Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

Quel honneur…

Parmi les nouveaux promus dans l’ordre national de la Légion d’honneur : l’acteur et metteur en scène Robert Hossein, l’homme d’affaires François Pinault, le journaliste au Nouvel Observateur Jean Daniel, l’ex-pdg d’Air France Bernard Attali, le vice-président de TF1 Etienne Mougeotte, la militante des ‘droits’ des femmes Gisèle Halimi, le pdg de Ouest-France François-Régis Hutin, le journaliste (‘issu de l’immigration’) Rachid Ahrab, l’ex-pdg de l’AFP Bertrand Eveno et l’ex-ministre toujours communiste Jean-Claude Gayssot…

Michel Janva

Partager cet article

9 commentaires

  1. Je ne comprends pas pourquoi la légion d’honneur est devenu une médaille comme celle du mérite Agricole !
    Et dire qu’elle a été “inventé” par Napoléon pour récompenser ces grognards, vraiment tout ce perd dans ma belle France.

  2. rachid Ahrab… mais pour quelles raisons?
    c’es la marche illogique des choses qui a déjà donné naissance à ce nouveau pays d’Eurabie..

  3. En bref, toujours la même liste des copains, sinon des c….ns, courtisans dûment patentés.
    Il n’y a vraiment qu’eux pour croire qu’il s’agisse là d’un honneur !

  4. Pinault le mondialiste, Rachid Ahrab l’immigré “intégré”, Gisèle Halimi l’avorteuse, Gayssot le stalinien…bref, manquait juste un militant d’Act up pour parfaire le tableau!
    J’en ai honte pour la mienne.

  5. Ceux qui ont la légion d’honneur pour des faits légitimes devraient tous la renvoyer à Chirac, en bloc….
    Je rêve !!!

  6. La légion d’honneur a été déshonnorée par ceux qui la distribue à leurs copains, à la place de ceux qui ont honnoré leur pays.

  7. si la LH a été créée par Napoléon, c’est pour récompenser ses grognards sûrement.
    Cependant, elle est attribuée pour “services civils et militaires “rendus à la France.
    Le premier à l’avoir reçu est donc…… un travailleur dans une usine de sucre!!!
    @+

  8. Le meilleur commentaire ne vient-il pas comme toujours de notre ami La Fontaine ?
    “Un Baudet, chargé de Reliques,
    S’imagina qu’on l’adorait.
    Dans ce penser il se carrait,
    Recevant comme siens l’Encens et les Cantiques.
    Quelqu’un vit l’erreur, et lui dit :
    Maître Baudet, ôtez-vous de l’esprit
    Une vanité si folle.
    Ce n’est pas vous, c’est l’Idole
    A qui cet honneur se rend,
    Et que la gloire en est due.
    D’un Magistrat ignorant
    C’est la Robe qu’on salue”

  9. “Mon nom est Légion” dit le démon dans l’Evangile.
    Napoléon qui connaissait les hommes avait bien compris que la vanité est un puissant dopant.
    Comme disait un sage ” Ce n’est pas une promotion, c’est une rafle…”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services