Quelqu'un a-t-il vu François Fillon ?

Un lecteur rappelle à mon bon souvenir cette lettre ouverte de l'ancien Premier ministre au chef de l'Etat, publiée dans le Figaro. Elle est datée d'avant la manifestation du 13 janvier :

"Monsieur le Président,

Le 13 janvier, de nombreux Français iront manifester contre votre projet de loi qui ouvre le mariage et l'adoption aux couples de même sexe. Avec gravité et sincérité, ils seront les interprètes d'une France qui reste attachée au cadre traditionnel du mariage. Cette France-là ne doit pas être oubliée ou stigmatisée. Son inquiétude est réelle, sa cause est profonde et argumentée.
[…] Nos concitoyens sont profondément touchés et vont manifester, nombreux, le 13 janvier. En tant qu'ancien premier ministre, j'estime avoir un devoir de réserve vis-à-vis du principe même des manifestations. Élu de la nation, mon combat est au Parlement. Mais je comprends ceux qui feront entendre leur voix dimanche prochain. Votre rôle, Monsieur le Président de la République, est de les écouter. Votre devoir est de vous élever au-dessus de votre parti pour faire œuvre de tempérance et tenter de réconcilier les Français."

Quelqu'un peut-il me dire combien de fois monsieur Fillon a siégé depuis le 29 janvier, jour de l'ouverture des débats ?

15 réflexions au sujet de « Quelqu'un a-t-il vu François Fillon ? »

  1. Sabolienne

    François Fillon, il est “gay friendly” depuis Joël Le Theul.
    Il se taisait, espérant être bien vu des gays, des bobos parisiens… Il a compris qu’un parachuté de Sablé-sur-Sarthe n’avait aucune chance dans la capitale… Il n’a pas été élu patron de l’UMP, donc il boude et se fait oublier, et c’est pas plus mal.
    François Fillon, c’est juste, lui aussi, un mauvais souvenir.

  2. ML

    Ce n’est pas pour défendre spécialement François Fillon mais mercredi après-midi, j’étais dans les tribunes de l’Assemblée Nationale et François Fillon était assis à sa place et votait.
    Il n’est pas dans les leaders de l’opposition au texte mais au moins assure-t-il sa part de permanence sur les bancs de l’assemblée.

Laisser un commentaire