Bannière Salon Beige

Partager cet article

Actions/Pétitions

Remercions nos évêques et soutenons nos prêtres!

Remercions nos évêques et soutenons nos prêtres!

Plusieurs évêques ont eu le courage de parler nettement en faveur du droit des fidèles à assister à la messe. Nous vous invitons à les remercier chaleureusement. Pour cela, nous avons créé un courriel que vous pouvez signer ci-dessous et qui sera alors envoyé à:

Mgr Aillet, évêque de Bayonne

Mgr Aumônier, évêque de Versailles

Mgr Aupetit, archevêque de Paris

Mgr Ginoux, évêque de Montauban

Mgr Le Gall, archevêque de Toulouse

Mgr Malle, évêque de Gap

Mgr Rougé, évêque de Nanterre

Mgr Touvet, évêque de Châlons

(et, bien sûr, nous ajouterons volontiers les suivants, au fur et à mesure des prises de position!)

Monseigneur,

Un grand merci pour les courageuses paroles que vous avez dites à propos de la reprise du culte public. Il est précieux pour les fidèles que nous sommes que nos pasteurs défendent la vérité et la saine laïcité dont parlait Pie XII.

Oui, nous avons besoin des sacrements, comme nous avons besoin de la nourriture matérielle et, si nous comprenons bien sûr, les mesures de prudence, nous ne pouvons pas admettre d’être traités en citoyens de seconde zone.

Je vous prie d’agréer, Monseigneur, l’expression de mon respect filial et vous assure de mes prières pour votre ministère.

Par ailleurs, plusieurs prêtres amis nous ont dit qu’ils étaient prêts à célébrer la messe en public dès le début du déconfinement – dans le respect des règles sanitaires (que nous sommes aussi capables que n’importe qui d’appliquer, n’en déplaise au Premier ministre!) – et l’un d’entre eux nous a proposé de créer un formulaire pour proposer à tous ceux qui y étaient prêts de se signaler, pour que nous puissions les soutenir.

Prêtre prêts à reprendre le culte public après le 11 mai

Ensemble, avec ces prêtres et de ces évêques courageux, nous pouvons obtenir que ce gouvernement laïciste respecte nos droits. Vous pouvez toujours, notamment pour soutenir ces clercs, signer notre pétition à Edouard Philippe:

Monsieur le Premier ministre,
Le président a récemment annoncé une sortie progressive du confinement à partir du 11 mai, mais les médias affirment que votre gouvernement interdirait les messes et autres rassemblements religieux au moins un mois de plus.
Il est pourtant envisageable, dans bon nombre de paroisses, de célébrer en respectant les règles sanitaires.
Et il faut tout ignorer de la nature humaine pour ignorer que les besoins spirituels ne sont pas moins importants que les besoins matériels. Ce qui fait de nous des hommes tient précisément à l’âme et une vie qui se limiterait à la satisfaction des besoins végétatifs ne serait pas une vie humaine digne de ce nom.
Cette interdiction serait d’autant plus révoltante que certains “territoires perdus de la république” ne respectent pas le confinement – quand ils ne sont pas en état de véritable insurrection, agressant notamment les forces de l’ordre. Ce deux poids, deux mesures qui pèse sur les Français les plus tranquilles a quelque chose de profondément choquant pour la justice et nuit gravement à la paix sociale.
En tout cas, il est clair que la liberté doit être la règle et l’interdiction, l’exception fondée sur l’impossibilité de faire autrement. Il est parfaitement possible de respecter les règles sanitaires tout en assurant la liberté religieuse des Français.
Alors, Monsieur le Premier ministre, autorisez les messes publiques, les sacrements, les célébrations liturgiques – avec toutes les mesures sanitaires qui s’imposeraient – dès le 11 mai.
Je vous prie d’agréer, Monsieur le Premier ministre, l’expression de ma très haute considération.

Partager cet article

5 commentaires

  1. Être courageux ça serait de célébrer des messes publiques pas de se s’indigner.

    • Exactement. Personnellement je ne remercierai pas les évêques à beaux discours, mais ceux qui ouvriront leur église pour y dire la messe, comme la loi les y autorise, au risque de contrarier les petits stalines qui nous gouvernent

  2. A cette liste on peut ajouter mgr Lebrun, archevêque de Rouen.
    http://www.lavie.fr/religion/catholicisme/plan-de-deconfinement-les-eveques-ne-cachent-plus-leur-incomprehension-29-04-2020-105879_16.php
    Outre les protestations, n’y a-t-il pas possibilité d’un recours devant le Conseil d’Etat ?

  3. Il faut aussi ajouter Mgr Rey de Fréjus Toulon

  4. Monseigneurs ! Célébrez des messes dans vos cathédrales ! Que va faire Sa Sainteté le Pape ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services