Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum

Que votre non soit oui

Dominique de Villepin a souhaité lors de ses voeux à la presse que la France "remette en chantier un nouveau projet institutionnel" :

"Même si ce chemin peut paraître long, je pense que dans la nouvelle phase qui s’ouvre, nous ne devons pas hésiter à remettre en chantier un nouveau projet institutionnel en liaison avec nos partenaires européens, en particulier l’Allemagne. [Il est] essentiel que la France prenne la tête d’une nouvelle dynamique européenne [en] se battant sur l’essentiel [pour] arriver à construire une Europe politique plutôt qu’une Europe du marché [et] promouvoir l’harmonisation sociale contre la dérégulation à tout va".

Michel Janva

Partager cet article

5 commentaires

  1. Une Europe politique aux ordres de l’Europe commerciale ?

  2. Quand cesserez-vous de croire que le non au référendum sur la constitution européenne écrite par Giscard signifie nécessairement un non à toute constitution.
    Que vous soyez contre l’idée même d’une constitution européenne est une chose. Que ce soit le résultat du référendum rien n’est moins sûr! Beaucoup de personnes qui ont appelé à voter désirent une autre constitution, bien que cela vous semble visiblement impensable…

  3. Si ils ont autant de succès en faisant une Europe politique qu’en faisant une Europe économique, nous sommes certains de voir apparaître bientot des tribunaux politiques et des kolkozes.
    Ces gens sont des athés, leurs décisions sont toutes biaisées.

  4. En plus leur Europe est une nullité totale, les pays qui s’en sortent le mieux sont indépendant, voir le Japon, la Corée du Sud, la Suisse, la Norvège etc…
    L’européisme doit être une nouvelle maladie, une sorte de coagulation mentale cherchant à amalgamer ensemble toutes les cultures d’Europe pour mieux les détruire.

  5. Avec quel impudent mépris ces politiciens soumis aux lobbies traitent-ils le peuple de France!
    Villepin rejoint donc Sarkozy, dont l’indécence le dispute à l’arrogance lorsqu’il annonce que, dès qu’il “sera élu”, il fera passer un nouveau traité constitutionnel allégé … devant le Parlement! Dire que l’UMP se vante d’être l’héritière du gaullisme! Quelle honte pour notre pays!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services