publiée dans Valeurs actuelles, tombe donc à pic en prévision des futures manifestations qu’il faudra organiser :

Le gouvernement n’aime pas la prière publique. Il l’a prouvé une nouvelle fois en interdisant dimanche toute « manifestation pour la messe » comportant l’annonce d’une prière ou d’une messe publique. Aux organisateurs des manifestations non interdites, les préfectures ont donné l’ordre express et menaçant de ne pas prier, de ne pas s’agenouiller, de ne pas chanter de cantique, et même, à Strasbourg, de ne pas « prier en silence ». Évidemment, tous ces ordres sont illégaux, manifestement. Ils sont illégaux, car contraires aux lois de la République (en particulier à la loi de 1905), aux droits de l’homme (en particulier aux libertés d’expression et de religion), et, par-dessus tout, à la loi de Dieu (en particulier au premier commandement du décalogue).

En aucune manière le gouvernement n’a le pouvoir de dicter aux manifestants ce qu’ils ont le droit de dire, de faire, ou de penser, tant qu’ils respectent l’ordre public et les règles sanitaires. Le rôle de la République est de garantir la liberté de conscience et le libre exercice des cultes, et non de les réprimer. Si la République est laïque, la France, elle, est profondément chrétienne ; on ne peut tolérer que le christianisme en soit exclu de l’espace public.

Par respect de la légalité et des libertés, c’est un devoir de résister à des ordres autant absurdes qu’illégaux, car y obéir, c’est accepter de leur donner force de loi… c’est y collaborer. En revanche, ne pas se conformer à ces ordres injustes, c’est rendre témoignage de la justice, la préserver, la restaurer. C’est donc par respect pour la loi des hommes et de Dieu que nous n’avons pas respecté, à Strasbourg, l’ordre inique et stupide ne pas prier en silence, de ne pas chanter de cantique, et de ne pas nous agenouiller. La police, qui se savait dans l’illégalité, ne nous a pas sanctionné. Le droit a donc été respecté.

 

Partager cet article

17 commentaires

  1. Dieu premier servi.

    César n’a droit qu’aux miettes.

  2. Nous demandons à avoir la messe.
    Les évêques ne vont pas tarder à nous expliquer comment nous en passer…

  3. et comme toujours les FM à la manoeuvre , c’est quand qu’on les vire parce qu’il n’ya pas eu la loi de séparation entre cette secte satanique et la ripoublik, il est vrai que ce sont eux qui ont créé la ripoublik, alors ils ne vont pas se tirer une balle dans le pied.
    Dard malin un vrai pantin quant à cachsex il est du même acabit

  4. Pas de reprise de travail avant-mi décembre ?

  5. J’ai comme l’impression qu’ils essayent de résoudre deux équations sur « l’autel » de la pratique des catholiques en France : la crise sanitaire, et la menace terroriste. En fermant tout le problème est résolu, d’une pierre, deux coups. Comme les policiers et notre armée sont sur-sollicités on leur épargne la mission de nous protéger ou nous contrôler. «En même temps » vous pourrez continuer à vous agglutiner dans le métro, chez Leroy Merlin et vous rassembler dans les cages d’escalier pour votre petit trafic de stup.

    • Le terrorisme doit certainement etre planifié aussi par l état car à chaque fois , cela tombe sur des dates importantes ainsi que sur des cibles de premier plan aux yeux des dictatures . C est facile de donner des idées à des paumés muzz, les droguer et assurer quelques subsides à la famille dudit criminel , lui faire croire à de ” belles histoires coraniques” et le gars , il y va presque le coeur léger.

    • N’ayez crainte, la police et l’armée seront utilisées contre les catholiques si besoin est.

    • Comme je l’ai déjà écrit plusieurs fois, on ne “s’entasse” pas dans le metro. Cest FINI tout ça ..même aux heures de pointe ….

      Tout le monde fait du télétravail. Comment voulez vous avoir du monde dans le métro quand les gens sont confinés ???

      Et les metros sont devenus ultra des infectés. .c’est même pathologique

      C’est donc surement moins contaminant que … chez vous !

  6. Dimanche soir nous étions au moins 1500 devant la cathédrale. Quelle différence cela aurait-il fait si un prêtre ou l’évêque avait remplacé les orateurs et dit la messe? Nous l’avons demandé en criant: “Monseigneur, montez les marches et dites la messe!”
    Personne, évidemment. Peut de l’amende ou du désordre public. Ç’aurait pourtant eu du panache. Et nous aurions soutenu le hors-la-loi devant la police.
    Et dire qu’à ma fille aînée qui a fait sa confirmation on a dit cette année qu’elle devait être prête au martyre (témoignage) si nécessaire jusqu’au bout!

  7. Continuons à manifester, que cela plaise ou non à nos évêques et à Macron !

  8. Les catholiques ne seraient-ils pas le dernier résidu de peuple? S’il y a eu les regroupements paroissiaux, les évêques sont restés responsables d’une portion du peuple chrétien sur un territoire délimité. Pas de culture sans culte.

  9. Pas de reprise des cérémonies avant la réouverture des commerces ? Excusez-moi, mais si on les prend au mot : LES COMMERCES SONT OUVERTS !!!!! 😉 (Les commerces essentiels me précisera-t-on. Ah… Et… ?? Ne me dites pas que non contents de comparer le culte à du trafic marchand, ils envisagent en plus de déclasser la messe dans la catégorie “non essentielle” par dessus le marché !).

  10. que les catholiques se souviennent de tout ça avant d’aller voter

  11. Messieurs les évêques, soutenez notre lutte :
    PAS DE COMBAT POUR LE CULTE, PAS DE DENIER DU CULTE !!!

  12. Les évêques devraient être DEVANT leurs ouailles ! et ne pas écouter les ORDRES venant des hommes mais plutôt ceux que DIEU leur ORDONNE !!!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services