Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

Que deviendront les subventions de nos Régions aux associations LGBT ?

On ne les verra plus ? Le PS s'inquiète de "la droite extrémisée" (celle avec laquelle Manuel Valls veut s'allier au second tour).

Partager cet article

13 commentaires

  1. quand l’on lit le texte de cette dame, l’on a vraiment l’impression que l’on ne peut avoir que leur vision malsaine et erronée de la société. ces gens ne représentent rien/ ils ont peur que leur turpitude éclate au grand jour.
    car sans subventions, ils coulent ; cela veut dire qu’ils n’ont pas de cotisations de membres ils ne représentent donc rien.
    Tant mieux si ces pseudos associations destructrices de la famille disparaissent.

  2. Au risque de me répéter, il me semble qu’il devrait être inscrit dans la Constitution qu’aucune subvention publique ne peut être accordée à aucune association, quelle qu’elle soit: à part les cotisations des membres,seuls les dons (qui donnent droit à réduction d’impôts, de manière encadrée) et legs peuvent contribuer au financement des associations.
    Cela relève d’une saine subsidiarité.

  3. @ C.B.
    Votre intuition est un peu dangereuse, exit le financement public de l’enseignement privé sous contrat, exit les restaurations d’églises ou d’orgues par le biais d’associations de sauvegarde avec participation de commune, et tant d’autre du même acabit…

  4. @ C.B. & NLC
    Je suis d’accord avec C.B. : plus aucune subvention publique aux associations !
    Ainsi les choses seraient plus claires, plus honnêtes et plus justes.
    La contrepartie, évidemment, serait une baisse des impôts en conséquence… Et ainsi, chacun aurait le loisir de soutenir les associations de son choix, sans être forcé de cracher au bassinet pour engraisser des c..nards qui se moquent du monde, détruisent la société et s’emplissent les poches (en faisant les nôtres).

  5. Les associations qui reçoivent des subventions ne doivent en aucun cas pouvoir porter plainte et faire régner la terreur: par exemple, SOS racisme.

  6. @C.B. et N.L.C. :
    Malgré l’objection bien compréhensible de N.L.C., je suis complètement d’accord avec C.B..
    La défiscalisation attachée aux dons aux oeuvres suffit.
    Certes, des subventions sont accordées pour des buts très louables mais énormément d’autres sont donnés pour du gaspillage, pour des petits copains ou pour des objets carrément pervers.
    Supprimer les subventions, c’est redonner la parole au citoyen pour l’emploi de son argent.
    Avec les subventions plus rien n’est cher.
    Pensez donc, il faut payer 7 millions à DEXIA pour que telle commune puisse rembourser par anticipation son emprunt de 2,5 millions? Bof.. les 7 millions sont subventionnés à 70 % par le fond d’aide aux victimes de DEXIA institué par l’Etat.

  7. Il y a des associations qui oeuvrent pour le bien commun, je pense aux restos du Cœur, le secours populaire, la SNSM (sauvetage en mer), etc… Celles-là méritent bien un coup de pouce !
    Ce sont les partis politiques et les syndicats qui ne devraient plus recevoir un seul centime.. et qui aura le courage de faire rendre gorge à l’immonde hebdo torche-c… nihiliste que vous savez ?
    (L’expression n’est pas de moi, mais de l’un d’entre vous habitués du SB, et je le (la) félicite pour la justesse des termes)

  8. @Semper Fidelis
    Le secours populaire oui ! Même si ce sont les protestants…
    Mais les restos du « cœur » c’est NON ! Mille fois non !
    La fausse charité, le show biz qui se congratule pour mieux se montrer et au final on nourrit des parasites parce que les vrais nécessiteux fuient ce genre d’endroit ou en réalité on ne les respecte pas !
    Je me souviens de cette responsable des restos du « cœur » (de pierre) qui reconnaissait qu’il n’y avait guère de vrai nécessiteux et ajoutait mais s’il en vient ne serait ce que 10% c’est déjà pas si mal !!!!!
    Je suis bien certain qu’il n’en vient pas autant…
    La mie de pain, les petites sœurs des pauvres ou l’Ordre de Malte qui eux en recueillent 100% apprécieront…

  9. @DUPORT : Sauf erreur de ma part, le secours populaire n’est pas particulièrement protestant (il peut y avoir des protestants partout). Le secours populaire est communiste.

  10. @DUPORT : Vous confondez peut-être le Secours populaire avec l’Armée du salut?

  11. à paris, les assocs LGBT vont faire la tronche si elles ne reçoivent plus d’aides de la part de la municipalité, les aides se comptent par centaines de milliers de €. (info de la municipalité)
    Pareil pour la — journalistes – Caroline Fourest qui vis presque exclusivement des aides de la municipalité et de radio France par des émissions qu’elle présente. (émissions qui pourraient ne pas exister tant elles sont nulles)

  12. @Semper fidelis et DUPORT :
    Je viens de vérifier sur wikipédia, le Secours populaire, c’est bien communiste.

  13. Si vous n’aimez pas les subventions pour les associations foireuses et si vous votez en Pays de la Loire, votez pour la liste DLF menée par Cécile Bayle de Jessé, qui, pour les associations qu’elle gère a pour principe de refuser les subventions afin de sauvegarder son indépendance.

Publier une réponse