Quelques nouvelles du Synode

  • OLe cardinal Marc Ouellet (photo), archevêque de Québec et rapporteur général du Synode, a expliqué que le christianisme n’est pas la religion du Livre. La Parole de Dieu établit une relation d’amour avec l’homme car elle l’interpelle directement. Il a conclu en posant une question à laquelle le synode est invité à répondre : cette vision occupe-t-elle «la place qui lui revient dans la liturgie, la catéchèse et l’enseignement théologique ?»
  • Les travaux du synode ont commencé par une proposition importante : la demande au pape d’écrire une encyclique sur l’interprétation des Ecritures dans l’Eglise. Cette proposition part du constat que souvent, les Facultés de théologie et les Facultés bibliques divergent de la vision de la Bible donnée par le magistère du pape et des évêques.
  • Le président du Conseil épiscopal latino américain, Mgr Raymundo Damasceno Assis, archevêque d’Aparecida (Brésil), souhaite parler de la Parole de Dieu dans la formation des futurs prêtres :

"Il est très important que toute notre action pastorale soit fondée sur la Parole de Dieu, qu’elle soit imprégnée, animée par la Parole de Dieu. Et il est important que dès le séminaire ceux qui deviendront prêtres cherchent à faire de la Parole de Dieu la nourriture de leur vie, qu’ils cherchent à étudier les Saintes Ecritures pas seulement d’un point de vue académique, et en vue de l’exercice d’une fonction précise. Ils doivent faire de la Parole de Dieu la nourriture de leur existence, apprendre à faire une lecture orante de la Parole, afin que cet amour et cette manière de vivre la Parole anime tout leur ministère à venir, et anime également toute la pastorale."

Michel Janva

Une réflexion au sujet de « Quelques nouvelles du Synode »

  1. Lisa

    Ce Cardinal reprend donc mot pour mot ce qu’à dit SS le Pape aux Bernardins.
    Dire que le Christianisme n’est pas une religion du Livre est une vérité simple mais forte pour lutter contre le syncrétisme ambiant. Bravo !

Laisser un commentaire