Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Que fera Sarkozy après le second tour ?

Ivan Rioufol s’inquiète :

"Quand le président déclare, mardi, qu’il "tiendra naturellement compte" des résultats de dimanche, qui ne s’annoncent pas fameux pour la majorité, il est à espérer qu’il n’envisage pas de donner encore d’autres gages à une gauche sans programme ni vision claire, prête à freiner ce qui ne va déjà pas assez vite. Sarkozy doit retrouver sa droite".

Celle où l’on n’arrive jamais ?

Michel Janva

Partager cet article

4 commentaires

  1. Cher MJ,
    Permettez-moi de modérer votre propos, car Ivan Rioufol déclare dans le même billet:
    « La majorité a remporté une victoire passée plutôt inaperçue, dimanche: elle a maintenu le FN à la marge. Jean-Marie Le Pen, qui n’a pas été en reste dans l’hystérie anti-Sarkozy, n’a su pour autant récupérer ses électeurs perdus en 2007. Il est improbable que sa fille, Marine, gagne à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), où elle n’a eu que 28,53 % des voix. Même s’il existe une déception dans l’électorat populaire, elle ne suffit pas à faire renaître l’extrême droite. L’UMP reste le recours. »
    Fin de citation
    Personnellement, je pense que l’UMP n’est pas un recours. La « vraie » droite n’existe pratiquement plus et tout sera fait pour la réduire au silence.
    [Permettez-moi d’être plus direct : I. Rioufol est schizophrène. Il déclare en même temps que l’UMP est un recours, que les électeurs font gagner la gauche, et que Sarkozy doit appliquer une politique de droite. Ces 3 affirmations sont contradictoires : si Sarkozy applique une politique de gauche, l’UMP n’est pas un recours et les électeurs l’ont bien compris en s’abstenant.
    En revanche, là où il me semble qu’il ait raison, c’est que JM Le Pen n’a pas récupéré ses électeurs et qu’il ne les récupérera pas automatiquement par l’inertie de la « droite ». Il faudra aller les rechercher un à un. MJ]

  2. Comme suite à VD et à la réponse de MJ, J’ajoute que je suis d’accord avec vous deux . Mr Rioufol d’une manière générale déteste le FN. Un jour ( environ deux ans) sur Courtoisie
    il avait déclaré que JMLP avait des propos trop brutaux!!!évidemment par rapport à la droite molle, il y a une différence ! La vérité est toujours dure à entendre.
    Il faut sauver la France ou pas? voilà la vraie question. Hélas cela me semble bien tard
    Cordialement

  3. M. Roufiol est un collabo qui fait semblant d’être un résistant… quelquefois fois, ça marche

  4. Rioufol nous bassine avec ses sempiternelles notes d’humeur qui ne sont lues que par quelques électeurs frontistes, occasionnellement lecteurs du Figaro.
    Rioufol ne cesse de nous faire part de ses états d’âme – dont personellement je me fiche éperduement.
    Mais M. Rioufol, plutôt que de vous lamenter mésérablement sur votre sort, bottez l’arrière train de Sarközy, au lieu de nous rebattre les oreilles de vos fétides arguties.
    Michel Janva a raison, Rioufol est schizophrène à un point tel que cela en devient inquiétant.
    Conclusion : M. Rioufol, prenez du recul, partez suivre une cure et soignez-vous ! Vos vacances seront les nôtres !!!

Publier une réponse