Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Record historique de l’abstention

Derrière l'écrasante victoire du parti d'Emmanuel Macron, il faut souligner que les Français ne sont pas emballés. L'abstention dépasse les 50%, ce qui est historique :

Capture d’écran 2017-06-12 à 08.18.14

Voici les résultats officiels du 1er tour :

Capture d’écran 2017-06-12 à 08.18.34

Partager cet article

22 commentaires

  1. Avec une telle abstention on ne peut considérer ces élections comme valides. Le quinquennat débute très mal et la chute du système politique ne fait sans doute que commencer.

  2. Il fut un temps où la France fut une démocratie à peu près acceptable :
    Il y eut jadis des référendums (dont le verdict était respecté), de la proportionnalité, … les Assemblées pouvaient représenter le peuple un peu mieux qu’aujourd’hui, il y avait des débats organisés entre contradicteurs, les élections présidentielles et législatives ne coïncidaient pas, …
    Gouverner par ordonnances n’était pas la règle (sauf un temps sur le sujet de la guerre d’Algérie), la mode du 49-3 ou du vote de nuit à quelques-uns n’étaient pas aussi répandue, les manifestations géantes étaient prises en compte, Bruxelles et la Germanie luxembourgeoise n’imposaient pas 80% des décisions à nos assemblées devenues des caisses d’enregistrement, les domaines régaliens étaient protégés ainsi que nos frontières … Nos racines n’étaient pas contestées.
    Les médias d’alors n’étaient pas aussi tenus, unanimes, uniformes, bien-pensants et politiquement corrects qu’aujourd’hui où ils appartiennent presque tous à la même mouvance et à l’argent roi.
    À cela manquaient les votations et la démocratie locale à la mode Suisse…
    Loin d’être parfait (je ne suis pas nostalgique sur ce sujet), cela ressemblait un peu plus à une forme de démocratie que la dictature douce d’aujourd’hui où même la légitimité des élus n’est plus au rendez-vous. Le problème, c’est que le peu de démocratie qui reste est en train d’être enlevé au peuple, ces affreux populistes !
    Il semble acquis maintenant que seule la rue pourra éviter le pire grâce au premier parti de France, celui des abstentionnistes.
    Dimanche prochain, sauf pour quelques exceptions, abstenez-vous !

  3. La légitimité formelle est à peu près (problèmes de professions de foi non fournies dans certaines circonscriptions) assurée.
    La légitimité politique est douteuse, mais le “gagnant” n’en aura cure.
    L’ordre d’arrivée du quarté montre une interversion entre le 2ème et le 3ème.
    Le premier parti de France (abstentionniste, plus de la moitié du corps électoral) n’a aucun élu à l’Assemblée. On avait déjà l’habitude…

  4. Avec une telle majorité, les choses vont enfin pouvoir bouger !

  5. FN : 2 990 613
    Les candidats FN aux législatives sont parvenus à tirer leur épingle du jeu face aux « marcheurs ». Gilbert Collard devance même Marie Sara-Lambert.
    * Face au FN, la droite donnera des «consignes au cas par cas» Baroin
    La règle du «ni-ni», édictée par Nicolas Sarkozy en 2011, constitue une des lignes de fracture idéologique qui traverse aujourd’hui la droite.
    Attention, revoilà le «ni-ni»! «Ni front républicain, ni Front national», selon la définition la plus courante. «Ni désistement, ni consigne de vote», selon l’une de ses dernières variantes. Élection après élection, le ni-ni est devenu la formule magique employée par les ténors de l’UMP puis par ceux des Républicains les soirs de premier tour, quand le Front national se retrouve en position de l’emporter dans une circonscription, un canton, une ville ou une région.
    Législatives: LREM se retirera au 2nd tour s’il y a un «risque FN»
    Lors d’un point presse actant la victoire de son parti au premier tour des législatives, Catherine Barbaroux, présidente par intérim de La République en marche, a défini la stratégie adoptée au second tour.
    .Si elle juge que « la mobilisation devra encore s’amplifier » la semaine prochaine, Catherine Barbaroux a précisé que, « dans les rares cas de triangulaires », le candidat de La République en marche se maintiendra s’il est en position de l’emporter. En revanche, s’il y a « un risque » pour que le candidat Front national l’emporte, il se retirera.
    CQFD !

  6. JF Poisson : “Combattu, toujours ; battu, parfois ; abattu, jamais”
    source :
    https://www.infocatho.fr/nous-sommes-en-face-dune-forme-de-18-brumaire-democratique-jean-frederic-poisson/

  7. Très intéressant commentaire de l’UPR sur cette abstention record :
    https://www.upr.fr/actualite/elections-legislatives-2017-actualite/journee-historique-tragique-majorite-de-francais-entrent-secession-premiere-de-lhistoire-de-france-taux-dabstention-1er-tour-elections-legislatives-depasse
    La scène politique française est devenue un champ de ruines :
    – le PS s’effondre dans des proportions inouïes, passant de 39,9% des suffrages au 1er tour des élections législatives de 2012 à 9 % des suffrages ce 11 juin 2017….
    – le FN s’effondre, passant de 21% à la présidentielle 2017 à 13% aux législatives,
    – France Insoumise s’effondre, passant de 19% à la présidentielle à 11% aux législatives,
    – DLF s’effondre, passant de 4,7% à la présidentielle à 1,1% aux législatives…
    “La situation en ce 11 juin 2017 est donc particulièrement grave et sombre. Tous les ingrédients sont réunis pour achever de plonger notre patrie dans un désastre historique.” en conclut Asselineau.

  8. Dans sa revue de presse très suivie, Jovanovic n’y va pas par quatre chemins : “Ce qui est sûr désormais, c’est que la France va vers sa disparition programmée, votée en masse par les Français.”
    http://www.jovanovic.com/blog.htm
    C’est rare de voir un peuple qui se suicide, et bien on est entrain d’y assister sous nos yeux.
    Et comme le pense certainement Guaino, les pèlerins de Chartres ont dû consciemment voter pour la politique “neo-con” de l’Union Européenne…. La Vierge doit être désespérée…

  9. Franchement, peut-on parler d’écrasante victoire quand em fait moins de 13,5% des inscrits et n’a que 2 élus au premier tour ?
    Je parlerais plutôt d’échec cuisant qui, malheureusement, annonce des jours sombres car, pour gouverner, il n’aura à sa diposition que la force brutale, qu’elle soit financière ou policière !
    Sauf si les endormis ne se réveillent au second tour !!

  10. A Christine
    Vous voyez juste ! D’ailleurs, Macron ne s’en est pas caché. Il veut inscrire « l’état d’urgence » dans le droit commun. Ce qui équivaut à permettre ce que du temps d’Hitler ou de Staline on faisait : en l’absence de tout contrôle judiciaire, chaque préfet aura désormais le droit de perquisitionner, ou d’assigner à résidence tout citoyen qui le dérange.
    Devant ces projets de dictature, inspirés par l’Un ion Européenne, plus de 50% des Français ont décidé de fermer les yeux, en n’allant pas s’exprimer.
    Comme se demandait l’excellent Père Yannik Bonnet,
    “Que faire, après … la Berezina ? …Connaissant la prédilection divine pour la Fille aînée de l’Eglise, nous pouvons être sûrs que, si Dieu a permis l’élection au sommet de l’Etat d’un serviteur du mondialisme financier athée (voir luciférien), ce ne peut être, pour notre pays, qu’en vue de tirer du mal actuel un bien à venir supérieur….”

  11. @ Monique
    Votre affirmation sur les pélerins de Chartres est purement gratuite.
    Les pélerins de Chartres représentent 10.000 marcheurs.
    Sur ces 10.000 il y a des enfants et des ados, des militaires qui à force de déménager ne sont plus à jour de leur carte d’électeur, etc…
    La plupart ont voté FN ou PCD ou DLF…seule une minorité a voté Macron soit quelques centaines de voix… ce ne sont pas eux qui ont fait basculé le vote…
    Pour moi les seules responsables sont les chefs de la droite depuis 30 ans, les Chirac, la famille Le Pen, Sarkozy, Fillon et tous les autres qui démontrent leur nullité.

  12. Dans tous les cas ces élections ne sont pas à la gloire des CATHOLIQUES qui, c’est la honte, ont MAJORITAIREMENT participé à la victoire de MACRON et donc au suicide de la FRANCE !!! Blame aux nombreux évêques, archevêques, CEF, KTO, tous collaborateurs zélés qui sont sortis de leur rôle et ont abondamment et publiquement appelé à voter macron, et à ne surtout pas voter FN, soi-disant vecteur de HAINE !!!
    Relisez le billet du Père YVES BONNET dans ce blog “Après la Bérézina, mettons-nous au travail”, au moins, lui, il ne se voile pas la face.
    Merci à Michel Janva, à Yves Daoudal, à Jeanne Smit, à Joachim Véliocas, à Guillaume de Thieulloy, à Pierre Sautarel, et à ceux que j’oublie, de nous aider à tenir notre ligne et à garder l’espoir en dépit de ladite BEREZINA !!

  13. Pour ma part, j’estime qu’un abstentioniste volontaire ne veut rien dire, rien décider, car il ne pense pas, ou bien ne se donne même pas la peine de réfléchir un tant soit peu…
    Il se met hors-jeu !
    Eh bien tant pis pour lui ! Une élection, c’est fait pour désigner quelqu’un pour un poste ! Sont donc légitimement pris en compte les bulletins dit “exprimés”…
    Avec 15 ou 20 candidats (et parfois plus) par circonscription, qu’on ne me dise pas qu’il y en avait pas au moins un disons “proche” de nos convictions ! Et qu’une élection peut aussi servir à éliminer le candidat dont on ne veut pas !
    Je pense que l’abstention sera moindre dimanche prochain (je peux me tromper…), beaucoup ont du attendre d’y voir plus clair…

  14. @XAVIER
    Désolé, LES CATHOLIQUES ONT LARGEMENT voté macron et sont en partie responsables de son élection, je ne dis pas que ce soit les pélerins de Chartres !!!
    les catholiques “de gauche” peut-être,??? car si le PS est mort, l’idéologie socialiste est plus prospère que jamais car le parti de macron a copieusement recyclé des socialistes de tous poils et de tous horizons et pas les meilleurs,
    dans votre liste de responsables vous pouvez ajouter le sommet de l’Eglise et ça c’est grave, archevêque de Rennes, évêques de St Brieuc, d’angers, de Troyes etc…Mr Ponthier (voir les résultats de Marseille), et hélas bcp de professeurs des écoles catholiques qui formatent MAL les jeunes têtes, et la répercussion se fera longtemps sentir dans les années à venir.

  15. en réponse à xavier
    “La plupart (des pèlerins) ont voté FN ou PCD ou DLF…seule une minorité a voté Macron soit quelques centaines de voix.”
    Vous ne faites que confirmer ce que disait Guaino. Car ni le FN, ni le PCD, ni le DLF tenaient à sortir de l’Union Européenne. Ils sont bien complices de la politique anti-chrétienne de l’Union Européenne. Prouvez-moi le contraire !
    Sans en sortir, vous n’arriverez pas à vous opposer au Grand Remplacement, au dévoiement des jeunes avec la sexualité dès la maternelle, aux travailleurs détachés, à la concurrence déloyale avec des pays aux régimes sociaux différents, à un euro trop fort pour la France, au pillage des richesses du pays par les multinationales américaines etc… etc….

  16. J’espère que durant le pèlerinage, les militaires ont prié pour Saint Innocent ! Car n’ont-ils pas ou n’iront-ils pas participer au chaos dans tous les pays du Proche et Moyen Orient, pour suivre les desiderata des neo-cons au pouvoir en Europe ?
    On ne peut qu’être étonné devant cette faculté qu’ils ont de jouer sur les deux tableaux. Mais savent-ils que ces neo-cons qu’ils suivent aveuglément veulent la mort des chrétiens ? Que l’Union Européenne qu’ils défendent (et non plus les intérêts de la France) écrase de ses pieds tous les principes qui furent à la base de notre civilisation ?

  17. THEO s’emporte et oublie qu’ Yves Daoudal a appelé à voter Fillon, un homme invité par le groupe Bilderberg, qui ne tient pas à sortir de cette Europe anti-chrétienne.
    Certes, le FN a réussi à faire croire un moment qu’il était pour un frexit, en fait ce n’était que mensonge. On a appris par la suite que Marine repoussait la demande aux calendes grecques. Ce qui lui a valu d’être comparée à Alexis Tsipras. Tous les autres que vous citez, sont aveuglés de la même manière. Ils mettent par exemple en valeur des politiciens contre les clandestins. OK. Mais ils oublient qui décident réellement. Ce ne sont pas ces politiciens, mais bien les neo-cons via Bruxelles. Tant qu’on n’aura pas coupé le lien qui abreuve Paris, rien ne pourra être sauvé.

  18. @ Monique : les pèlerins de Chartres (je parle des deux pélés) ne votent pas EM, NI LR !! Ils votent FN, ou DLF, ou autrex (SIEL, PdF etc) ou s’abstiennent car hostile à ce régime pourri et / ou royalistes. Ne confondez pas tout
    Ce sont les MODERNOS , donc sans corpus doctrinal solide, donc perdus, qui votent pour les pourris

  19. Un tel raz de marée !
    Cela me rappelle un conte de Grimm :
    “Le joueur de flûte de Hamelin” …………..

  20. Monique, ce que vous dites est prémonitoire….
    Le 23 septembre 2017, la constellation de la Vierge aura la position exacte de ce que l’Apocalypse décrit dans son chapitre 12. Et les douze étoiles qu’elle aura sur la tête n’y sont pas pour rien. Mais qu’annonce cette con figuration expliquée par Florian ici :
    https://effondrements.wordpress.com/2012/06/02/les-trompettes-de-lapocalypse-ne-resonnent-elles-pas-deja/#comment-18397
    Une vision nous en donne une idée :
    « La naissance de mon Fils annonçait la naissance de son Église sur la terre. En tant que simple servante du Seigneur, je les ai porté toutes les deux. Devenant la femme revêtue du soleil , qui sera banni par le serpent , avec l’Église de mon Fils , dans le désert. Toute trace de moi , la Mère de Dieu , sera éliminée . Mes Apparitions seront ridiculisées et les ennemis de l’Église de mon Fils , en rejetteront les messages. Puis l’Eglise de mon Fils sera supprimée , de même que les vrais disciples du Christ. Les Saintes Messes cesseront pour laisser les serviteurs du serpent s’établir dans chaque église chrétienne. Les vrais croyants, en seront tellement étonnés, qu’ils n’oseront de peur, se lever et s’opposer à cette profanation. »
    Et Quentin,
    en évoquant ce droit de perquisitionner, ou d’assigner à résidence tout citoyen qui le dérange, sans passer par le judiciaire, vous donnez le moyen qu’aura le pouvoir impie, de faire taire les chrétiens. Comme il peut fermer des lieux de culte, il pourrait très bien s’en prendre aux églises chrétiennes si celles-ci continuaient à affirmer que les désordres sexuels sont un péché.
    Nicole et Ursule,
    Bravo, je suis parfaitement vos raisonnements. Mais il ne faut pas se faire d’illusion. a penser ainsi, on n’est à peine qu’1% ! Et ce ne sont pas les scouts d’Europe que l’on a vu défiler au pèlerinage qui nous diront le contraire.

  21. Malheureusement THEO, l’Eglise est bien malade.
    Ce fut effectivement une surprise de voir ces évêques appeler à voter pour Macron. mais le pape déçoit aussi beaucoup. Notamment quand il semble encourager ce « Grand Remplacement » voulu par l’Union Européenne, financé par Soros et que détaille Laurent Dandrieu dans son livre « Eglise et immigration, le grand malaise ». https://www.youtube.com/watch?v=6f28FV6Oulw
    Ses homélies de Sainte Marthe sont aussi inquietante :
    http://benoit-et-moi.fr/2017/actualite/les-homelies-de-sainte-marthe.php
    Même au sein de la Fraternité Saint Pie X, on pense que la direction actuelle renie son fondateur : comme l’abbé Arnold Trauner qui va d’ailleurs la quitter :
    https://www.youtube.com/watch?v=x7C07O_gt2s
    Benoit oublie de dire que dans l’Apocalypse, il est écrit que l’Eglise se cachera dans le désert pendant 3 ans et demi. On n’est donc pas sorti de ce foutoir avant 2021. Sans oublier le 13 octobre 2017 (exactement 100 ans après Fatima ; ou les cent ans du déluge… les cent ans d’Alacoque 1689/1789). Bref, Noël 2017 risque d’être bien secoué.

  22. Les affirmations gratuites sur les pèlerins de Chartres qui ne sont pas venus pour faire de la politique sont absolument pathétiques !
    Au moins 75% des pèlerins sont étrangers ou ne sont pas en âge de voter…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services