Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Valeurs chrétiennes : Education

Réforme du collège : “la droite sait qu’elle est complice de ce qu’elle dénonce”

Éric Zemmour fait ce rappel utile, en évoquant notamment la loi Haby sur le collège unique et le "bloc de compétences" entériné par François Fillon.


Réforme du collège : "La droite sait qu'elle… par rtl-fr

Partager cet article

6 commentaires

  1. Si vous désirez en savoir plus sur la réforme du Collège, il vous est possible de contacter l’UMPS à l’adresse suivante :
    http://www.godf.org/index.php/divers/contact/slug/contact-1

  2. C’est vrai que la droite a pour uns bonne part préparé les stupidités de cette réforme notamment en se laissant elle-même berner par las âneries des pédagogistes du ministère. C’est vrai, mais pour autant, cela ne doit pas faire oublier ici que le pouvoir atteint cette fois un degré inouï dans le mensonge, notamment en ce qui concerne le latin,et le grec,qui n’avait pas été atteint jusqu’ici. Le mensonge porte sur des faits clairs et nets, aisément vérifiables, ce qui fait que le pouvoir fait preuve d’impudence en se permettant de mentir ainsi.
    Ainsi par exemple, la ministre prétend que dans le régime actuel, le latin et le grec ne sont proposés qu’à une minorité. C’est faux: les options sont ouvertes à tous, et c’est essentiellement le choix des élèves de prendre ou de ne pas prendre l’option qui détermine la proportion, de l’ordre de vingt pour cent d’élèves qui font du latin. Ce mensonge de la ministre et gravissime dans sa portée, car c’est de là qu’elle tire la justification fallacieuse de son projet sur le latin et le grec;
    De même la ministre dit qu’avec la réforme, le nombre d’heures d’enseignement du latin sera exactement conservé par rapport au régime actuel. C’est faux, et d’une impudence mensongère inouïe. Car comment peut-on dire une chose pareille, alors que rien n’est fixé nationalement sur les horaires de latin et de grec dans le nouveau régime, tout est renvoyé à des choix locaux. Et qui plus est, ce qui est fixé au plan national, ce sont seulement des plafonds, qui non seulement ne garantissent rien car localement cela peut être zéro, mais qui en outre sont inférieurs aux horaires actuels. Donc, la seule chose dont on peut être sûr, c’est que ce sera moins qu’aujourd’hui.
    Autre mensonge énorme lui-aussi, c’est que tout le monde fera du latin, ce qui est invoqué à l’appui de cette affirmation étant que tout le monde viendra dans l’EPI. Mais cela ne tient pas tout simplement parce que l’EPI,vu son caractère interdisciplinaire et de matière à projets particuliers, ne peut être le cadre de l’apprentissage d’une discipline, avec l’organisation structurée et progressive que cela implique.
    Donc accumulation de mensonges énormes, et tellement énormes que c’est se moquer du monde d’agir ainsi, car cela suppose de prendre les gens pour des imbéciles, ou pour des collabo. C’est très grave et très inquiétant, au-delà même de l’enjeu propre de la réforme. Sous quel régime sommes-nous tombé?
    Il y a un devoir impérieux aujourd’hui de résister. Alors de grâce, ne nous limitons pas à des critiques , pour justifiées, au moins en partie qu’elles puissent être, sur le passé ! Levons-nous tous , dans le présent, contre ce qui est indigne, odieux et porteur des plus graves dangers. L’opposition à cette réforme en offre à la fois la nécessité et l’occasion. C’est un devoir d’honneur et de raison de ne pas manquer de la saisir pleinement.

  3. UMP = PS = UMP = PS = UMPS

  4. Une très grande part de la droite est complice de ce que fait la gauche ; en particulier de la gauche dite libérale de François Hollande ; particulièrement en matière d’éducation, de bio-éthique et de lois économiques ou sociétales et de culture de mort.
    Et Lycée de Versailles, comme aurait dit Bérurier.

  5. Ils nous prennent pour des imbéciles – ce que nous sommes depuis des décennies – ainsi que des collabos.
    Hélas nous avons accepté toutes leurs réformes de peur d’avoir l’air d’être racistes et autres fariboles.
    Zemmour voit toujours clair et pense droit.

  6. MMe NAJAT BELKACEm ne peut comprendre l’importance des langues anciennes puisqu’elle est de culture arabe! C’est au contraire une façon – une de plus – de détricoter notre société.
    Mais les enfants de tous nos ministres donneurs de leçons ne sont pas à l’école publique! En abaissant le niveau des autres, ils se gardent les bonnes places.

Publier une réponse