Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / France : Politique en France

Qui sera la tête de liste LR aux élections européennes ?

Qui sera la tête de liste LR aux élections européennes ?

N’ayant pas de ligne politique cohérente sur la politique européenne, LR ne parvient pas à se décider sur le choix d’une tête de liste. Il faut dire que, lorsque, en même temps comme dirait Macron, on critique le fonctionnement de l’UE à Paris en votant toutes les directives à Bruxelles, il y a de quoi devenir schizophrène.

Depuis quelques semaines, le nom de François-Xavier Bellamy circule. Si le parti n’a pas arrêté sa décision, l’élu de Versailles non plus. Et il l’exprime sur son blog :

[…] Il y a quelques semaines, j’ai appris que mon nom était évoqué au sein des Républicains pour mener la liste de ce mouvement aux prochaines élections européennes.

J’ai été bien sûr étonné de cette nouvelle inattendue. Comme vous le savez, après avoir tenté de servir notre pays en prolongeant mon engagement local par une candidature législative, j’ai poursuivi les différentes missions qui m’étaient confiées, auprès de mes élèves, à travers ce métier d’enseignant que j’aime tant, dans mon mandat avec l’équipe municipale à Versailles, ou encore au service des jeunes les plus déshérités au sein d’une association que je dirige bénévolement pour les reconduire vers l’emploi. Cherchant à contribuer, autant que je le puis, à notre vie collective si profondément désorientée, j’ai poursuivi l’aventure lancée avec la belle équipe des Soirées de la Philo, dont le développement partout en France témoigne du besoin de réfléchir et de retrouver un sens, que nous sommes si nombreux à éprouver. Enfin, beaucoup d’entre vous ont partagé avec moi la création de Servir, avec la volonté de repartir ensemble des questions de fond, avec simplicité et sérieux, pour imaginer des solutions concrètes à la crise que nous traversons.

Bref, ce n’est pas la tâche qui manque ! Au milieu de ces activités, je ne pouvais m’imaginer que la perspective de ce nouvel engagement pourrait se présenter.

A l’heure actuelle, la réflexion se poursuit ; les instances des Républicains n’ont pas non plus pris leur décision, et je respecte parfaitement ce temps nécessaire. L’enjeu de ce rendez-vous électoral est immense, dans le moment si singulier que vit notre pays. La fragilité du tissu social dont témoignent les événements récents, l’étendue impressionnante de la défiance envers la vie politique et les institutions chargées de nous représenter – au moment même où nous devons trouver ensemble la force nécessaire pour faire les choix courageux qui sont la condition de notre avenir ; et bien sûr, le carrefour où nous sommes arrivés dans l’histoire de l’Europe : tout cela fait que ce rendez-vous électoral aura une importance décisive pour notre avenir.

Dans cette période de réflexion, j’avais pris le parti de ne pas m’exprimer sur le sujet, mais l’intensification de l’attention médiatique me pousse à partager avec vous cette question. Je mesure l’importance de la responsabilité que représente ce choix ; je ne m’engagerai dans un tel défi que si je peux espérer y être utile à notre pays, en contribuant au renouvellement profond dont nous avons besoin. C’est l’unique critère que j’ai à l’esprit et au cœur dans cette décision.

Je vous en dirai plus bientôt. D’ici là, même si certains le voudraient, je ne répondrai pas au petit jeu stérile des critiques et des caricatures qui, malgré l’ampleur de l’enjeu, n’a pas attendu… Cela n’a aucune importance. Pour l’instant il faut ménager les jours qui viennent pour prendre la meilleure décision, avec sérénité, afin de pouvoir l’assumer ensuite avec une vraie détermination ; si ce défi doit être relevé, alors viendra le temps de l’action, et le moment de tout donner pour réussir. […]

Nous n’en saurons pas plus sur sa vision de l’Union européenne.

Partager cet article

4 commentaires

  1. Il me semble que ce Monsieur déçoit beaucoup dans sa propre famille de pensée à Versailles… d’après ce que je lis ici et là. Beaucoup de bonnes idées et bons écrits, mais peu d’actes. Alors encore un vote pour rien? Une candidature pour conserver dans le giron de la droite la plus bête et la plus molle du monde des électeurs enfin tenter “de passer du lait à la viande”?

  2. Quel intérêt de voter LR ? Voter Macron est équivalent

  3. Déjà, LR et Macron c’est la même chose quant au programme économique et (anti-) social (austérité, salauds de pauvres, fainéants, pourquoi ils font autant de gosses, et encore austérité…), sur les questions sociétales, LR et LREM sont en fait d’accord sur tout avec pour seule différence la question du calendrier, sur les questions européennes, les uns siègent au PPE (Junker), les autres avec les Libéraux (Verhofstadt), mais ils votent de la même manière sur tout, à la peut-être différence près que chacun ont les vices et les “loisirs” qui leur chantent, enfin sur les affaires étrangères, tous sont Atlanto-sionistes frénétiques et fanatiques… Le seul LR pro-Russe, Mariani, vient de rejoindre la liste RN, au moins a-t-il le mérite de la cohérence…
    Donc, amis droitards de molle obédience, ne cherchez plus, votre camp c’est la Macronie, c’est votre vote de second tour de 2017; la division par la confusion ne marche plus, soyez cohérents, même le mouvement des Gilets Jaunes ne s’est pas fait avoir à ce jeu là, c’est dire à quel point le populo est surement plus conscient et plus mûr politiquement que certaines catégories dites supérieures…

    • Vous avez tout à fait raison.
      Pour ma part, je me suis laissé dire, aujourd’hui, que TOUS les élus UMP qui nous avaient imposé Sarkozy en 2007, et l’avaient encore ressorti en 2012, malgré tout ce qu’on en savait, devraient être d’office, ELIMINES de la vie politique, car les deux successeurs, c’est bien à eux qu’on les doit.
      En 2007, j’avais pris une carte, croyant que j’allais pouvoir combattre la candidature Sarkozy, mais j’ai découvert que le vote local n’était qu’une parodie de consultation.
      Plutôt la proportionnelle, avec ses défauts, que ces magouilles !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services