Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Rapport Claeys : unanimité pour le clonage ?

Le rapport rendu public mercredi dernier prône la légalisation et le financement public des recherches détruisant des embryons, ainsi que la légalisation du clonage "thérapeutique" – "à l’unanimité" des membres de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques.

L’Office parlementaire est composé de 18 députés et 18 sénateurs des différents groupes. Qui sont ces élus unanimement en faveur de la destruction d’embryons et du clonage ? Si l’on prend les 18 députés :

Cinq sont issus de la gauche : on compte parmi eux bien sûr M. Claeys, mais aussi l’apparenté communiste Jean-Pierre Brard, une vieille connaissance. Que tous ces députés soutiennent la culture de mort n’étonne plus.

12 appartiennent au groupe UMP (et un à l’UDF). Et on observe parmi eux la ligne de clivage qui traverse l’UMP :

  • 7 de ces députés sont, avec quelques nuances, de ceux que plus rien ne semble distinguer de la gauche sur les questions de vie et de famille : Pierre-Louis Fagniez, Jean Bardet, Christian Cabal, Jean-Marie Demange, Christian Kert, , Pierre-André Périssol, Francis Delattre. Qu’ils se retrouvent sur le texte du député PS n’étonne pas.
  • Mais 5 UMP et un UDF sont signataires du Manifeste contre l’homoparentalité – question distincte du statut de l’embryon, mais qui indique qu’ils ne sont pas acquis à l’idéologie d’en face.
  • Parmi ces derniers, deux peuvent même être qualifiés de "pro-famille" : L’UDF Jean Dionis du Séjour, qui avait notamment protesté contre le sujet du Bac sur l’avortement en 2005, et l’UMP Louis Guédon, qui avait co-signé en 2004 et 2005 des propositions de loi pro-famille.

Ces deux députés souscrivent-ils vraiment à l’idéologie du rapport Claeys, selon laquelle le statut de l’embryon ne mérite même pas d’être évoqué, parce qu’il appartiendrait à la "sphère intime" ? Le mieux serait de le leur demander courtoisement :

Jean Dionis du Séjour (UDF, Lot-et-Garonne) : mel;

Louis Guédon (UMP, Vendée) : mel.

Peut-être l’un d’eux sera-t-il la voix de la conscience qui rompra l’ "unanimité" en faveur de la culture de mort…

Henri Védas

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services