Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Quel est le lien entre l’interdiction de la kippa et le développement de l’islam en France ?

C'est la question que se posent certains Israëliens après les prises de position de Marine Le Pen et Florian Philippot sur la kippa :

«Le Pen contre la kippa». C’est ainsi que le quotidien populaire israélien de droite Yediot Aharonot («Les dernières nouvelles») a titré son papier consacré à la promesse faite par Marine Le Pen d’interdire tous les signes religieux ostentatoires, y compris la kippa, dans l’espace public si elle devait accéder à l’Elysée en 2017. Certes, la présidente du Front national présente cette mesure comme un «sacrifice que ses compatriotes juifs peuvent comprendre», mais le message ne passe pas. Du moins, pas en Israël.

«Pas une fois mais des centaines de fois, Marine Le Pen a prétendu qu’elle n’a rien contre les juifs et nous avions plutôt tendance à la croire […]. Mais il y a un problème, un sérieux problème, écrit l’éditorialiste du journal, Nakh Kliger. Puisqu’elle a tant répété qu’elle ne s’oppose pas au judaïsme, pourquoi veut-elle donc interdire la kippa ? Quel lien cette mesure a-t-elle avec le développement de l’islam en France ?»

Dans un pays où le port de la kippa et du hijab dans la rue, ainsi que du burkini sur les plages, ne dérange personne, cette incompréhension est largement partagée par commentateurs des radios et télévisions. «Que cherche exactement Marine Le Pen ? Que cache sa proposition ? Et pourquoi met-elle sur le même pied des juifs porteurs de kippa pour prier à la synagogue et des musulmans qui utilisent leur religion à des fins politiques ou pour commettre des attentats ?», a interrogé un chroniqueur de Kol Israël (la radio publique) (…)

«Dire aux juifs de France portant la kippa de la retirer revient à leur dire qu’ils n’ont plus leur place dans ce pays», estime pour sa part Meyer Habib, le député UDI de la 8circonscription des Français de l’étranger, qui a obtenu son siège grâce aux voix récoltées en Israël et exprime l’opinion de cet électorat.

En tout cas, la proposition de Marine Le Pen n’améliorera pas ses relations avec l’Etat hébreu. Certes, contrairement à son père, elle ne se verrait pas interdire l’entrée de ce pays si elle décidait de s’y rendre. Mais elle n’y serait pas la bienvenue. En tout cas, aucun élu de la majorité ou représentant officiel ne serait autorisé à la rencontrer. Ces derniers mois, son compagnon Louis Aliot, vice-président du Parti, et le député Gilbert Collard ont pourtant sondé le Likoud afin de savoir si la situation pourrait évoluer. En raison de la dernière prise de position de leur chef de file sur la kippa, tout porte à croire"

Ces jugements sont quelque peu excessifs et injustes. Marine Le Pen a tout de même exclu son père du FN ! Et ça, ce n'est pas un point de détail pour la dédiabolisation…

Partager cet article

21 commentaires

  1. Pour moi qui suis professeur de droit, le problème est très clair : il est impossible de rédiger une loi qui interdise le port du Burkini ou du voile islamique : une loi ne peut pas être discriminatoire et s’attaquer aux signes ostentatoires d’une religion particulière.
    Sauf à être retoquée par le Conseil constitutionnel pour discrimination …
    La seule possibilité juridique est de s’attaquer à tous les signes ostentatoires que cela frappent les catholiques, les juifs, les musulmans ou les bouddhistes…
    Si cela déplaît aux catholiques ou aux juifs, il fallait y penser avant, dans les années 70 lorsque Jean-Marie Le Pen en proposant un programme de lutte contre l’immigration récoltait 1 ou 2 % des voix dans le meilleurs des cas…

  2. Il est malheureux qu’une fois de plus, le FN se trompe de stratégie.
    Les juifs ne sont pas nos ennemis, ils ne nous menacent pas de mort, ils ne violent pas, ne tuent pas en allant au bar, ne volent pas, ne dealent pas, bref pour leur immense majorité, ils se comportent correctement et savent conduire une voiture contrairement aux zozos islamos.
    Ce n’est pas le cas des musulmans surtout des jeunes musulmans qui commencent à vraiment mériter qu’on les renvoie sans ménagement et à coups de pieds au cul à leurs racines prophétiques pédophiles en terre d’islam.
    Si on suit le raisonnement de madame Le Pen, afin d’être équitable avec les autres religions, on ne pourra plus pèleriner vers Chartres ou Compostelle, porter une médaille catholique à son cou, faire sonner nos cloches ou tenir un chapelet à la main.
    Le FN commence sérieusement à nous chauffer les oreilles avec ses histoires.

  3. J’ai travaillé chez des artisans juifs dans les années 1970, j’étais bien jeune et je ne savais pas encore ce qu’être juif voulait dire, ils ne portaient aucun signe extérieur religieux même si certains parlaient ydish…
    Tout a bien changé et on peut se demander pourquoi, dans certains arrondissements de Paris on devine sans peine qui est juif car il ne s’agit pas seulement de kippas mais de vêtements entiers, de chapeaux, bouclettes etc portés même par des enfants, personne n’ayant peur de se faire attaquer en pleine rue dans ces tenues, non pas évidemment par des chrétiens mais par des musulmans eux-mêmes costumés. Normalement, une société tolérant plusieurs religions minoritaires ne devrait pas admettre toutes ces tenues provocantes et excluantes, sauf pour les rabbins, prêtres en soutane catholiques ou orthodoxes, religieux, religieuses, moines boudhistes ou imamms…pas pour de simples citoyens qui devraient rester neutres et respectueux des autres. Alors, ce qu’a dit Marine Le Pen est logique et ce n’est rien face aux réalités que je décris ici !
    [En revanche, des seins nus sur la plage, cela ne vous dérange pas ?
    Vous voulez aussi détruire nos calvaires sur le bord des routes ?
    PC]

  4. Je ne comprendrais jamais pourquoi Marine Lepen s’est suicidée politiquement, il y a des années déjà, avec ces histoires de relations supposées avec le judaïsme qui ne veut pas entendre parler d’elle, où elle se ridiculise et perd toute crédibilité.
    Le flirt éhonté qu’on l’a vu entreprendre à travers des gens comme Goldanel, qui ne décollait pas du FN à une certaine époque, ou avec Gilbert Collard et ses déclarations à l’emporte-pièce, pose tout de même question.
    Plus elle en rajoutera dans ce domaine…et plus elle perdra de voix!
    Et je ne vois pas du tout où elle en trouvera pour compenser cette hémorragie!
    Le calcul m’échappe là!

  5. @Philippe CARHON
    Vous avez une obsession sur Marine LE PEN : chaque jour quasiment un jet de vinaigre.
    Vous pourriez rappeler aussi sa position sur la famille, contre la loi Taubira, sur le salaire maternel, contre l’adoption homosexuelle, contre la PMA homosexuelle, contre la GPA, etc…….. telle qu’elle l’a décrite à BFMTV dimanche, non ?
    [Qu’elle arrête donc de dire n’importe quoi à propos de la laïcité !
    Quant à la vidéo de BFM, je l’ai mise en ligne dans ce post :
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2016/10/david-rachline-lensemble-des-dirigeants-du-fn-est-daccord-pour-revenir-sur-le-mariage-homosexuel.html
    PC]

  6. Les membres du clergé catholique pourront ils encore sortir dans leur habit ?

  7. a force de lécher les bottes, on finit à la botte

  8. Bien sûr que c’est un point de détail ! La question n’est pas ce que pense Marine Le Pen, mais comment laisser le gâteau entre les mains de l’UMPS. Marine aura beau céder, cela ne rendra que plus virulentes les critiques à son encontre.
    Regardez Louis XVI qui n’a eu de cesse de céder aux révolutionnaires afin de leur couper l’herbe sous le pied. Leurs exigences sont devenues de plus en plus grotesques jusqu’à l’irréparable…

  9. comment se tirer une balle dans le pied alors que le vote catholique va se porter sur POISSON.

  10. Tout ces problèmes viennent d’une mauvaise conception de la laïcité qui pense que la religion ne concerne que la vie privée. Ce n’est certes pas le message des évangiles qui nous appelle à affirmer et vivre publiquement notre foi et qui nous dit que celui qui a honte de moi et de mes paroles devant les hommes, le Fils de l’homme aura honte de lui quand il viendra. .

  11. Le vote catholique va peut-être se porter sur Poisson (à la primaire : on espère !) mais pas à la présidentielle, puisque Poisson ne sera pas LE candidat de la droite (je dirais, malheureusement, malgré ses insuffisances !)
    Les catholiques iront se partager, comme d’habitude entre le candidat “LR” puis FN puis NDA… rien d=ne changera

  12. Cela permet d’éviter d’évoquer le vrai sujet de la circoncision imposé à des mineurs, parfois avec l’excuse sanitaire hypocrite, ces pauvres gamins pour lesquels la fameuse protection des mineurs est singulièrement absente. Cette mutilation sur des enfants ne gène pas grand monde pas plus que le chiffre astronomique des avortements.
    Les plus faibles sont toujours les premières victimes.
    Il faudrait pour le moins que cela ne soit possible qu’à la majorité.

  13. @ Philippe Carhon : ne faites pas semblant de ne pas comprendre : interdire l’ensemble des signes religieux ostensibles (hors personnel religieux) dans l’espace public, c’est le seul moyen d’éradiquer le voile islamique. Alors oui, nos compatriotes juifs doivent consentir à cet effort.
    [Non, ce n’est pas ça la laïcité. L’espace public est libre. Si vous interdisez les voiles, les burkinis, les kippas, pourquoi ne pas interdire les bikinis, les mini-jupes ou les décolletés provoquants ? Comment définissez-vous un signe religieux ostensible ? Une barbe, à partir de quand est-elle un signe ostensible ? Allez-vous interdire les djellabas ? Comment allez-vous poser des limites entre ce qui est interdit et ce qui est autorisé pour les vêtements ?
    Il faut aller aux vrais conclusions. Le véritable problème de l’islamisation, c’est l’immigration. Lorsque MLP arrêtera de nier le phénomène du grand remplacement, elle tirera peut-être les bonnes conclusions. On ne lutte pas contre l’immigration en interdisant le voile et la kippa !
    On ne peut pas combattre l’islamisation avec la laïcité.
    PC]

  14. Des kippas ? je n’ en ai jamais vu dans les rues de ma ville, dans les magasins, chez Emmaüs ….
    Des hijabs ? ils ont fleuri par dizaines partout où je vais …surtout depuis que la pub politiquement correcte fait la promotion de l’islam , derrière les larmes de toutes les victimes du terrorisme et de leurs familles .

  15. A Pascal Gannat , MLP veut re toquer le PACS entre paires et en même temps abroger la loi Taubira ; alors dites nous à quoi cela va ressembler ? Un mélange de PACS et de loi Taubira ? La limite est mince et sa marge de manœuvre encore plus sur l édition d un texte ; en fait, je crains qu elle soit obligée d empiéter sur ces deux notions . En conséquence , je crains que la loi Taubira ne soit que tres PARTIELLEMENT abrogée. Abrogeons la loi Taubira ET le PACS pour paires.

  16. La laïcité est nécessaire pour faire en sorte que ceux qui veulent faire leur salut puissent le faire en paix, elle est donc au service de l’homme dans ce sens et uniquement dans ce sens.
    Quant à la loi, vu d’où elle sort ( Loges..politicards à la botte), elle ne mérite pas d’être suivie mais rejetée avec force.
    La Loi de Dieu c’est le Décalogue, le reste n’est que du vent.

  17. Cette pauvre Marine Le Pen s’essaie au grand écart pour ramasser le plus possible de voix, n’importe où, partout où s’est possible !
    Elle va finir par se casser proprement la binette… Pour l’instant, je crois encore qu’elle sera en tête au premier tour, mais si elle continue ses exercices de haute voltige…

  18. Quand je lis les commentaires je me dis que nous n’avons que ce que nous méritons! Les bourgeois cathos sont vraiment l’ennemi du peuple! C’est à décourager les gens de bonne volonté, catholiques pratiquants, qui s’engagent en politique (exposant leur conjoint, leurs enfants) dans le moins mauvais des partis!

  19. Marine le Pen n’interdira pas les signes religieux.
    Elle a répondu personnellement sur le sujet dans l’émission de JJ Bourdin du 18/10/2016.
    Elle a dit qu’elle étendrait simplement dans l’espace public la Loi en vigueur actuellement et que N’A NULLEMENT RETOQUEE le Conseil Constitutionnel et qui consiste à refuser les signes OSTENTATOIRES dans les écoles.
    On peut donc porter sa croix, sa main de fatima ou je ne sais quoi…
    [Il y a une différence énorme entre l’école qui relève de l’Etat et l’espace public qui n’est pas concerné par la laïcité…
    Du coup, comment interdire le voile, sous quel prétexte ?
    PC]

  20. @philippe Carin: très juste:” on ne combat pas l immigration avec l interdiction du voile”.
    Absolument. Il faut en finir avec cette idée que si les immigrés extra européens s intègrent chez nous (voire se convertissent à la foi catholique), tout sera réglé. Ç est faux!
    Oui, s ils se convertissent avec un Coeur sincère, ç est gagné pour eux car ils trouveront le salut. Mais cela ne résoudra pas tous nos pbls en ce monde. La tor de Babel, ce n était pas franchement le plan divin il me semble.

  21. @Gisèle : Paris est moyennement kippa, mais venez à Marseille et vous comprendrez mieux. De toutes façons, combattre les attributs vestimentaires à connotation religieuse est une stupidité. Sur ce point, JMLP était plus clairvoyant que sa fille Marine aujourd’hui. Quand la charia sera instaurée en France, la question ne se posera plus.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]