Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Quelle cause serait plus actuelle que celle du 13 janvier ?

De Gabrielle Cluzel sur Boulevard Voltaire :

"« Mais que fout donc Marine Le Pen ? » Telle est la question
lancinante que se posent un nombre croissant de ses électeurs, déroutés
par ses atermoiements quant à sa participation à la manif contre le
mariage pour tous
, qu’ils soient issus de la vieille droite
traditionnelle, pour lesquels on ne badine pas avec la famille, des
déçus de l’UMP qui ne pensaient pas encore une fois se trouver forcés
de suivre le panache blanc de Copé, ou des transfuges de la gauche qui
n’ont pas changé de camp pour gober mollement les délires du nouveau
gouvernement.

Les plus déçus sont ceux qui croyaient le plus en elle, ceux qui
répétaient à qui voulait l’entendre qu’avec son discours incisif et son
ironie dévastatrice, elle était capable de réduire un Manuel Valls à
l’état de danseur de Flamenco pour thé dansant. Ceux qui s’étaient
imaginé voir en elle un rempart du bon sens contre le non sens, de la
loi naturelle contre les constructions idéologiques, des idées simples
que l’on dit simplistes parce que leur évidence dérange. Que la mère
patrie, comme toutes les mères, ait le devoir de prendre soin d’abord de
ses enfants, de les loger, de les nourrir, de les protéger avant
d’ouvrir sa maison à tous vents et d’accueillir en masse les enfants des
autres (à la reconnaissance toute relative) est l’une d’entre elles.
Qu’un enfant ne puisse naître que de l’union d’un père et d’une mère en
est une autre. Pas moins essentielle. Et de celle-là, Marine Le Pen se
battrait les cuisses ?

Il se dit dans la presse qu’elle est « embarrassée ». Ses
électeurs en restent pantois. Depuis quand leur grande blonde
serait-elle du genre à se tortiller sur un pied en se rongeant les
ongles ?
L’objet de la manif n’est pourtant pas l’une de ces causes
perdues dans lesquelles elle leur a expliqué ne plus vouloir laisser son
parti se fourvoyer, au motif que ces vieilles lunes encombrantes
empêcheraient d’aller de l’avant, de se concentrer sur le combat
d’aujourd’hui. Quelle cause, s’interrogent-ils, serait plus actuelle que
celle du 13 janvier ? Mieux que le combat d’aujourd’hui, celui de
demain, de l’avenir des Français à naître.

Elle risquerait de jouer le supplétif de Copé ? Ils se marrent. Ils
savent bien que si ces deux-là se retrouvaient à battre le pavé de
concert, le plus embarrassé des deux ne serait pas la présidente du FN
.
De s’enfermer dans un « catholand » réputé peu porteur ? Mais
comment croire que son électorat le plus démuni, de Moselle ou du
Pas-de-Calais, qui ne croit ni à Dieu ni à diable, voit vraiment d’un
bon œil l’idée de rembourser des PMA pour des drôles de stérilités dont
on pourrait à coup sûr venir à bout avec une méthode ancestrale de
procréation à domicile, bien plus bio, efficace et économique, quand
lui-même n’a pas de quoi s’offrir un dentiste ? […]"

Partager cet article

17 commentaires

  1. J’ai tjrs soutenu Marine Le Pen ; mais je suis fermement convaincu qu’écouter plus qq conseillers indifférents à la famille parce qu’ils n’en auront jamais, cela revient à ne plus entendre la majeure partie de son électorat et la plus grande part de l’électorat UMP dont elle aura besoin en 2017 pour passer largement la barre des 20 %.
    Il y a des moments où un chef doit savoir faire taire ses subordonnés : si ceux-là sont en désaccord, ils comprendront qu’ils n’ont pas tjrs raison et doivent se taire et obéir car ils ne sont plus sur la ligne du programme du FN en matière familiale.

  2. Franchement ? M’en moque de ce qu’en pense et dit Marine le Pen. Elle n’y changera rien à ce qui est en train de se passer.
    Si Copé vient vous croyez que c’est pour nous ? Qu’attend-il alors pour promouvoir une politique familiale ? Qu’attend il alors pour dissoudre “Gaylib” ? En vérité s’il vient c’est pour sa pomme oui !
    Qu’il fasse ce qu’il veut ! Comme Marine !
    On s’en moque : TOUS A LA MANIF ! et surtout UN seul slogan : NON au pseudo-mariage !

  3. Ils sont tous les bienvenus même s’ils viennent pour la frime.

  4. La position du FN sur le mariage homo est on ne peut plus claire: on est contre.
    La position du FN sur l’adoption d’enfants par des homos est on ne peut plus claire: on est contre.
    Cela a été dit et redit par Marine LE PEN elle-même, il n’y a aucune question à se poser là-dessus.
    Quant à sa participation à la manifestation en question, le FN rendra sa position officielle cette semaine.
    On sait déjà que, d’une manière ou d’une autre, il n’en sera pas absent.

  5. Elle se serait immédiatement engagée à fond dans ce mouvement et toutes nos belles âmes auraient crié à la récupération en clamant haut et fort: non, nous ne défilerons pas dans un cortège où se trouve Marine. Le FN a dit depuis longtemps qu’il prendrait sa décision le 7 janvier. Donc attendez et s’il décide d’y aller, n’allez pas faire la fine bouche.

  6. @ Olivier M., disons plutôt que vous n’êtes “pas tout à fait pour”. Car quand on est résolument “contre”, surtout quand il s’agit d’un sujet aussi grave que celui-là, on se bouge en masse, sans calcul politique aucun, pour faire connaitre sa [totale] désapprobation. Le micro à 7h du mat chez Bourdin ou Elkabach, ça suffit pas…

  7. Marine ne veut pas paraître être à la remorque de Copé, cela se comprend.
    mais alors il aurait fallu qu’elle s’engageât bien avant lui

  8. @ Olivier M.
    Il faut être clair et mettre ses actes en conformité avec ses paroles. Puisque le FN a incontestablement depuis toujours des positions très opposées au mariage gay et à l’homoparentalité, il serait préférable qu’il appelle à manifester et que ses dirigeants manifestent : pour le grand public et pour les électeurs de droite à conquérir pour 2017, particulièrement le vote catho qui manque tant au FN ( à part une frange tradi ou très conservatrice), une participation rendrait sa position carrée comme l’est le nom de son siège à Nanterre. Sans quoi cela apparaîtra comme ”hors réalité” et sans empathie avec les manifestants présents le 13, plus ceux qui n’auront pu venir et soutiendront ou approuveront, soit au total plusieurs millions de personnes.
    Pour un catholique, est est, non non. Ce n’est pas parce que COPPE est un hypocrite et un escroc politique qui se rallie à la Manif pour Tous du 13/01/13 uniquement parce celle du 17/11/12 a rassemblé beaucoup plus de monde que prévu, qu’il faut lui laisser le champ libre sur un tel sujet, sous des prétextes qui n’ont rien à voir celui-ci.
    Inutile de critiquer les homos officiels de l’UMP, si les homos officieux du FN parlent contre la majorité des adhérents FN, lesquels ne sont pas majoritairement homos, que je sache.
    Louis XIV aimait et appréciait les conseils de son frère Orléans, homosexuel notoire, mais il désapprouvait sa conduite privée et le faisait savoir. On peut écouter un conseiller sur tous les sujets sauf ceux où les passions privées obscurcissent le jugement. M. PHiLiPOT communique bien, mais son opinion sur le mariage est aussi intéressante et documentée que celle du commun des Français sur le trapèze volant ou l’astrophysique.

  9. Très bon article.
    Et très bonne et sainte année 2013

  10. les partis, les clubs, les associations, on s’en moque : TOUS A LA MANIF ! et surtout UN seul slogan : NON au pseudo-mariage !

  11. Personne n’est “obligé” d’aller manifester, que je sache, même en partageant les idées de ceux qui y vont. Personnellement, je préfère que ce soit une manifestation populaire et non une manifestation politique. Si les politiques veulent venir, ce serait mieux qu’ils le fassent à titre personnel, sans représenter un parti ou un syndicat…

  12. Ces atermoiements sont assez grotesques. Si le F.N. craint que la manifestation soit récupérée par l’U.M.P., qu’il appelle à manifester et y envoie ses dirigeants, cadres et militants — par le fait même, ceux-ci, s’ajoutant aux militants et cadres d’autres mouvements que les deux précités qui seront présents (D.L.R., U.D.I., notamment), feront que l’U.M.P. ne pourra pas récupérer ladite manifestation.
    Par contre, si le F.N. n’envoie pas un message clair par un appel à manifester et la présence de la plupart de ses dirigeants, il apparaîtra que l’U.M.P. est le principal parti engagé sur ces questions. Questions qui ont bien l’air de préoccuper un électorat bien plus large que celui du F.N.

  13. Les explications de certains comportements étranges sont parfois à chercher ailleurs… Il semble évident que Marine Lepen n’ai pas un avis tranché sur question. Elle n’a pas fait preuve de beaucoup de convictions sur le sujet du pseudo “mariage” gay. De plus beaucoup dans son entourage sont homos alors ???…. ceci peut expliquer cela…. Il ne faut pas prendre des vessies pour des lanternes…

  14. Une chose est sûre: il y aura beaucoup de cadres, militants et sympathisants du FN à Paris le 13 janvier (et j’en serai).
    Au premier rang desquels Bruno Gollnisch qui a toujours mis ses actes en cohérence avec ses opinions.

  15. La présence de MLP serait objectivement un handicap.
    Qu’on le veuille ou non, sa présence aurait :
    – un effet négatif sur la participation à la manifestation, car certaines voix qui comptent auront peur d’être associées au FN et n’appeleront pas à y participer
    – un levier médiatique négatif facile à utiliser par nos adversaires
    Sa présence compromettrait les deux objectifs tactiques de la manifestation (nombre de manifestants et qualité de l’impact médiatique) nécessaires pour peser sur le pouvoir politique.

  16. La décision que le FN va prendre Le 7 Janvier est grosse comme une maison: Marine va dire à ses adhérents et sympathisants d’y aller à leur titre personnel et le FN n’y sera pas.
    c’est un compromis sage, je partage l’avis de Bourbonnaise et de Jean Theis, il suffit qu’il y ait beaucoup de monde à cette manif, peu importe les banderoles et les chapelles.

  17. @ Antoine Bécassine Theis Bourbonnaise
    Appeler à manifester unanimement serait logique avec les positions prises contre les lois sur le pseudo mariage pour tous.
    Dire que les politiques doivent être absents est par contre illogique : c’est bien eux qui votent les lois et pour lesquels nous votons.
    D’autre part certains dirigeants du FN peuvent participer à cette manifestation sans l’annoncer à l’avance et en s’y rendant à la dernière minute, pour des raisons de sécurité : ce qui comptera en 2017 pour beaucoup d’électeurs catholiques ou conservateurs, ce sera d’y avoir été et d’avoir fait le geste d’accompagner les manifestants.
    La rue appartient à celui qui y descend.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]