Quel rapport entre l’affaire Petrella et l’Afghanistan ?

MortD’une part, Nicolas Sarkozy nous explique que la France doit poursuivre son engagement en Afghanistan pour lutter contre le terrorisme et en accepter les pertes éventuelles.

3iq9cacxlgxpcauc7yymcaoorw27ca8ez0r D’autre part, le même Nicolas Sarkozy décide de ne pas extrader l’ancienne membre des Brigades rouges, Marina Petrella, vers l’Italie entrainant la colère des Italiens. Pour cela, il invoque "la clause humanitaire".

Ce qui fait dire à Marine Le Pen qu’ "il s’agit probablement là d’une nouvelle manifestation de la « lutte sans concession » du Président de la République contre le terrorisme au nom de laquelle nos soldats meurent en Afghanistan".

Au moins, les terroristes du monde entier sont maintenant au courant. Le premier d’entre eux, Oussama Ben Laden, si il est vraiment malade, peut venir se réfugier en France ; il ne sera pas extradé vers les Etats-Unis en raison de cette clause humanitaire…

Philippe Carhon

4 réflexions au sujet de « Quel rapport entre l’affaire Petrella et l’Afghanistan ? »

  1. rochas

    Personnellement, je suis dépressif à l’idée de payer ma taxe foncière demain et ma taxe d’habitation le mois prochain.
    J’ai donc écrit à mon député UMP pour que les dépressifs comme moi soient dispensés de payer cette taxe. Après tout, si après avoir tué un flic on peut éviter une extradition en étant dépressif, il est normal que l’épouse du Président se penche sur le sort des dépressifs qui ne veulent pas payer ces taxes en application du principe “qui peut le plus, peut le moins”.

  2. Amédée

    Oui bah, à partir du moment où Bachar El Assad est reçu par Nicolas Sarkozy le 14 juillet et reçoit les honneurs militaires, il ne faut pas s’étonner que les Talibans méprisent les Français et s’en prennent à eux en Afghanistan puis que Marina Petrella ne soit pas extradée.
    Nicolas Sarkozy invitera-t-il Marina Petrella à assister au prochain 14 juillet?

Laisser un commentaire