Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Quel vulgaire

Déclaration de Nicolas Sarkozy à ses proches, d'après le Canard Enchaîné :

"Elle me fait chier, cette Boutin, avec ses postures, ses déclarations et ses conneries. Quand on est au gouvernement, soit on est solidaire de tout ce qui y est fait et décidé, soit on se casse"

MJ

Partager cet article

20 commentaires

  1. il a pas tort le Président, oui l’entrisme ca ne marche pas et elle devrait en tirer les conséquences.

  2. Déjà votre source… le Canard…. ensuite des ‘ont dit’, dont on n’a aucune preuve.
    Attention de ne pas rentrer dans le jeu des gauchistes.
    Beaucoup de fausses rumeurs sur le président, il serait bien que vous ne tombiez pas ce piège.

  3. La faible appétence que suscitent les façons du personnage présidentiel n’empêchent que sur le fond le bonhomme en l’occurrence a raison. Dans un régime parlementaire, les ministres sont solidairement responsables au politique, quelles que soient leurs compétences particulières à la tête des administrations qu’ils régissent. Si un ministre enfreint cette règle, il appartient au premier ministre de proposer au président de la République qu’il soit démis de ses fonctions. On aura noté au passage que, normalement, l’initiative n’appartient pas au chef de l’Etat, mais à celui du gouvernement, devant qui seulement les ministres sont individuellement responsables (ils le sont solidairement devant la représentation nationale). Au demeurant, tout cela est du baratin puisque depuis 1958, selon le régime du “coup d’Etat permanent” – comme a si bien dit l’illustre Charentais – tout le monde se fiche ou s’est fichu de la constitution, l’amant de madame Pingeot comme les autres d’ailleurs.

  4. Boutin peut imiter la Morano : elle n’a qu’à porter plainte contre Sarközy pour injures.
    La présence de Boutin dans ce gouvernement de bras cassés à quelquechose de pathétique et d’héroïque à la fois. A mon sens, Boutin montre bien plus de courage que tous ses homologues mâles ou femelles. Cependant, il ne faudrait pas que sa présence au sein du gouvernement la rende complice de la politique mortifère de Sarközy, quand bien même aurait-elle prononcé des paroles intrépides relativement à la défense de la vie et de la famille. La rupture est désormais consommée. Boutin sait parfaitement qu’elle ne peut rien au sein du gouvernement, et que son rôle a simplement consisté à servir de potiche.
    Boutin courageuse, car elle aura été la seule femme politique à avoir adopté des positions morales, droites et justes.
    Boutin pathétique, car elle n’aura en réalité pas servi à grand chose dans ce gouvernement composés exclusivement de lavettes et de courtisans.

  5. A supposer que cela ait été dit dans ces termes peu avenants, cela montre que l’efficacité politique sur des sujets comme celui-ci ou sur l’euthanasie il y a quelques mois, se trouve plus du coté de Boutin que de Villiers ou le Pen. Leur communiqué de presse n’a eu qu’un echo très faible alors que Boutin et les députés qui s’associent à ce combat sont les véritables remparts aujourd’hui sur de tels sujets. Pour répondre au commentaire de Jacques, je crois qu’en politique il ne faut pas rater les occasions de pouvoir agir. Ce n’est pas de l’entrisme c’est de l’efficacité. Et Boutin aujourd’hui ne veut pas être dans le témoignage mais dans le résultat à savoir faire barrage à des projets qui heurtent ses convictions.

  6. Soit on sert l’intérêt de la France, soit on se casse, Sarkozy Mellah.

  7. “Quand on est au gouvernement, soit on est solidaire […], soit on se casse.”
    En clair, et en langage sarkozien, ça veut dire tout bonnement “casse-toi pauv’ c*nne.”
    Chassez le naturel, il revient au galop… Amis de la poésie, bonsoir ! A n’en point douter, notre président est passé maître dans l’élégance et le raffinement ! Il peut essayer de se présenter au concours Jeune Cicéron 2009, je suis certain que par sa tirade, il obtiendra la faveur du jury à l’unanimité…

  8. moi elle me fait le même effet que m’sieur le Président (même si c’est pas pour les mêmes raisons…)
    surtout sa dernière : après le droit au logement, l’interdiction d’expulser le’s squatteurs sans les reloger au frais de la princesse (c’est à dire du cochon de contribuable)
    S’il existe un malheureux dans le monde qui n’aurait pas compris que la France est devenu le pays de cocagne par excellence (avant de disparaitre…) présentez lui madame la ministre Christine Boutin!

  9. Les dialogues sont de Michel Audiard ? On ne devrait pas tarder à entendre des réflexions du style “touche pas au grisbi !” etc.

  10. Dans la logique sarkozienne, si l’on vote pour un candidat, on est solidaire de toutes ses c… Donc il peut toujours courir (lui comme ses ump) pour obtenir nos voix.

  11. Faites ce que je dis, pas ce que je fais.
    Il s’est cassé du gouvernement Villepin ?

  12. C’est qu’il doit avoir drôlement besoin d’elle alors, s’il la garde. C’est sa petite caution catholique…
    De là à dire qu’en fait ce sont les catholiques qui le font chier, il n’y a qu’un pas que je franchis avec allégresse.

  13. Notez que seul un peuple lui-même très vulgaire pouvait voter pour ça.

  14. Il réagit en homme de parti!
    Ce n’est donc qu’une partie d’homme!
    Je manque un peu de vocabulaire, je voudrai trouver un mot ferme qui exprime de manière plus forte sa vulgarité, son abjection, sa bassesse, sa mesquinerie, sa trivialité, j’en passe et des meilleures.
    Tous les jours, il nous donne des preuves de son incapacité à gouverner le Pays !

  15. L’expression “se casser” deviendrait-elle l’inévitable marque d’authenticité des déclarations sarkoziennes ???

  16. Il est vrai que notre président nous avait déjà habitué à ce genre de grossièreté au salon de l’agriculture

  17. Non, Jacques. Si la citation est avérée, il n’a pas à tenir de tels propos, surtout alors qu’il est Président de la République. Il doit donner l’exemple. Je ne suis pas un partisan de Christine Boutin mais tout être humain a droit au respect.

  18. J’espère que si la décision de virer Christine Boutin viendra de Sarközy: ça aidera à faire tomber un peu plus les masques sur sa nature réelle et son gouvernement. Les gens ne doivent plus être dupes : Sarkozy se fiche de la France et des français car il travaille consciemment en fait pour les intérêts de l’élite de la franc-maçonnerie mondiale, des banksters internationaux multimilliardaires et de leur projet de gouvernement mondial communiste. Peu importe l’idéologie revendiquée par le parti de « droite » ou de « gauche »: néolibéralisme, néo-conservatisme, citoyenneté mondiale, socialisme, néo-bolchévisme… Derrière des termes différents, l’objectif des gouvernants reste le même.
    Comme l’a dit récemment Sarkozy : « On ira ensemble vers ce nouvel ordre mondial et personne, je dis bien personne, ne pourra s’y opposer. » (Vœux au corps diplomatique à l’Elysée, le 16/01/2009) (*)
    Je dis donc à Christine Boutin, Bravo, surtout NE DEMISSIONEZ PAS ! Continuez à faire « chier » au maximum Sarkozy (pour reprendre ses mots) et la FM. Ne changez rien !
    (*) Notez au passage la faute de grammaire … Un peu ridicule pour quelqu’un qui occupe le poste de président de la République.

  19. Prudence sans preuve, prudence en cas de manipulation, prudence avant de nous diviser pour faire plaisir aux loups !
    Je n’ai aucune confiance dans le “Canard Enchaîné” dont l’anticléricalisme est l’opium et qui sort son révolver dès qu’il entend “culte” catholique.
    Je déteste, j’abhorre celui qui a été élu président de la République et qui en est le syndic de liquidation.
    Je ne partage pas du tout les choix de Christine Boutin mais… ne nous trompons pas d’ennemis, nous en avons assez partout, il faut faire front de toutes parts.

  20. Vulgaire (mais qu’attendre d’autre de lui) c’est certain mais juste dans le fond !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services