Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Réforme territoriale et manœuvre politicienne

Selon la coprésidente du groupe écologiste à l'Assemblée nationale, Barbara Pompili, François Hollande a écarté l'idée de fusionner les régions Picardie et Nord-Pas-de-Calais pour ne pas donner "une grande région à Marine Le Pen".

"On ne luttera pas contre le Front national en faisant des bidouillages institutionnels. On luttera contre le Front national et on réussira à le battre en faisant des bonnes réformes qui changent la vie des Français".

Sur la carte, la Picardie fusionne en effet avec Champagne-Ardenne tandis que le Nord-Pas-de-Calais reste autonome.

"Il suffit de regarder la carte et les résultats aux européennes : ça a pesé dans le choix. Est-ce qu'on voulait donner une grande région à Marine Le Pen ?" "Il est vrai qu'une grande région Nord-Pas-de-Calais-Picardie serait prenable par le Front national. Est-ce que ça a pesé ? Je n'en sais rien, mais on peut se poser la question".

La logique voudrait en effet que la Picardie fusionne avec le Nord-Pas-de-Calais, et non avec la Champagne-Ardenne, avec laquelle il y a très peu de liens.

Partager cet article

17 commentaires

  1. FH est un combinard, un madré, il ne sait faire que de la tactique à son profit perso : insensible à tout, c’est un homme DANGEREUX en dépit de ses apparences de benêt.

  2. on ne demande pas aux politiciens de changer notre vie : on leur demande simplement de respecter la France et les Français, de respecter le décalogue, de respecter la vie… et de favoriser par tous moyens la création d’emplois !
    par ailleurs, chacun sait que les français sont fluctuants en matière de choix politique. alors tous ces petits tripatouillages territoriaux n’empêcheront pas tel ou tel parti de prendre le pouvoir dans les grandes régions… ce qui est vrai un jour, peut ne plus l’être le lendemain…. hollande devrait le savoir…

  3. En fait il n’y a aucune logique mais en plus cette dame a tout faux : la Champagne-Ardennes donant toujours de très bons résultats au FN ce sera 2 régions au FN : NPdC et Picardie-Champagne
    + plein d’autres …

  4. Cette réforme est absurde ! On ne touche pas à la Bretagne, ni au Pays de Loire, ni au Nord-Pas-de-Calais !
    Mais on créée une énorme région Centre qui va de Dreux à Royan !!!
    Au fou ! Et cela sans consulter les populations…
    Ubu président !!!

  5. à noter : sur la première carte fournie par l’Élysée se trouvait une faute : Champagne-Ardenne(S), c’est qd même affligeant vous ne trouvez pas ?

  6. Si l’on considère le siècle écoulé, “la France qui aime la France” aura gouverné en tout et pour tout 10 ans : de 1958 à 1968. Tous les dirigeants qui se sont succédés depuis lors ont privilégié leur intérêt personnel et l’intérêt d’une puissance étrangère (l’Impérium américain); les deux derniers -Sarkozy-Hollande- jusqu’à la caricature.

  7. Comme ils se prennent régulièrement les pieds dans le tapis de leurs manigances :
    ils ont peut être donné 2 régions à Marine Lepen …

  8. Le mépris de l’histoire et de l’identité des régions de France qui transparaît dans cette réforme est une honte : mettre ensemble la Picardie et la Champagne, le Limousin et le Vendômois est en soi une mauvaise chose, honteuse et lamentable.
    Ceux qui prendront la tête d’une lutte contre ces aberrations technocratiques, qui visent à landeriser la France au bénéfice de l’UE, et nient les identités régionales trouveront là un juste et noble combat. Qui pourra s’avérer payant. Il faut lancer des pétitions contre cette anarque.
    De plus, jouer au mariage forcé des régions, ne réduira en rien le millefeuille administratif… Il faudrait supprimer un niveau pour cela ; or quoi qu’il en dise, la suppression des départements n’est pas pour demain. Donc il n’y aura aucune économie à la clé… De plus, supprimer les conseils départementaux n’est pas forcément une bonne chose car cela laissera l’Etat et ses préfets seuls acteurs de pouvoir dans les départements sans contrôle des élus alors que des assemblées départementales élues à la proportionnelles pourraient contrôler l’action du pouvoir parisien…
    Mensonge et trahison sont les deux mamelles de cette réforme aberrante.

  9. Qui pouvait croire que cette réforme ne relevait pas du seul calcul politicien? La première et seule réforme à faire dans un premier temps ets de confier des compétences exclusives à chaque strate et interdire à chaque collectivité de sortir de ses compétences exclusives. Cela emplêcherait les triplons en place actuellement. Mais cela laisserait aussi sur le carreau beaucoup de bénéficiaires d’emplois de complaisance… C’est certainement pour cela que cette simple réforme ne se fait pas

  10. La république des copains, ils se sont partagé la France à leur goût!
    Aucune méthode pour ce redécoupage qui ressemble à une “fumisterie” de plus. Incompétence, bricolage, aucune méthode, nous sommes dirigés par des incompétents qui en plus insultent ceux qui osent pointer leur incompétence.
    C’est dramatique pour la France, on va mettre un moment pour se remettre de la gouvernance et la présidence Hollande.
    Et pourtant nous sommes au pays de Descartes!
    Pour ce redécoupage, on a l’impression que cela a été fait selon son humeur, au gré des désirs des uns et des autres.
    Il aurait fallu s’appuyer des études objectives économiques, historiques, culturelles, des études “coûts avantages”, etc. Puis ensuite on pouvait communiquer ces études objectives et ensuite on pouvait demander l’avis des uns et des autres publiquement à l’assemblée nationale et au sénat.
    Nous sommes gouvernés par des “fumistes”, il n’y a qu’à voir les questions au gouvernement, les réponses ne sont jamais rationnelles, on est toujours dans le subjectif, l’invective quand ce n’est pas l’insulte. On peut espérer que lorsque le gouvernement prend des décisions c’est de manière rationnelle et argumentée, ensuite on est d’accord ou pas d’accord sur les arguments.
    On est en plein dans la médiocrité politique!

  11. Si c’est vrai, c’est pitoyable !
    Faire passer le bidouillage électoral avant l’intérêt des français serait minable.

  12. Le Nord-Pas-de-Calais tout seul.
    La Picardie associée à la Champagne-Ardennes contre son gré.
    Les deux Normandies retrouvées et rassemblées.
    L’isolement de la Bretagne et le mépris vis-à-vis de son peuple et de ses revendications légitimes (retour de la Loire-Atlantique dans le giron breton).
    Le statu-quo des Pays-de-la-Loire.
    L’impériale Poitou-Charentes-Centre-Limousin.
    L’Aquitaine ignorée.
    Le Midi-Pyrénées associé au Languedoc-Roussillon alors que la population n’en veut pas.
    La Provence méprisée.
    L’Auvergne réunie à la région Rhône-Alpes.
    La Bourgogne-Franche-Comté alors que les habitants n’ont pas été consultés.
    L’Alsace-Lorraine où le retour avant 1914.
    La Corse seule et rassemblée.
    L’Ile-de-France sans la réunification avec l’Oise et ses influences…
    Pauvre France ! elle est sens dessus-dessous !
    Où va-t-on ?
    Il nous faut un général pour redresser la situation… Où est-il et pourquoi ne ferait-il pas un coup de force contre cet incapable qui détruit la famille, le territoire et les traditions de notre peuple.
    Bon, pour la Normandie, je suis contente mais pour la Bretagne et les autres régions, cela ne va pas…
    Hollande est un incapable et un destructeur de tout ce qui touche à notre pays et à sa morale.

  13. Jehan : et de 1940 à 1944

  14. “L’impériale Poitou-Charentes-Centre-Limousin.”
    Exemple : si fusion il y doit y avoir (ce à quoi je suis opposé), le Limousin aurait dû être associé à l’Auvergne à qui il se rattache par la langue (troubadours), par l’histoire, par la géographie (Massif Central).
    Mais dans ces ministères, quel haut-fonctionnaire connaît l’histoire des régions de France ? Ils ignorent déjà l’histoire nationale qu’ils ont réduite à trois périodes : la Révolution, la IIIe république maçonnique et la 2nde Guerre Mondiale.
    Pour faire de grandes régions, il faut s’inspirer au moins de ce qui a existé. Savent-ils seulement quel était le ressort des parlements au XVIIIe siècle ?
    http://infographie.univ-lyon2.fr/~mliandra/Site%20H.G/dossier_pratiques/atlas/carte10.htm
    Pour reprendre l’exemple limousin, cette région ressortait du parlement de Bordeaux alors que les régions Poitou-Charentes et Centre relevaient du parlement de Paris.

  15. Bizarre, à part au SB, personne ne voit d’inconvénient à ce chambardement sans queue ni tête !
    C’est tellement important qu’un referendum s’impose. Sans doute va-t-on se contenter de faire voter en vitesse ceux qui, quoi qu’il arrive, ne veulent que garder leur fromage.
    Et on retarde les élections pour laisser passer cette nouvelle colère populaire. Quelqu’un proteste-t-il ? Rien entendu.

  16. L’air de rien on avoue que les torrents de reformettes umps n’ont pour but qu’empecher le fn de gagner les élections !
    Mais le seule recette qui marcherait est l’arret de l’invasion migratoire ca là effectivement cela améliorerait vraiment la vie et sécurité des francais de souche qui n’auront plus cette concurrence déloyale non plus chez eux ,pour les logements et les emplois ….
    Or ,cette solution , l’umps/ue refuse d’en tenir compte car seule la préférence étrangère non-européenne est érigée en quasi-religion ,sans référendums pour les envahis ,seuls les impots des francais de souche étant bienvenus en umps mondialiste ,pas leurs opinions qu’on écoute jamais !

  17. C’est suffisamment pitoyable pour être vrai.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services