Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Rafle : combien d’interpellations Manuel Valls souhaite dimanche 2 février ?

Lu dans Le Figaro :

"Du côté du ministère de l'Intérieur, on prône la «fermeté absolue» dimanche prochain. Le dispositif, à Paris, comprendra cinq unités des forces mobiles de plus que lors du «Jour de ­colère», soit une vingtaine de compagnies de CRS et d'escadrons de gendarmerie mobile: c'est plus de 1600 hommes, sans compter les policiers de quartiers et les unités en civil chargées des éventuelles arrestations. […]

Une nasse (dispositif d'encerclement) sera mise en place en fin de manifestation. L'objectif: réaliser un maximum d'interpellations. Mis en difficulté sur ses résultats dans la lutte contre la délinquance, Manuel Valls a à cœur de démontrer qu'il sait maintenir l'ordre lors des mouvements de rue. Beauvau veut briser la dynamique de la contestation."

Le député Bompard interpelle le sinistre Gaz :

"Question n° 04-00210 : du :date non fixée

M. Jacques Bompard interroge M. le ministre de l'intérieur sur le nombre de gardes à vue prévues par ses services en vue des manifestations organisées par La Manif Pour Tous le 2 février prochain à Paris et Lyon. L'expérience acquise lors des manifestations contre la loi Taubira l'année dernière montre que la police et la gendarmerie mobile ont ordre d'arrêter un nombre bien précis de manifestants afin de gonfler les statistiques du ministère de l'intérieur, faire peur aux Français et leur faire croire que les manifestations seraient violentes. Le choix de la place Vauban répond clairement à une logique de rafle puisque, de l'aveu même de la Préfecture de police, c'est un endroit idéal pour encercler les foules et procéder à des arrestations. Cette logique ne répond pas à un souci d'ordre public mais plutôt à une volonté de créer le désordre à la dispersion de la manifestation puisque ces situations deviennent rapidement anxiogènes pour les manifestants, notamment quand les forces de l'ordre utilisent les gaz lacrymogènes de manière particulièrement précipitée.

M.Jacques Bompard demande à M. le ministre de l'intérieur combien de manifestants pacifiques les forces de sécurité ont-elle reçu ordre d'arrêter pour les manifestations du 2 février. Il lui demande également de bien vouloir rappeler aux forces de police que toute personne en garde-à-vue a droit à un avocat et un médecin et qu'elles n'ont pas à tenter de décourager les manifestants arrêtés de faire usage de ce droit élémentaire, comme ce fut le cas régulièrement lors des précédentes vagues d'arrestations massives."

Partager cet article

24 commentaires

  1. Si GazBall veut nous faire peur, c’est peine perdue ! Le 2 février, grosses manifs en perspective, sous le soleil !
    Qu’il s’occupe de Marseille et des quartiers sensibles ! Là, c’est évidemment beaucoup plus compliqué pour ce Caudillo de fête foraine.
    Rappelons que notre sinistre de l’intérieur est accusé de conflit d’intérêt par Mediapart
    http://www.atlantico.fr/pepites/evry-manuel-valls-accuse-conflit-interets-mediapart-951689.html

  2. il suffit de partir avant la fin du parcours et d’aller partout, partout, partout ; ils seront bien seuls sans personne devant eux.

  3. Il faut un maximum d’observateurs étrangers
    et des émissaires du Conseil de l’Europe !
    Valls ne se cache même plus, il a la volonté affichée de créer le désordre
    Le fascisme s’installe en France dans une certaine indifférence, une totale impunité, et avec la complicité des médias.
    Ceux ci sont d’ailleurs ÉTRANGEMENT absents des fins de manifestation…
    Et très peu présents pendant….
    Mais malgré tout, ils voient énormément de choses qu’aucun des participants n’ont vus !!!
    Il est certain que lorsque l’on peut écrire son papier la veille de l’évènement on ne voit pas bien l’intérêt de s’y rendre le lendemain alors que l’article est déjà écris…

  4. L’endurance de la contestation les gêne. Même principe que l’année dernière : ils avaient demandé aux familles de ne pas venir avec des enfants parce que ce serait violent. Il n’en a rien été. Aujourd’hui, ils brandissent la menace d’arrestation. Croient-ils me faire peur ? Je suis déjà allé rue de l’Evangile, j’y retournerai parce que je n’ai rien à me reprocher si ce n’est défendre la vérité et le bien commun.
    Les enfants n’appartiennent pas à l’Etat, la théorie du genre est absurde et n’est qu’un dogme dicté par une minorité LGBT au mépris des souhaits d’éducation des parents, l’éducation sexuelle de mes enfants est du ressort de l’intimité de ma famille.
    La filiation biologique est naturelle et n’est pas une inégalité, ni une injustice vis-à-vis des couples d’hommes ou des couples de femmes, les enfants doivent avoir une descendance, un arbre généalogique, et ne peuvent être une fleur artificielle posée sur une feuille blanche.
    L’enfant n’est pas une marchandise ou un droit pour des adultes, la GPA est l’exploitation des femmes dans le besoin.
    L’altérité sexuelle est naturelle, vouloir tout mélanger dans un genre abstrait n’a pas de sens.
    Je ne reconnais pas aux couples d’hommes le droit de pouvoir faire naître des enfants de mère inconnue, portée par d’autres dans le cadre d’un contrat de portage !
    Je ne reconnais pas non plus aux femmes le droit d’imposer à un enfant d’avoir deux mères, sans père connu.
    Je suis pour la laïcité républicaine mais je refuse que l’Etat veuille arracher mes enfants à mon environnement religieux et familial. Je revendique le droit d’éduquer ce qu’il y a de plus intime à mes enfants au moment où je l’estimerai nécessaire plutôt que de laisser faire cela par un Etat centralisateur, dogmatique, sectaire et froid.
    Je ne vois pas de progrès dans la possibilité de laisser à n’importe qui la possibilité de mettre au monde un enfant par tout moyen et notamment par leur commerce.
    La famille est un bien commun, source de solidarité et de stabilité pour une société. L’amour pour un enfant acheté, contractualisé, ne peut-être à la hauteur de l’amour d’un enfant désiré, fruit et créé d’un amour naturel.
    Alors assez !
    Vous croyez-nous faire peur ? La peur est chez vous parce que vous avez compris notre détermination.
    A dimanche !

  5. Ce député a mis le doigt sur le problème. Arrêter des gens à la fin de la manifestation permet de discréditer la cause défendue par les manifestant, permet de parler d’échec de la manif, permet de faire briller son étoile au ministre.
    Il a compromis la séparation des pouvoirs dans l’arrêté Dieudonné. Il a montré que le conseil d’état peut être arbitraire. Il a établi la justice à priori.
    Il a mis au point le harassement des dissidents. Le “Hollande-demission”, les veilleurs, la gréviste de la faim et j’en oublie en savent quelque chose.
    Il met au point les rafles sur les manifestations déplaisantes pour le prince.
    Il réussit à interdire les opinions divergentes ou à les faire ignorer.
    Le bilan Valls commence à être terrifiant. Le fascisme est considéré de droite. Il va falloir le mettre aussi à gauche. Le discrédit qui touche le fascisme est mérité par le parti socialiste.
    Hollande fait du Sarkozy en économie. Il fait du LGBT en société. Le résultat est un désastre.
    Il interdit, discrédite et criminalise toute opposition à sa volonté. Le seul droit est d’être d’accord avec lui. A ma connaissance, ce droit est acquis, admis et pratiqué en Corée du Nord.
    Sarkozy, ça volait bas. Hollande a trouvé le moyen d’être en dessous.

  6. Il y a au moins UN député courageux à l’AN. Merci Mr Bompard

  7. Oui, on tourne en rond avec cette histoire de GAV. On est dans le ridicule le plus total. C’est pire qu’une “valse” hésitation .
    Si j’étais CRS , il y a longtemps que je serais embarrassé avec toutes ces histoires.

  8. et qu’est qui est prévu contre les dealers de drogue de Toulouse ou Marseille qui font leur commerce en toute impunité sans intervention de la police.
    les jeunes sont persuadés que ce n’est pas dangereux, que font les éducateurs, n’est pas plus dangereux qu’une manifestations de gens éduqués?

  9. Pour ceux qui ont la possibilité d’aller manifester, c’est le moment de relire les différents guides du manifestant, en particulier celui du syndicat de la magistrature mis à jour en 2013 http://www.syndicat-magistrature.org/Le-Guide-du-manifestant-arrete-mis.html
    Rien sur vous qui pourrait être considéré comme une arme, le Laguiole pour les sandwichs aux rillettes reste à la maison, pas de bouteilles en verre, mais avoir avec soi appareils photos, caméras etc pour ramener témoignages et preuves des provocations des Forces du Désordre en uniforme ou en civil, et bien sûr, n° de tél d’un avocat et de quoi se protéger et rincer les yeux, se nourrir et se réchauffer, les précédentes GAV dimanche ont duré plus de 20h dans le froid et la pluie, sans nourriture.
    Bon courage à tous et en particulier aux 200 à 300 qui vont être interpelés pour gonfler les stats de Manoletto Gaz.
    ONLR, JJJ

  10. Enfin un objectif clair, rassembleur et “trans-partis” pour le 2 février 14: la liberté scolaire! Il était temps. Une bonne occasion de célébrer l’anniversaire du 24 juin 1984 à la Bastille… et en attendant c’est la panique à France-Cult.

  11. Il conviendra dans la demarche d´eradiquation de l’idéologie national-socialisme d’ IMPÉRATIVEMENT se disperser AVANT l’endroit défini pour la fin de manif, AVANT ” la nasse ” et de se rependre TOUT autours en groupes très mobiles (et non violents) afin de prouver l’inefficacité des dispositions prisent par la Valseuse ibérique !!!! La renaissance du national-socialisme ne doit pas perdurer !!!!! A la poubelle et viteeeeeeee

  12. Jehan : c’était précisément ce que je pensais : se dispatcher & aller ailleurs que prévu… Suivez mon regard!

  13. Il faudrait que les organisateurs installent en haut de chaque tour de sonorisation une caméra braquée sur les avenues barrées par la police.
    Il faut une bonne fois pour toute filmer l’infiltration de groupes de casseurs/policiers en civil à travers les barrages de CRS et de GM et leur activités pour créer le désordre.
    Les témoignages éparses ne suffisent pas. Il faut des preuves irréfutables, que l’on peut transmettre à tous les députés, tous les médias et aux médias étrangers en particulier.
    Le scénario est écrit d’avance, il faut en tirer partie.

  14. Il faut sortir du parcours avant la fin, pour éviter d’être enfermé, contrôlable et gazable à volonté.

  15. ÉPILOGUE DE L’EMBASTILLEMENT DE MON AMI JOURNALISTE :
    Le journaliste Louis-Benoît GREFFE, embastillé par VALLS, la nuit de dimanche, témoigne :
    http://www.breizh-info.com/7510/actualite-societale/exclusif-paris-notre-journaliste-arrete-temoigne-jour-de-colere/

  16. Bravo à Bompard qui a le courage d’interpeller Valls sur ses méthodes d’arrestations arbitraires et ostentatoires en vue d’intimider les honnètes gens contestant toute la pourriture déversée par le parti socialiste ciblant nos gosses ,nos vieux , nos ados ,gavés de propagande à la télé ,à l’école ,pour en faire des proies faciles à toutes les déviances vérolées mondialistes voulant imposer sa dictature que les enfants sont du bétail dont le gouvernement serait propriétaire à formater pour assouvir toutes les lubies démentielles gochistes umps .
    On ne lache rien jusqu’à faire tomber hollandouille et exiger de nouvelles élections !
    Hollande dégage ! Et Valls le Gazeur de chrétiens , dégage aussi !

  17. Si aujourd’hui nous avions le choix de voter Bompard ou Le Pen aux présidentielles, je choisirais Bompard qui sait parler quand il le faut ,alors que Le Pen mal conseillée et piètre stratège devient médiocre conformiste avec l’umps ….

  18. L’objectif du pouvoir est d’attirer le peuple sur la place Vauban, pour ensuite le tirer soit à la mitraillette ou avec des armes automatiques. Gaz veut massacrer tous ceux et celles qui ne pensent pas comme François Hollande.
    Faisons que le peuple français envahisse toutes les grandes et petites places de Paris, ainsi que les rues et bloque la capitale jusqu’à la démission du dictateur Hollande.

  19. L’AFPravda, par l’intermédiaire du Panier à salades, rend compte de la manif LMPT du 2 Fév à Paris
    “Depêche AFP | Réactions à l’issue de La Manif Pour Tous du 2 février 2014
    29 janvier 2014 ·
    manif 2Plusieurs milliers de personnes ont manifesté à Paris et à Lyon à l’appel de La Manif pour Tous ce dimanche 2 février. Comme lors des précédentes éditions, de graves violences ont éclaté à la dispersion du cortège.
    Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur : « Je tiens à souligner le professionnalisme des forces de l’ordre qui, face à des groupes factieux d’extrême droite, ont fait preuve de beaucoup de sang-froid. Aujourd’hui, j’ai une pensée particulière pour le CRS qui s’est fait rouler sur le pied par une poussette double. A l’heure où je vous parle, 5.342 personnes sont en garde-à-vue pour des faits graves. La répétition de ces débordements pose clairement la question de l’autorisation de ces manifestations. »”
    à lire jusqu’au bout, avec les réactions des autres ministres. Ca fait du bien de se moquer et de rire.
    J’ai adoré la fin.
    “Nicolas Comte, Unité SGP Police FO : « Nous avons subi un déferlement de violences inacceptable. Certains manifestants chantaient, d’autres dansaient, les plus excités agitaient même des drapeaux ! S’il vous plaît, rendez-nous les manifs de marins pécheurs et les émeutes en banlieue… »
    Lilian Thuram, Sportif engagé : « J’ai failli frapper ma compagne tellement ils m’ont énervé. »
    Irina Sevchenko, Marianne botoxée : « Fuck them all, sons of bitches ! »”
    http://lepanierasalades.wordpress.com/2014/01/29/depeche-afp-reactions-a-lissue-de-la-manif-pour-tous-du-2-fevrier-2014/

  20. Que la foule ne se masse pas au même endroit, prenez vos aises, traînez dans toutes les contres-allées… en gros, rendez la tâche compliquée aux sections spéciales de Valsito. Ce sera plus facile pour empêcher le piège de se refermer.

  21. Non, “Clovis | 29 jan 2014 11:21:42”, le fascisme n’est pas, et n’a jamais été de droite.
    Point de départ MUSSOLINI: socialiste (et ancien instituteur)
    Son émule: HITLER: socialistes (“nazi” est un abrégé pour “parti national-socialiste des travailleurs allemands”)
    N’adoptez pas les mots truqués de l’adversaire.

  22. Il y a l’absurde de prévoir un nombre de GAV avant qu’un évènement se déroule… ce qui prouve le mensonge lié aux faits qui seront reprochés.
    Ceci devrait être relevé par TOUS les députés, journalistes et pseudo défenseurs des droits de l’Hommes.
    Mais non.
    Il y a l’absurde de prévoir une nasse sur le lieu d’arrivée d’une manifestation au motif de l’ordre public alors l’objectif devrait être, par nature, de pousser à la dispersion.
    Ceci devrait être relevé par TOUS les députés, journalistes et pseudo défenseurs des droits de l’Hommes.
    Mais non.

Publier une réponse