Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Que cachent les musulmans de France ?

Trouvée dans Le Figaro, cette petite phrase dans un article sur la volonté de l'Etat de se protéger des téléphones espions :

"De plus en plus de mosquées salafistes se dotent de brouilleurs pour empêcher que des policiers infiltrés n'enregistrent avec leurs mobiles les prêches, regrettent les ex-RG."

Michel Janva

Partager cet article

8 commentaires

  1. Le téléphone portable est loin d’être la seule solution pour enregistrer. Un baladeur mp3 fait ça très bien. Je ne vois pas trop où est le problème! A moins que ça soit un prétexte pour ne plus contrôler ce qui se dit dans les mosquées.

  2. C’est une claire volonté de se cacher. A Saint Nicolas du Chardonnnet les médias et la police seraient déjà intervenus dix fois dans le même cas de figure.
    A ma connaissance, mais peut être est ce faux, les plans des mosquées en construction sont supervisés par Icade-Capri, filiale de la CDC, pour que l’Etat puisse, en plus de financer, avoir une connaissance de la destination des locaux (ni armurerie, ni hopital de campagne,…) et pouvoir intervenir à l’intérieur avec les plans ?!?!
    Tout cela reste à vérifier mais cela en dit long si c’est vrai. Les RG qui les ont laissé s’installer ont beau jeu de se plaindre aujourd’hui.

  3. l’Angleterre recrute des espions musulmans

  4. A la lecture de l’article on comprend que ces brouilleurs ne sont aujourd’hui légaux que dans les cinéma et salles de spectacle.
    Ceux des mosquées (et du PS…) sont donc illégaux.
    Au lieu de se plaindre au journaliste, ce monsieur des RG ferait mieux de porter plainte auprès de la justice ?!
    Ou bien reconnaît-on que l’islam n’est que du cinéma, ou un drame ?

  5. Les mosquées sont et seront leurs Casernes !quelqu’un en doute ?

  6. Euh…
    On a aussi des églises avec brouilleurs pour que les téléphones ne sonnent pas pendant les offices…
    Ceci dit, il est étrange de retrouver les brouilleurs chez (et uniquement chez comme le sous entend l’extrait) les salafistes.

  7. c’est tout simplement pour pouvoir monter en toute sécurité les charges explosives télécommandées à distance par GSM. Imaginons qu’un appel parvient dans la mosquée alors qu’on y monte une bombe? Quelle tristesse de perdre une si belle mosquée.

  8. Il y aurait autant d’intérêt à espionner les synagogues que les mosquées.
    Sans oublier les temples, non hérétiques, mais francs-maçons!

Publier une réponse