Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Eugénisme / Pays : Angleterre

Recherche du bébé parfait : les Britanniques votent pour

Les députés britanniques ont autorisé la conception de bébés à partir de trois ADN différents. Cette décision, approuvée par 382 députés tandis que 128 ont voté contre, doit encore être validée par la Chambre des Lords le 23 février.

Partager cet article

25 commentaires

  1. Qu’est-ce que c’est un bébé parfait ?
    Un expert pourrait-il expliquer ?
    Il ne pleurerait jamais, ne salirait jamais ses couches, ne serait jamais malade, sourirait constamment, etc
    Vite une description !

  2. Pourquoi, dès lors, le mariage est-il réservé à des paires ? Nous sommes décidément nés à une é époque discriminatoire et stigmatisante !

  3. De toutes façons, du moment qu’on fait des fivetes… on peut désormais se permettre n’importe quoi !
    Savez-vous par exemple que d’ici peu (c’est déjà presque au point), on pourra fabriquer des ovaires X ou des spermatozoïdes Y à partir d’une cellule souche “adulte” XY, recueillie sur un homme ou une femme. Alors, la paire d’homos (d’hommes ou de femmes), pourra concevoir un bébé, sans faire appel à l’autre sexe, devenu inutile…
    Ce n’est plus de la science-fiction.
    Il ne fallait pas ouvrir la portede la fivete, c’est à dire concevoir des êtres humains en dehors de leur berceau naturel (l’utérus maternel et ses annexes).
    Car maintenant, l’humanité en perdition court vers vers “l’abomination de la désolation”…
    On peut donc “relever la tête” : la fin des Temps est proche !

  4. Le PS en manque d’électeurs
    va pouvoir s’en fabriquer
    à partir d’ADN de
    Hollande + Valls + Taubira
    Si ce n’est pas le progrès 🙁

  5. pourquoi 3 ADN seulement ??? Chiffre Franc-mac ? Pourquoi pas 50 ADN différents avec un zeste d’ ADN d’âne ou de cochon d’inde pendant qu’on y est.. ?

  6. L’islam était né pour punir les chrétiens qui se battaient sur la définition de Jésus, et les juifs qui se chamaillaient avec les chrétiens.
    L’islam est toujours là, cette fois pour punir les fous qui se prennent pour Dieu!

  7. Pourquoi s’arrêter ?
    Bientôt des enfants a 5, 10, 1000 parents ! Pour la convivialité…
    PMA, GPA, pédophilie, inceste, polygamie, euthanasie, avortements même après la naissance, enfants croisés avec des animaux…
    Pourquoi se priver ?

  8. Les médecins sont devenus des apprentis sorciers!
    Le transhumanisme c’est maintenant.
    Nous sommes dans “le meilleur des mondes” de Huxeley. Avec en plus la censure qui s’exerce tout azimut après la marche du 11 janvier qui était pour la liberté d’expression, nous sommes aussi dans “1984” de Orwell.
    Je ne pensais pas que les livres de science fiction deviendraient un jour réalité.

  9. La science est devenue l’idole d’un grand nombre…Le péché d’idolâtrie est très grave: rappelons nous ce qui est arrivé au peuple d’Israël après avoir adoré le veau d’or: 40 ans d’errance dans le désert et aucun vivant ayant adoré le veau n’a vu la terre promise, seule leur descendance est arrivé au bout du chemin…L’humanité paiera chère cet affront…Décidemment, l’Angleterre est le pays de tous les travers (avortements tardifs, maintenant fabrication de bébés parfaits)…La coupe déborde…

  10. l’Angleterre , ce pays de marchands, à surtout voté pour la monétarisation du vivant, il y a beaucoup d’argent en jeu et en raison de cela peut importe que la catastrophe vienne puisque de toute façon la boite de pandore est maintenant largement ouverte.
    Un jour viendra ou l’on partira à la recherche des derniers êtres humains se reproduisant naturellement pour tenter de sauver l’espèce dégénérée par des années de manipulations à but mercantile.

  11. Vous serez ** comme ** des dieux ..
    Mais méfiez vous ! comme vous ne serez jamais Dieu , vous risquez des erreurs qui vous coûteront très ,très , cher !

  12. @ Fleur : Cela fait un bon moment que la parthénogenèse intéresse les chercheurs, des essais ont été faits avec succès sur des animaux, le passage aux tests sur l’humain ne va pas tarder s’ils n’ont pas déjà commencé discrètement.
    Il y a déjà eu des essais concluants qui ont donné des naissances.
    Qu’est-ce qu’un bébé parfait ?
    Est-ce un cathare ? 🙂

  13. @ Jean Theis | 3 fév 2015 17:33:56
    Est-ce qu’un kiwi est meilleur qu’une banane ?

  14. @ Fleur | 3 fév 2015 17:53:32
    Il y a loin de la coupe aux lèvres. Depuis vingt ans on nous promet des merveilles avec les cellules souches embryonnaires. Malgré tout l’argent investi on a encore rien réussi. On n’a jamais rien guéri.
    Les ovules et spermatozoïdes à partir de cellules souches de peau, on n’y est pas encore. Et de toute façon il faudra toujours un Y (mâle) pour faire un homme et deux X (femelle) pour faire une femme. Nous sommes tous nés d’un seul homme et d’une seule femme.

  15. Quel est encore ce gros mensonge journalistique, ou plutôt cette manipulation de l’opinion publique ?
    Notre patrimoine génétique nucléaire, responsable de nos caractères propres et de notre identité, provient toujours pour moitié d’un homme et pour moitié d’une femme. Nous avons tous un seul père et une seule mère.
    En l’occurrence retirer des mitochondries possiblement malades (on ne vérifie pas) et les remplacer par les mitochondries d’un ovule d’une autre femme ne lui donne pas trois parents. Il sera porteur d’un ADN mitochondrial différent, tout comme un greffé rénal ou cardiaque est porteur d’ADN différent du sien propre. Cela n’en fait pas un hybride.
    Je veux répéter : nos caractéristiques propres sont liées à nos chromosomes ( toujours nucléaires)

  16. @ Maurice | 4 fév 2015 06:20:05
    La parthénogenèse, lorsqu’elle existe dans le monde animal, n’est jamais possible que pour des individus femelle. Elle n’engendre jamais que des individus femelle. Pour faire un mâle, il faut un mâle.

  17. Ils ont raison.
    Le bébé parfait britannique dont il est question sera brun, d’origine pakistanaise et aura pour première éructation : allah mekouille akbar !

  18. @ Maurice | 4 fév 2015 06:20:05
    Je n’ai rien vu concernant la naissance d’un petit d’homme par parthénogenèse. Pouvez-vous me donner des références de publications ?
    Merci.

  19. @ lapaladine | 3 fév 2015 19:34:26
    « Je ne pensais pas que les livres de science fiction deviendraient un jour réalité. » ; Attendez quelques années et vous verrez que « soumission » de Houellebecq n’est pas si délirant.

  20. A regarder absolument, la vidéo sur justement les OGM. Malheureusement, il y a déjà plusieurs jours et je n’ai pas noté le lien ! l’histoire d’un couple qui veut le bb PARFAIT s’adresse à un “médecin” à travers un ordi….

  21. Selon les laboratoires, seulement 20 à 25 % des fivettes aboutissent à une grossesse à terme. Pour la femme c’est un parcours du combattant. Il faut mettre les ovaires au repos avant une hyperstimulation (contre nature) pour faire mûrir plusieurs follicules en même temps. Même sans ICSI la FIV (fécondation in vitro) est difficile et très (très) onéreuse. La retransplantation aléatoire. Cela restera donc TOUJOURS un processus exceptionnel réservé à quelques couples. Quand à impliquer une deuxième femme, qui devra aussi subir une hyperstimulation, c’est encore plus compliqué et encore plus cher. Alors il ne faut pas rêver. Ce n’est pas demain la veille que l’humanité se reproduira de cette façon.

  22. @ LUCAS | 4 fév 2015 09:26:05
    « Pour faire un mâle, il faut un mâle. », certes Lucas, mais pour faire un mâle il faut aussi une femelle. Nous avons tous un seul père et une seule mère, mais tous nous avons été porté par une matrice que seule les femmes ont. Il faut être deux de sexe différent pour faire un enfant.
    Quelle est ce narcissisme pathologique qui pousse à vouloir faire un enfant tout seul ? A vrai dire derrière l’homophilie, il y a presque toujours une véritable hétérophobie, phobie qui peut aller jusqu’à une véritable terreur paralysante, un véritable handicap.
    Si c’est le cas, il faut soigner ces personnes et non les rejeter, mais il ne faut pas non plus les enfermer dans leur névrose.

  23. @ Nostradmus | 4 fév 2015 14:17:36
    On ne parle pas ici, semble-t-il, d’un enfant commandé et fabriqué pour satisfaire le caprice d’une paire homosexuelle. Il s’agit de l’enfant d’un couple, capable par lui-même de concevoir un enfant, mais qui, peut-être, risquerait éventuellement de présenter une maladie.
    Dans ce cas de figure (mais comment limiter les « dérives ») il s’agit d’un traitement, qui d’ailleurs ne modifie pas le génome nucléaire, responsable de la plupart de nos caractères.
    Que dira-t-on si un jour on arrive à agir sur les caractères épigénétiques ?

  24. Je pense personnellement que tout enfant a le droit d’être élevé par ses vrais parents biologiques. L’amputation de un ou deux des parents est toujours une souffrance pour l’enfant et un préjudice, même si avec le temps, la “greffe” donne parfois des résultats satisfaisants, mais est toujours difficile. J’admire donc les vrais couples qui prennent en charge des orphelins, ou aussi des enfants abandonnés. Mais je pense que dans tous les cas l’enfant “doit savoir” et qu’il a le droit de connaître ses géniteurs. D’ailleurs il les cherche souvent, parfois toute la vie.

  25. Quand on met un doigt dans l’engrenage en acceptant l’union des homosexuels, il faut s’attendre à ce que tout le reste y passe…
    Ils boiront la coupe jusqu’à la lie !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]