Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Quand un commissaire européen se fait remettre en place

L’Europe à 27 semble visiblement trop étroite pour Stavros Dimas, commissaire européen à l’Environnement, car il s’en est pris fermement aux Etats-Unis "pollueur numéro 1 dans le monde" et à l’Australie, les deux puissances industrialisées à ne pas avoir ratifié l’accord de Kyoto de réduction des gaz à effet de serre.

Ce à quoi le premier ministre australien John Howard a répliqué :

"Voilà le porte-parole d’un groupe de pays qui nous sermonne sur le fait qu’on n’ait pas signé Kyoto, alors qu’une grande partie des pays au nom desquels il parle sont très loin de leurs objectifs de Kyoto, davantage que l’Australie. Notre réponse au porte-parole de l’Union européenne est de dire ‘mêlez-vous de vos affaires, faites en sorte que vos pays respectent les objectifs que vous avez proclamés’."

Comme nous aimerions parfois que les responsables français sachent parler ainsi aux technocrates bruxellois…

Philippe Carhon

Partager cet article

1 commentaire

  1. B R A V O

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services