Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Qui s’allie vraiment avec le PS : le FN ou l’UMP ?

Samedi, Nicolas Sarkozy a déclaré :

«Tant que je serai président de notre famille, je n'accepterai aucun accord avec Mme Le Pen, ni local, ni départemental, ni régional, ni national.»

Pourtant 50 % de sympathisants de l'UMP se disaient favorables à des alliances locales avec le FN dans l'enquête TNS Sofres publiée le 16 février. 

En revanche, il est favorable à des accords électoraux avec le PS.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

18 commentaires

  1. Lorsqu’il sent qu’il va être battu, il se débrouille pour faire élire le PS; lorsqu’il est élu, il s’entoure de PS…

  2. Mais quand est-ce que ce “nain pion illuminati hargneux” aux faux airs d’Henri IV va comprendre qu’il est fini, que le peuple, qu’il a monumentalement trahi avec le Traité de Lisbonne ne respectant pas le référendum, n’en veut plus et a compris qu’il a trahi et détruit économiquement la France ? A moins d’un coup d’Etat façon putsch d’Alger, vu qu’il admire Naboléon 1er ? Mais peut-être que les USA préfèrent Marine, plus “rentable” pour eux à terme avec une bonne guerre civile à la clé et un pays à piller façon grecque ou ukrainienne…
    Valls face à Marine: Marine gagnerait car les électeurs UMP ne veulent plus du PS bien que Valls espérerait le réflexe républicain à l’inverse du 05 05 2002
    Sarko face à Marine: peu probable… le peuple vômit l’UMPS malgré les efforts du nain et sa muse NKM de dénoncer le FNPS (qui n’existe que dans leurs rêves)
    Les dés sont jetés

  3. ils, PS et UMP, préfèrent perdre et laisser le pays à la dérive que d’entendre le cri des français!
    cela en dit long sur leur motivation, ils sont prisonniers de leurs financiers, de l’idéologie des lobbys!
    un petit groupe décide, c’est du totalitarisme voilé!

  4. Visiblement, monsieur sarkozy considère que le mouvement politique dont il est président a beaucoup trop d’adeptes: il n’a peut-être pas tort: vider de parti de près de la moitié de ses soutiens (ce qu’il est probablement en train de faire, peut-être inconsciemment) semble une bonne idée pour rendre un peu plus réalistes ceux qui y resteront.

  5. L’alliance oligarchique UPMS n’est pas un scoop. Sarkozy, Hollande et les autres avancent désormais à visages découverts, pensant qu’ils n’ont plus rien à craindre des Français. Méfiez-vous, messieurs les gens du système, de l’eau qui dort !

  6. L’UMPS ,jamais !
    Un point c’est tout.

  7. Petit rappel :(souvenir, souvenir..)
    Le gouvernement de Sarkosy :Un gouvernement ouvert (sic)
    Ouvert à gauche (Kouchner, Jouyet, Besson, Bockel, Amara et Hirsch), au centre (Morin, Létard, Santini)
    Puis l’ouverture s’est poursuivie…
    Sarkozy a multiplié les nominations de personnalités de gauche à d’importants postes à responsabilité : Didier Migaud à la tête de la Cour des comptes ; Michel Charasse au Conseil constitutionnel, Jérôme Cahuzac à la commission des finances de l’Assemblée.
    CQFD !

  8. Pour qui se prend-il? Lui qui a trahi ceux qui lui avaient fait confiance.
    “Notre famille”..quel culot!Désolée, mais je ne fais plus partie de la famille des traîtres à la France, qui ont piétiné ses valeurs ,bafoué son honneur,détruit son socle qu’est la famille.
    J’espère que les français ne se laisseront pas intimider par de tels propos ni par les vociférations d’un Valls aux abois.

  9. Et dire qu’il y a encore plein d’électeurs pour se laisser abuser par les promesses des candidats UMP, alors que l’exemple qui est donné par NS, NKM et autres Juppé est édifiant : pour eux, mieux vaut s’allier et détruire notre pays et nos valeurs que perdre leurs sièges. Ils sont à vomir.

  10. Ce qui me fait rire, c’est que l’UMP, qui s’affiche avec grand bruit républicain (mais ce titre est-il très envié en France ?) et dénie au FN ce titre, comme si ce régime qui est la mort de la France était le fin du fin, alors que dans la classification des régimes par Aristote, la république figure à la dernière place des régimes sains, la première place des régimes sains revenant à la Monarchie, tous ceux qui ont étudié les sciences politiques le savent, à l’UMP, le droit de vote pour ses opinions n’existe pas puisqu’il interdit à ses membres de voter, quand l’UMP fait défaut, pour le FN. Or, à ces élections départementales, seul le FN est présent dans toutes les circonscriptions. Alors, la république est-elle donc pour le droit de vote plein et entier, la liberté de conscience, après avoir proclamé l’égalité des droits, la liberté d’opinion, après avoir déclaré que « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses. » (art. 10 DDH du 26 août 1789) ? Attendu la déclaration des droits de l’homme, M. Sarkozy, nul ne doit donc être inquiété du fait qu’il vote FN, la liberté étant le principe directeur de toute démocratie, qu’elle soit de type républicain ou monarchiste. Heureusement que les royalistes sont là pour rappeler aux républicains les droits de l’homme !

  11. Décidément, depuis qu’il est “revenu”, il n’a jamais prononcé le mot “UMP”.

  12. Il est déjà battu …

  13. Il faut être logique :
    – On ne peut pas considérer une alliance du PCD ou du MPF avec l’UMP comme une trahison et souhaiter une alliance FN/UMP.
    – On ne peut pas dénoncer à longueur de temps le “système UMPS” pour ensuite souhaiter s’allier avec l’UMP.
    – On ne peut pas se dire “ni de droite ni de gauche” et vouloir être considéré comme partie intégrante de la droite aux élections. (Même si l’UMP elle-même n’est plus de droite mais sociale-démocrate, à l’image des Sarkozy, Juppé, Fillon (un peu moins que les autres), Pécresse, NKM, Morano, Lemaire, Dati, Bertrand… Les électeurs de droite aiment à voter à gauche pour ensuite gémir que l’on fait une politique de gauche.)
    Les discours engagent un minimum quand même !

  14. Il a été relancé sur la piste pour faire réélire Hollande.

  15. @Marino : sans oublier Frédéric Mitterrand!

  16. Avec Tapie comme allié, qu’attendez-vous de Sarkozy ? Certainement pas la candidature d’un homme dévoué au bien commun, mais plutôt celle d’un arriviste et d’un aventurier de la politique prêt à tout (ce que lui permettent ses commanditaires de Bruxelles et de New-York). Gens de droite, ne vous laissez pas à noveau berner par cet histrion qui nous a coûté 600 milliards de dettes durant son quinquennat et nous ramené les socialistes au pouvoir, avec lesquels, ils ne s’interdit d’ailleurs aucune alliance !!!

  17. Il faut mettre l’UMP¨et Sarkozy au pied du mur en portant le plus haut possible le score du Front national.

  18. Comme en Suède, lorsque la menace FN se précisera, l’UMPS invalidera les élections pour nommer un gouvernement d’union Nationale contre le fascisme..avec un beau discours pour le peuple sauvé…et se distribueront les postes jusqu’en 2022.
    Ils n’ont donc plus que quelques mois pour formaliser les alliances et la distribution des postes, obtenir l’accord de Bruxelles, la neutralité de l’armée..et peut être voter les quelques lois qui manquent pour dérouler le scénario le temps venu.
    Toutes ces personnes ayant fait l’ENA et se retrouvant dans tous les pinces-fesses parisiens -à nos frais d’ailleurs- ils se sentent du même monde..et ce monde n’est pas le notre…les manants vouzemoi..
    ILs sont prêts et l’acharnement de SARKO à l’ouverture à gauche en est un signe fort: Alliance à gauche, avec la gauche pour ne pas perdre les places…Et les USA verront cela d’un bon oeil car unis, ils n’auront d’autre choix que de signer le traité transatlantique…
    Y a t-il eu un seul cri européen contre l’alliance en SUEDE?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services