Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Quête des 500 signatures

Valeurs actuelles fait le point : Arlette Laguiller et le Parti des travailleurs seraient sereins, mais pas Olivier Besancenot. Jean-Marie Le Pen, Philippe de Villiers, Nicolas Dupont-Aignan seraient aux alentours de 400 promesses.

Henri Védas

Partager cet article

1 commentaire

  1. Les maires accordant leur parrainage aux candidats ne faisant pas partie du sérail, sont implicitement stigmatisés et menacés de divulgation de leur choix par le système ! Quelle démocratie !
    Je propose que les candidats malheureux n’ayant pas reçu les 500 signatures nécessaires à leur présentation, de rendre public le nom des maires qui auraient pu les leur donner et qui ne l’ont pas fait pour la raison citée plus haut, et donc dénoncer ce système absurde en france ou un parti à 3% dispose honteusement d’une représentation parlementaire, bien qu’issu d’une infime minorité se réclamant d’un dogme au 100 millions de morts et jamais repenti !
    Nous avons la droite la plus bête du monde !

Publier une réponse