Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Question identitaire : Philippe de Villiers prédisait à Emmanuel Macron d’être “balayé”

Question identitaire : Philippe de Villiers prédisait à Emmanuel Macron d’être “balayé”

Philippe de Villiers a livré début octobre sur BFMTV sa réaction à la politique d’Emmanuel Macron:

“Emmanuel, moi je suis populiste, et je ne me soigne pas, parce que le populisme c’est le cri des peuples qui ne veulent pas mourir”.

“Au début, il reçoit Poutine et Trump, se comporte comme un chef d’Etat un peu gaullien en disant ‘je ne m’occupe pas des régimes je m’occupe des Etats’. Et puis patatras, la Fête de la musique, le doigt d’honneur…”.

“Il ne fait pas du tout ce qui est conforme à ce qu’il avait dit […], c’est-à-dire la fonction symbolique et l’urgence de régler le problème identitaire”. “S‘il ne veut pas s’occuper de la question identitaire, il sera balayé. Ou bien il est l’homme des minorités, et qu’il le dise, ou bien alors il ne sait plus où il habite”.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

5 commentaires

  1. Contrairement à ce qu’affirment depuis des mois les nationaux-sionistes, ce ne sont pas les questions identitaires et sociétales qui vont provoquer le soulèvement populaire ; l’actualité des 3 dernières semaines est là pour le démontrer. De même, pour ceux qui ont bien lu Christophe Guilluy, c’est aussi ce qu’il affirme explicitement…
    Avant de savoir qui on est pour éventuellement haïr l’autre ou ce qui est différent (ce qui est une connerie sans nom et indigne d’un chrétien), le plus important, dans tous les cas de figure, est de pouvoir simplement manger au quotidien, ce qui est refusé à des catégories sans cesse plus nombreuses par l’oligarchie en place…
    Donc clairement non : questions sociales d’abord, identitaires et culturelles ensuite… D’abord pouvoir bouffer, ensuite éventuellement défendre ce que nous sommes ; là est la logique !

  2. Quelle que pourra être leur implication dans les évènements à venir, la France et les Français devront beaucoup à Philippe de Villiers et à son frère Pierre. Merci.

  3. Si c’est un militaire qui chope le manche, je dis très bien, mais il ne faut pas que cela dure trop longtemps, car commander à des soldats pour se préparer à la guerre est une chose, diriger un pays, une administration et s’accorder avec les autres nations (qui défendront elles aussi leurs intérêts) en est une autre…

    Et puis n’oublions pas toute la chienlit gauchiste, artistique, intello et enseignante pour qui un gouvernement dirigé par un militaire représente l’abomination absolue, et qui nous fera comprendre illico leur désaccord !

    Nous risquerions sérieusement la guerre civile, mais après tout, la guerre civile existe déjà dans les esprits, et certains l’appliquent déjà depuis longtemps…

    Pour mon pays, pour que la France continue, pour mes chers enfants, en l’honneur de nos pères qui sont battus pour nous, je suis prêt à me battre aussi ! en soutenant le gouvernement qui montrera clairement, en paroles et surtout en actes, sa volonté de redresser la France en commençant par y remettre de l’ordre !

  4. mais quel grand bien cela ferait à tous les bobos sociales gauchos qu’un général gouverne la France, ça leur remettrait les pendules à l’heure malheureusement les généraux ont trop le doigt sur la couture pour mettre micron et sa clique en tôle et nous faire respirer un air pur nettoyé de tous les miasmes de la porcherie élyséenne actuelle

  5. Non ! Macron (Je suis le Chef) et Pierre de Villiers, ça ne peut pas marcher !

    1/ Pierre de Villiers n’est pas un Fillon, toutou à son chef Sarko,

    2/ Cela ne marchait déjà pas avec un Collomb (qui n’était que) Ministre de l’Intérieur, alors…

    D’ailleurs, je me demande ce qui marche … chez En Marche !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services