Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Re-création d’un secrétariat d’Etat à la famille [Mis à jour]

Suite au départ de Christine Lagarde au FMI, le ministère de l'économie et des finances a été confié à François Baroin. Valérie Pécresse, jusqu'ici à l'enseignement supérieur, remplacera M. Baroin au budget. L'enseignement supérieur échoit à Laurent Wauquiez, jusqu'ici aux affaires européennes. Il est remplacé par le radical Jean Leonetti. Un autre centriste, Marc Laffineur, entre au gouvernement, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la défense, sans portefeuille spécifique. David Douillet devient secrétaire d'Etat chargé des Français de l'étranger. Thierry Mariani, jusqu'ici secrétaire d'Etat aux transports, devient ministre, sans changer de portfeuille.

G Enfin, le député UMP Claude Greff est nommé secrétaire d'Etat chargée de la famille. Pas de chance, elle n'a que la mention INSUFFISANT de notre bilan sur les députés pro-familles. Je ne sais pas s'il faut s'en réjouir, mais à 10 mois des élections présidentielle et législatives, cette manoeuvre semble grotesque en regard du bilan de la présidence.

Addendum 20h25 : Lors d'une séance de questions au gouvernement, en mars 2008, Mme Greff avait interrogé Mme Bachelot suite à l'affaire Sébire :

"Ma question est d'une particulière gravité, compte tenu de ses implications éthiques. À cinquante-deux ans, Chantal Sébire souffrait d'une tumeur incurable. Cette souffrance était telle qu'il ne lui a plus été possible de vivre. Alors qu'elle venait de se voir refuser par la justice une " aide à mourir ", sa mort a relancé le débat en France sur la fin de vie. Cette question a déjà été longuement discutée au sein de notre hémicycle, et nous avons voté une loi au Parlement, le 22 avril 2005, pour mieux encadrer la pratique des soins palliatifs. Il nous faut aujourd'hui envisager les situations insupportables qui n'entrent pas dans le cadre des soins palliatifs. Des pays européens comme la Belgique et les Pays-Bas permettent déjà aux médecins de provoquer directement la mort d'un patient dans certains cas extrêmes, après autorisation de plusieurs commissions et à la demande du malade et de sa famille. Jean Leonetti, rapporteur de la loi sur la fin de vie adoptée au Parlement au printemps 2005, a déjà entamé la mission qui lui a été confiée par le Premier ministre après cet événement dramatique. Madame la ministre, l'état de notre droit vous paraît-il aujourd'hui adapté à ces situations ? Comment comptez vous répondre aux demandes exceptionnelles des patients atteints de maladies incurables, tellement douloureuses et insupportables, qui se tournent vers les médecins pour leur demander une assistance visant à abréger les souffrances qu'ils endurent ?"

Mme Greff ne fait néanmoins pas partie des 28 députés qui ont voté en faveur de l'euthanasie.

Mme Greff fait aussi partie des députés qui représentent l’Assemblée Nationale au sein de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE). Le 29 janvier 2010, elle s'est opposée à un amendement présenté par le président du groupe PPE rappelant simplement la primauté du droit national sur la question de la légalité de l’avortement.

En juin 2010, elle plaidait à l'AN en faveur du planning familial :

"Mme Claude Greff interroge Mme la secrétaire d'État chargée de la famille et de la solidarité sur la diminution des aides allouées au Mouvement français pour le planning familial. L'utilité de ces associations n'est plus à démontrer tant en termes de prévention que d'aide et d'écoute envers les femmes et le respect de leurs droits. Cette année, la lutte contre la violence faite aux femmes a été désignée « grande cause nationale » ; pourtant les crédits alloués à ces associations connaissent une baisse conséquente qui menace leur viabilité. Elle lui demande donc quelles mesures envisage le Gouvernement pour soutenir le planning familial."

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

14 commentaires

  1. Oui j’étais content en entendant qu’on avait de nouveau un ministre de la famille… avant de me renseigner sur cette quasi-inconnue de comprendre qu’il lui faudra probablement 1 ou 2 semaines au plus avant de se prononcer pour le “mariage” gay et autres capitulations à l’ère du temps.

  2. De plus en plus de nuls, mais aussi de plus en plus de stipendiés généreusement à vie !

  3. 100 % d’accord avec “grotesque”…
    Politique d’esbroufe, de parlotte et de grotesque hypocrisie !
    Ras le bol des arlésiennes !

  4. de la famille …zéro défaut ! Tristes tropiques eût dit notre compatriote bourguignon Lévi-Strauss !

  5. Une équipe de perdants qui va malheureusement se révéler gagnante…
    Les Français sont des veaux : ils sont prêts à croire n’importe quoi à la veille d’une élection.
    La plus grosse partie se ralliera à l’UMP et l’autre suivre le FN en croyant y voir un opposant…
    Il y aura 100% de déçus.
    Pour ne pas dire de cocus.
    Comme d’habitude…

  6. Rassembleur. L’électeur a une mémoire de poisson rouge, et puis, il n’y a pas le choix. Soutien de la presse catho, et moyen d’éviter l’abstention.

  7. Commentaire:Néant.

  8. Et ça coûte combien, ce grotesque jeu de chaises musicales, petits fours et flons-flons compris ?

  9. Un secrétariat à la famille ?
    Et bien premier sujet à lui soumettre : le gender au programme des 1ère SVT !!

  10. Pour quoi faire ?
    Il ne reste qu’une cession au parlement avant les élections. Donc ce poste au gouvernement est totalement inutile. C’est certainement pour cela qu’il a été créé, à moins qu’il y ait une autre raison ????
    Ce n’est pas avec un tel “foutage de gueule” que je vais voter pour ce ….. (je m’abstiens pour ne pas être vulgaire).

  11. Intervention a l’APCE en 2008 :
    “Mrs GREFF (France) thanked Mrs Wurm for her report and said that the draft resolution was very clear: abortion should never be promoted as family planning and, where it was not illegal, access to abortion had to be safe. Abortion was a serious act that left psychological consequences. However, if a pregnancy was unwanted, abortion should be available under safe conditions.
    “The report said that abortion was legal in most countries of the Council of Europe, but was sometimes not available. She noted that doctors should not be forced to carry out abortions. In France there were about 200 000 abortions every year – about one for every three live births. Most were carried out before eight weeks and the legal maximum was 12. However, there were regional disparities: nearly half the services in 857 regions carried out almost no abortions, while the services in about 20 regions carried out about one fifth of all abortions. Every year, 5 000 French women went abroad for an abortion because they had gone beyond the legal maximum number of weeks.
    “About half the women who had abortions lived in a couples relationship. What influence did the man have on the decision to abort? It would be interesting to look at that question further.
    “She would have liked to hear more on education and free contraception. Abortion was not a right, but a problem, representing a failure of policy on access to contraception.”
    http://www.assembly.coe.int/Main.asp?link=/Documents/Records/2008/E/0804161000E.htm
    Le plus extraordinaire, c’est que dans les temps insenses ou nous vivons, sa position sur l’avortement (“un probleme, pas un droit”) peut sans doute etre decrite comme moderee.

  12. Madame Greff est infirmière de profession.

  13. On sait très bien que tous ceux qui ont des marocains sont là pour et surement pas pour la France et le peuple dont ils n’ont que faire sinon se faire élire pour prendre un peu plus!

  14. Merci HV

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services