Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Référendum ADP : 480 300 soutiens au 1er juillet, soit 10% des signatures requises

Référendum ADP : 480 300 soutiens au 1er juillet, soit 10% des signatures requises

Le conseil constitutionnel a publié son premier décompte du nombre de soutiens et publiera un nouveau communiqué fin juillet. Pour apporter votre soutien, cela prend quelques minutes en ligne et c’est ici :

Le 13 juin 2019 à 0h s’est ouverte, pour une durée de neuf mois, la phase de recueil des soutiens au cours de laquelle, dans le cadre de la procédure dite du référendum d’initiative partagée (RIP), les électeurs inscrits sur les listes électorales peuvent apporter leur soutien à la proposition de loi visant à affirmer le caractère de service public national de l’exploitation des aérodromes de Paris (ADP).

En application de l’article 11 de la Constitution, il appartiendra au Conseil constitutionnel de déterminer, à l’issue de la période en cours, si cette proposition de loi aura recueilli le soutien du dixième des électeurs inscrits sur les listes électorales, soit au moins 4 717 396 soutiens, ainsi qu’il l’a jugé par sa décision n° 2019-1 RIP du 9 mai 2019.

À la date du 1er juillet 2019, 480 300 soutiens ont été enregistrés sur le site internet du ministère de l’intérieur dédié à cette procédure. Ce nombre prend en compte à la fois les soutiens enregistrés sur internet, par leurs propres moyens, par les électeurs inscrits sur les listes électorales et ceux qu’ils ont déposés sur les équipements mis à leur disposition à cet effet dans environ 2 000 communes ou dans les consulats. Il prend aussi en compte les soutiens dont l’enregistrement a été effectué par des agents de ces communes et consulats.

À cette même date, 97 % de ces soutiens, soit 465 900 soutiens, ont franchi avec succès le stade des vérifications administratives auxquelles il incombe au ministère de l’intérieur de procéder dans les cinq jours suivant le dépôt de la demande (…)

Suivant la demande du Conseil constitutionnel, certaines améliorations ont été apportées au site internet du ministère de l’intérieur. En particulier, pour remédier à des erreurs fréquemment observées dans les premiers jours, il a été précisé aux utilisateurs du site que, sur le formulaire à remplir au premier stade de la démarche de soutien, ils doivent mentionner le nom de leur commune de naissance et de vote, et non son code postal ou son code INSEE (…)

Le prochain communiqué du Conseil constitutionnel sur le recueil des soutiens interviendra normalement fin juillet.

Pour apporter votre soutien, c’est ici.

Partager cet article

3 commentaires

  1. On en est donc à un peu moins de 10% pour ce premier mois (pas encore terminé).
    Il faut absolument garder le rythme…
    Rappel: surtout se munir de sa carte d’identité en cours de validité (des renseignements y figurant sont à renseigner), et sa carte d’électeur, pour renseigner son identité à l’identique de ce qui figure sur ce document (même si sur votre carte d’identité il y a trois prénoms, si sur votre carte d’électeur il n’y en a que deux, ne mettez que ces deux-là!).

  2. Arrivé à la fion de toute les information confidentiel demandé, j’ai un message qui me demande si je veux bien validé en me mettant en garde que toutes les personnes pourrons consulter la liste (donc mes données !!!) Est ce légal ?

  3. j’ai essayé de m’inscrire, il m’a été répondu que c’était impossible car ma carte d’identité est périmée depuis deux ans (mais la mairie refuse de m’en refaire une avant 5 ans suivant la date de péremption
    j’ai essayé avec mon passeport, l’ordinateur m’a dit que je n’étais pas inscrit sur les listes électorales de ma mairie, j’ai fait un recours avec le scan de ma carte d’électeur, j’en aurais une réponse aux calendes grecques…
    essayez vous même!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]