Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Quel danger pour Dalil Boubakeur ?

D Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, fait l'objet depuis jeudi soir d'une protection rapprochée. Trois personnes relevant du Service de protection des hautes personnalités sont chargées de sa sécurité, pour une durée qui n'a pas été précisée. Aucun détail n'a été fourni sur les raisons de cette protection.

Est-ce une nouvelle étape dans la lutte d'influence pour le contrôle de l'islam de France que se livrent les réseaux marocains, algériens et les Frères musulmans ?

Partager cet article

10 commentaires

  1. J’ose à peine imaginer quel signal serait la liquidation du recteur par ses « frères » de l’ouma.
    Ce sera encore l’occasion de mentir pour le média lambda et de faire l’enquête sus au pseudo racisme, et à la prétendue piste de l’esstrem droate, à l’heure d’une prise en main qui ne signifie pas autre chose que le passage à la vitesse supérieure des islamistes à la conquête du pouvoir en France.
    Cette conquête est bien enclenchée :
    – territoriale et démographique et déjà bien avancée,
    – mentale, par le contrôle du CFCM et l’unification du discours radical dans toutes les casernes, bientôt chauffées à blanc.
    En clair, les vieilles guerres typiques de la grande fraternité qui règne dans l’ouma s’importe en France.
    Il est temps que les musulmans ouvrent les yeux et se convertissent.
    Un précipité à venir…

  2. menaces d’attentats terroristes et comme il prône un islam modéré…

  3. Avant d’en être au contrôle de l’islam « de France » (!) se pose la question de la nécessité d’un islam en France…

  4. Que vient encore faire la police ou plutôt l’Etat dans une affaire religieuse ? C’est le moment de les laisser se débrouiller entre et de compter les points.

  5. oh quelle belle religion de tolérance , de paix et de fraternité , de justice , de démocratie
    Eh dire que certains se voile la face et voient cela en islam ( qui veut dire se soumettre )
    et nos traîtres de politiques qui trouvent à mentir sur elle afin que l’on avale la couleuvre
    pas à moi

  6. Tiens la police kaffir qui protege le chef de l`oumma en France contre les éternels luttes de pouvoir entre tyrans islamiques…comme a Bagdad….comme a Téhéran ou encore comme en Algérie…..

  7. Les modérés sont toujours l’enjeu des extrêmistes … si ça en amuse certains … que Dieu ait pitié d’eux !

  8. « les modérés »?? en islam il n’y a pas de modérés !L’islam ,lui-même, est pervers ,violent,et intolerant à tout ce qui est hors de lui-même! C’est dans « le texte « . Il suffit de lire, les yeux bien ouvert ,le coran!Où est la reciprocité dans les pays mulsulman vis à vis des autres religions ?C’est la plus grande secte du monde ! …la définition d’une secte: c’est que l’on peut y entrer très facilement mais c’est extrémement dur dur d’en sortir. c’est extrémement dangereux( au péril de leur vie ) pour un musulman de se convertir …voir le livre de Joseph Fadelle ( le prix à payer).Vous connaissez vous de « modérés » musulmans accepter la conversion des leurs vers le christianisme??

  9. Islam , la seule religion de paix, de tolérance , et d’amour dans laquelle les dignitaires modérés doivent être protégés par la police !!!!!!!
    Si ce n’était pas si inquiétant , j’en serais mort de rire !

  10. Dès qu’il est question d’Algérie, de services secrets içi ou là bas (c’est à dire de police politique organisée pour les sales coups du pouvoir), d’Islam et de médias, il faut faire une chose :
    SE MEFIER !
    Même si l’information est utile à prouver nos idées, il ne faut pas nous même tomber dans des panneaux un peu gros.
    Il est curieux que ce genre d’événements « attendent » la « rentrée médiatique » ! Ca laisserait supposer que pendant l’été, les terroristes et autres mafieux sont en vacances comme des hauts fonctionnaires de la police nationale pressés de partir en congé en août pour revenir « en pleine forme » prendre des nouvelles du chef en septembre…
    Et cela alors que le ramadan estival fut plutôt chaud, à Grenoble par exemple.
    Bon je dis ça je dis rien. Mais les attentas et prise d’otages « synchrones » avec le calendrier civil j’ai du mal.
    Quoique, la maternelle de Neuilly fut prise en otage un vendredi ce qui tint en haleine devant TF1 des centaines de milliers de personnes qui n’avaient pas à se lever le lendemain ou aller au travail. Le tout par temps clair et sans pluie ce qui facilitait les prises de vue. Il avait bien choisi le « preneur d’otages ». Un malin celui là.
    Rien d’anormal en fait.

Publier une réponse