Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Raffarinade

Jean-Pierre Raffarin, a estimé que :

"L’UMP est trop à droite aujourd’hui, l’UMP doit s’ouvrir au centre".

Bernard Kouchner, Fadela Amara, Rama Yade… trop à droite !

Michel Janva

Partager cet article

7 commentaires

  1. Je n’aimais pas Chirac, mais au moins, sous lui, la droite pouvait, dans ses bons jours, être timidement de droite : essais nucléaires, opposition au PACS, tentative de créer un délit d’interruption involontaire de grossesse, vague idée de la France au niveau international…
    Désormais, j’aimerais savoir ce qu’apporte la droite par rapport à la gauche, si ce n’est, peut-être, un peu moins d’antilibéralisme au niveau économique…

  2. Alors les votants de Sarkosy, on commence enfin à comprendre que droire gauche, ce ne sont que les façades différentes de la même maison Révolution.

  3. Ce n’est pas vers le Centre qu’il faut chercher l’ouverture,c’est vers le Haut.Comme en montagne, il y a des moments où la seule solution pour sortir de la voie c’est de monter, coûte que coûte.Mais pour cela il faut un bon guide…

  4. M Raffarin devrait s’inscrire au PS, meme si ce parti a des derives nefastement droitieres….!
    M Melanchon doit avoir des idees plus proches de notre ami sans doute?
    A moins qu’a son age il n’ose avouer, comme d’autres leur sterilite, son penchant amoureux pour la LCR?

  5. nos amis nationalistes qui soutiennent L’UMPS, commencent-ils à comprendre qu’il n’y a qu’une seule droite. Depuis 8 mois Sarko a montré son vrai visage ……..

  6. c’est tout le problème de la traduction (de la langue de bois) qui est posé par la phrase de Monsieur Raffarin
    Si “l’UMP est trop à droite et qu’il faut qu’elle s’ouvre au centre” (sic) c’est qu’il faut se dépêcher de ne pas faire de réformes (attitude droitière dangeureuse)et en revenir au bon vieux système chiraquien rad-soc
    mais c’est aussi mettre un terme à l’ouverture aux “minorités visibles” , qui ont fait des scores trés médiocres et faire comme les beaux et fringants jeunes bourgeois socialistes (Montebourg, Vals etc..), qui donnent une image où peuvent se reconaître les français
    en ce sens, l’attitude du Président Sarkozy était plus à droite qu’on ne le pense, au sens libéral, pragmatique, et réaliste (tenant compte de la sociologie actuelle) qu’il n’y paraît: mais le fait est que ça n’a pas été payant

  7. Pour une raffinade, c’est une Raffarinade !!!
    Je me demande comment un politicien comme lui peut prononcer de telles phrases !
    ça veut dire quoi, être au centre ???
    Peut-être voulait-il dire au centre de la gauche, ou alors de l’extrême gauche ?
    (mais surtout pas de l’extrême droite !!!)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services