Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Remplacement du CPE : réaction de Philippe de Villiers

L’annonce du remplacement du CPE "sonne la retraite de la majorité chiraco-sarkozienne", a estimé Philippe de Villiers. "C’est l’apparition du nouveau parti unique de la reculade, l’UMP-CGT, dirigé par Nicolas Sarkozy et Bernard Thibault, le parti de ceux qui reculent et de ceux qui bloquent".

"Nicolas Sarkozy qui a tiré les ficelles montre ainsi son vrai visage : c’est le champion de la ‘rupturette’, c’est un capitulard qui réforme sur les plateaux de télé puis recule au premier sifflet et au premier pavé". "Cette capitulation est symbolique, c’est l’autorité de l’Etat, l’ordre républicain qui sont aujourd’hui à terre, dans le caniveau".

Michel Janva

Partager cet article

11 commentaires

  1. Villiers n’est qu’un instrument de l’UMPS pour barrer la route au FN en 2007…. Il a beau jeu de les brocarder ainsi !
    C’est enfantin comme stratégie politique…
    Sinon par quoi expliquez vous la soudaine percé de Villiers-Pelletier dans les médias ???

  2. Tout le monde sait que Le Pen va finir sa carriére en 2007, alors les médias cherchent un nouveau méchant.

  3. “Sinon par quoi expliquez vous la soudaine percé de Villiers-Pelletier dans les médias ???”
    La percé de De Villiers est assez simple : il est l’un des seuls politiciens à parler ouvertement de religion dans son programme et récupère ainsi pas mal de chrétiens plus ou moins rigides. Ses propos clairement anti-islam sont un exemple parfait de ce qu’est le populisme : il dit que tous le problèmes de la socièté sont assez simples à comprendre et en tire des analyses très simplistes sans approfondir. Il en résulte un beau bouc émissaire : les musulmans, les immigrés (l’amalgame des deux est fréquent).
    Au début des années 1900, les italiens étaient les boucs émissaires ; aujourd’hui, ce sont les musulmans et/ou les immigrés…
    Je prédis un très bon score de De Villiers en 2007, de nombreux français (et donc chrétiens), et en particuliers des cathos, étant séduit par son discour ultra protectionniste et refermé sur lui-même d’une France chrétienne catholique.
    Mais son programmes répond-il aux problèmes sociaux économiques de la France ?
    J’en doute très fortement…

  4. Pour lever certains doutes, je ne crois pas que la Vendée soit un département mal géré. De là à généraliser sur un pays entier, il faut voir. Cela dit, cela sera toujours mieux que l’UMPS qui n’a qu’une gestion de type socialiste.
    Quand à la comparaison entre musulmans et italiens (ou autres), il ne faut pas oublier que le fond culturel commun avec ces derniers. Cela facilite grandement l’intégration, de plus à cette époque être français était une fierté et un objectif noble. Aujourd’hui, il faut “niquer” la France qui se comporte comme une garce…
    De toutes les manières, 2007 est encore très loin et beaucoup de choses peuvent se passer.

  5. VD a raison sur un point: la comparaison entre Italiens et Musulmans est proprement ridicule et parfaitement anachronique; au FN, vous trouverez de très nombreux Français d’origine espagnole, italienne, russe, polonaise, etc. donc européens et de civilisation chrétienne, parfaitement intégrés à la Nation française, qu’ils défendent bec et ongles.
    Vous y trouverez également des Arabes, mais ayant servis la France (harkis) ou la servant aujourd’hui; intégrables donc parceque choix volontaire de s’intégrer, y compris par le sang versé.
    Vous n’y trouverez évidemment pas les masses musulmanes venues en France profiter de la Sécu et imposer leur propre civilisation d’origine, mosquées et compagnies.
    A ce titre, le post de Pat est naturellement provocateur, chacun l’aura bien lu, je pense, sans trop de peine.
    VD a néamoins tort sur un autre point: la Vendée n’est pas “mieux que l’UMPS”, puisque la Vendée est gérée par une alliance UMP-MPF et non par le MPF qui y est minoritaire. Jeu d’alliances ayant permis à de Villiers de conserver la présidence du Conseil général. C’est ainsi.
    En attendant, la lâcheté sarkozienne sur le CPE est vraiment une honte et un scandale.
    Ce type là ne vaut pas un radis de confiance: au lieu de “nettoyer au karscher” il recule devant les lycéens et les syndicats gauchistes, il est prêt à trahir père et mère pour séduire les électeurs…de gauche. Beurk.

  6. “La percé de De Villiers est assez simple : il est l’un des seuls politiciens à parler ouvertement de religion dans son programme et récupère ainsi pas mal de chrétiens plus ou moins rigides.”
    Ce constat est vrai mais il n’explique certainement pas la percé médiatique du MPF de Villiers qui à mon sens est instrumentalisé sournoisement par l’UMPS (et leurs médias) pour ne pas subir une nouvelle déconvenue aux élections de 2007.
    Villiers divise les voix de la droite national, ce qui pourrait faciliter un duel UMP< -> PS au second tour.
    Car ce qui est arrivée au PS de Jospin le 21 avril 2002 pourrait bien se reproduire pour l’UMP Sarko de 2007…
    Admettons que FN = 14% – MPF = 13%
    L’UMP et le PS n’ont plus qu’a faire des médiocres scores pour leurs formations autours de 15 ou 18% et se retrouver ensemble comme dans le bon vieux temps au second tour.
    Le problème c’est qu’avec le spectre du FN qui rode ni l’UMP ni le PS ne peuvent être certain d’être au second tour.

  7. Les poids électoraux du FN et du MPF sont sans comparaison: un dernier sondage CSA (30 mars) donne JMLP à 12% pour la présidentielle et PdV à 2%.
    Sondage certes, mais cela se confirme dans les urnes où, à chaque partielle, le Front gagne du terrain (+20% en moyenne) tandis que le MPF ne se risque pas à présenter le moindre candidat. Et sur le terrain je n’en parle même pas…
    En 2007, les voix se porteront naturellement sur le candidat naturel de la droite nationale, les copies connues ayant un effet connu c’est-à-dire dérisoire (voir Mégret en 2002); c’est ainsi et c’est bien normal.
    En revanche, le “coup” Sarkozy me parait peu crédible, car il ne séduit que l’électorat UMP, minoritaire en France sans l’appoint du FN, et encore ne séduit-il qu’une partie de cet électorat, s’étant aliéné une bonne part des Umpiste avec sa guerre anti-Chirac et ses coups bas anti-Villepin. Bref, comme en 1999, Sarkozy surprendra…par son piètre résultat.

  8. A Olivier : “VD a raison sur un point: la comparaison entre Italiens et Musulmans est proprement ridicule et parfaitement anachronique; au FN, vous trouverez de très nombreux Français d’origine espagnole, italienne, russe, polonaise, etc. donc européens et de civilisation chrétienne, parfaitement intégrés à la Nation française, qu’ils défendent bec et ongles.”
    Si seulement les Français connaissaient mieux leur histoire ! On éviterait certains débats peu fructueux. L’argument queje lis entre vos lignes est le suivant : Polonais, Italiens, etc seraient intégrables parce que proches de nous culturellement, les maghrébins eux nous seraient trop radicalement étrangers. Argument très courant.
    Mais qui n’est pas très pertinent. D’une part, la France est un pays méditerranéen. Lisez Braudel, vous y trouverez de quoi remttre en question votre conviction que la France est pplus proche de la Pologne que du maroc…
    Surtout, sachez que dans les années 20 et 30, les arguments contre les Polonais ou les Arméniens étaient rigoureusement les mêmes : les Italiens, latins, nous étaient des frères, il était possible de les assimiler, mais ces slaves, ou pire, caucasiens, ne sauraient devenir de vrais Français. Pourtant, 80 ans après, qui prête attention à un nom de famille polonais ? Pourtant, je croiis bien que les mineurs d’alors, comme les Arabes des années 50, 60 et 70, avaient pour seul but de trouver des conditions matérielles plus favorables, bien loin de toute volonté de “servir la France”. Sachez également que dans un monde ouvrier très largement déchristiannisé, gangréné par la CGT et ke PCF, l’attachement des polonais à la religion catholique, bien loin de contribuer à leur intégration, suscitait d’importantes tensions avec les “autochtones”.
    Posez vous également la question de savoir pourquoi nous n’avons, globalement, aucun problème avec l’immigration d’Indochine : parce que les Viets étaient cathos sans le savoir ? Bof…
    Cessons de fantasmer sur la menace arabo-musulmane, les Maghrébins ne sont pas a priori inassimilables.
    Le problème est avant tout une question d’effet de nombre : l’immigration en provenance d’Afrique du Nord a été massive sur la période 50-80, trop pour être correctement absorbée. Elle a été, en outre, celle d’une population exclusivement sous-qualifiée, pour ne pas dire inculte, au contraire de ce qui s’est passé avec les RUsses, les Asiatiques les Arméniens, mais aussi, quoiqu’à un degré moindre, les Polonais, Italiens, et espagnols.
    Le pen a raison de toujours rappeler qu’il n’a rien contre les immigrés, qu’il ne dénonce que le spolitiques d’immigration : si nos responsables n’avaient pas été à si courte vue, s’ils avaient mieux maîtrisé les flux, lesFrançais d’origine arabe seraient nettement plus français… La France a une culture et une identité suffisament affirmées pour ne pas craindre de s’ouvrir aux autres. Mais à condition de le faire avec mmesure, ce qui n’est plus le cas depuis 1950.

  9. “Vous n’y trouverez évidemment pas les masses musulmanes venues en France profiter de la Sécu et imposer leur propre civilisation d’origine, mosquées et compagnies.
    A ce titre, le post de Pat est naturellement provocateur, chacun l’aura bien lu, je pense, sans trop de peine.”
    Je connais plusieurs personnes dans mon entourage, bien blanches, bien de chez nous, avec des noms bien français et de religion chrétienne, qui se font une joie de pomper la Sécu ou/et de “niquer” la France.
    La première, un homme, vote FN et tient des propos similaires aux tiens. Après un accident de moto, il a prolongé son arrêt maladie de 6 mois en feignant de boiter lorsqu’il se rendait chez son médecin. Dans le même temps, il refaisait lui-même la toiture de sa maison…
    La seconde demande à son médecin (complaisant) des arrêts de travails en permanence (1 semaine toutes les 2 mois)et en profite, pendant ces arrêts, pour visiter la France. Elle commence depuis quelques temps à me sortir : “tous ces Arabes qui profite de la Sécu, c’est une honte !”
    La troisième, au chômage depuis de nombreuses années, travaille “au black” dans la restauration. Elle aussi est plutôt de droite : elle trouve que la gauche est trop gentille avec, je cite, “ceux qui profitent de la France”. Ah oui, j’oubliais : pour le nouvelle an 2006, elle est partie 1 semaine en Martinique…
    J’ai d’autre exemples à la pelle. Tous sont bien de chez nous, de bon chrétiens, de bon cathos.
    C’est facile d’accuser les Autres : ça nous évite de regarder nos propre erreurs, nos propre abus. Qu’il y ait des immigrés qui viennent en France pour en “profiter”, je ne le nie pas.
    Mais il faut arrêter se discours de “masse musulmane venues en France profiter de la Sécu et imposer leur propre civilisation d’origine, mosquées et compagnies.”
    On ne m’a jamais rien imposé. Il faut sortir le nez du guidon et être un peu moins bof.
    Dans le discours d’Olivier, la loi de 1905 sur la laïcité semble bien loin : la France est chrétienne cathos point finale.
    C’est loin d’être un dicours républicain…
    “Quand à la comparaison entre musulmans et italiens (ou autres), il ne faut pas oublier que le fond culturel commun avec ces derniers.[…]Aujourd’hui, il faut “niquer” la France qui se comporte comme une garce…”
    Il me semble que Galouzeau De Villepin aime à dire que la France a les jambes écartées Elle attend qu’on la baise…
    Galouzeau De Villepin, un immigré arabe musulman bien connu…
    De nombreux pays ont des problèmes avec leurs “banlieux” et pourtant les habitants qui y vivent ne sont pas tous musulmans ou arabes. Le problème ne serait-il pas ailleurs ? D’ordre social plutôt que d’ordre religieux ?
    Une dernière chose : qui est le plus provocateur, celui qui reconnait les abus de ces compatriotes ou celui qui préfère s’attaquer aux Autres en les accusant de tous les abus et généralise en parlant de “masse” ?
    On est jamais fautif, c’est toujours la faute aux Autres, c’est bien connu…

  10. Tous les arabes ne sont pas des glands et tous les français ne sont pas de bosseurs acharnés (loin de là), on est d’accord. Donc justement, comme on a déjà assez de branleurs comme ça, on a une raison de ne pas accepter ceux des autres pays ^^ :op

  11. “Tous les arabes ne sont pas des glands et tous les français ne sont pas de bosseurs acharnés (loin de là), on est d’accord. Donc justement, comme on a déjà assez de branleurs comme ça, on a une raison de ne pas accepter ceux des autres pays”
    Reste à savoir comment repérer à l’avance les branleurs des non branleurs pour ne laissez entrer que les non branleurs dans notre pays…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services