Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Quelle place tient la religion dans les médias ?

Une place trop ténue, que regrette Mgr di Falco :

"En dix ans, la place de l’Église dans les médias a considérablement reculé. Les responsables des programmes sont convaincus qu’il n’y a pas de public pour un magazine religieux. En même temps, nous devons nous interroger sur la manière dont l’Église communique. Que faisons-nous pour entrer en dialogue avec le monde ?"

La question est posée. Et pas seulement par Mgr di Falco (voir aussi Liberté Politique).

Michel Janva

Partager cet article

4 commentaires

  1. Il ferait mieux de s’interroger sur la manière dont l’Eglise communie. On aimerait des hommes de foi et pas des communiquants.

  2. On peut ne pas tout aimer sur la chaîne TNT “Direct 8”, mais il faut tout de même rendre hommage à cette chaîne privée pour son émission catholique du vendredi après-midi; “Dieu Merci”.
    Hier c’était une discussion sur le thème:
    “Peut-on être croyant et franc-maçon ?”
    http://www.programme-tv.net/2008-03-14/2/3/2368442/programme-tnt/dieu-merci.html
    Invités:
    – Maurice Caillet
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Caillet
    – Monseigneur Dominique Rey
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_Rey
    Rediffusions: 17 mars à 07h – 21 mars à 15h

  3. Les saints n’ont pas de problème de communication.Ils sont “bons conducteurs de la grâce” et le”monde” ne s’y trompe pas.Un vieux prêtre en soutane disait souvent:”Le “monde” nous respecte parce que, secrètement, il nous admire.”Le monde” a besoin qu’on témoigne sans peur d’un “ailleurs et autrement”.Même chose pour les religieux et religieuses qui conservent un habit distinctif.”L’habit ne fait pas le moine mais ça aide”Les bouddhistes et les imams ne s’y sont pas trompé.Ils ont de grandes robes et apprennent à prêcher.Mais encore faut-il avoir quelque chose à dire et n’être pas seulement “à l’écoute”!…”La plus simple façon d’être respecté et compris, c’est d’être respectable et compréhensible (Mgr GHIKA)

  4. Je n’ai pas la sensation de que le monde respecte vraiment l’Eglise et les chrétiens : tous les jours des exemples terribles, à nos portes viennent nous le prouver.
    Communiquer pour notre Eglise, peut simplement vouloir dire porter et expliquer notre message à tous. Sur les ondes, la télé, la presse et l’Internet. Nous devons avoir une Eglise moderne, et non morderniste, une Eglise qui sait parler aux personnes de son époque. Il est heureux que l’on ai abandonné la Chaire dans les églises pour passer au micro. Le pas suivant sera peut-être d’apprendre à parler et à écrire pour se faire comprendre et non pour tendre le cou pour qu’on nous tranche plus facilement la tête.
    Ne sombrons pas dans le crétinisme, une église priante n’est pas incompatible avec une église d’action. Une église d’action n’est pas incompatible avec une église communicante. La première chose à communiquer sera donc notre joie de vivre, notre ambition de la faire partager à tous et de ne pas se la garder pour soit.
    Sans se noyer dans des considérations de bienheureux et de joyeux lurons, il faut que nous sachions apporter le témoignage du Christ à tous, par tous les moyens. Heureusement que nous avons utilisé les moyens modernes de l’époque, l’imprimerie par exemple, pour diffuser un maximum l’évangile. Aujourd’hui les croyants et non croyants ont besoin de comprendre les chemins que prennent les Chrétiens. Si personne ne se préoccupe de leur expliquer … On est pas au bout de nos soucis, et on laisse la place dans les médias et le coeur des gens à des mouvements beaucoups plus virulants et dangereux (pour l’Homme, pas pour l’Eglise).
    Bonne nuit !
    Olivier

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services