Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Quand Zemmour montre le chaos, les médias regardent le doigt

Quand Zemmour montre le chaos, les médias regardent le doigt

Les médias nous présentent la campagne d’un candidat majeur étouffée par la violence de gauche. Et quand on racontera l’histoire de l’échec de cette campagne, on oubliera complètement le rôle qu’y a joué cette violence. Et pourtant, samedi soir, les nervis gauchistes ont saccagé le restaurant où Eric Zemmour a dîné :

Cette violence de gauche est un fait majeur de notre vie politique, mais son rôle est constamment sous-estimé, en partie parce que la violence elle-même est intermittente, mais ses effets sont permanents. Alice Coffin justifie cette violence, mais cela n’émeut pas nos grands démocrates attachés aux valeurs de la république… :

Elle est également sous-estimée parce que non seulement la gauche la minimise, mais les victimes mêmes de cette violence sont portées à la minimiser: si un parti met trop en avant les violences qu’il subit, il contribue à décourager ses propres militants, candidats et soutiens. C’est un réflexe normal : relativiser ces violences (“même pas mal”) pour ne pas décourager les sympathisants de venir aux meetings suivants.

On se retrouve, dans le cas du RN et sans doute de la campagne d’EZ, à mener des campagnes destinées à éviter ces actes de violence, au prix d’une bien moindre efficacité: boîtages et collages de nuit plutôt que tractages, fin des grands meetings annoncés à l’avance, etc. Sauf incidents ponctuels, la violence visible disparaît alors, mais ses effets demeurent – et sont reprochés au candidat (“le temps paraît bien loin où Zemmour pouvait rassembler des milliers de sympathisants dans ses meetings“, etc).

Eric Zemmour a justitie son geste par le refus du débat imposé par ces nervis :

Evidemment, les bonnes consciences disent que cela révèle qu’il n’a pas la stature d’un président :

Mais c’est vrai qu’en terme d’élégance, nous sommes actuellement bien servis :

Partager cet article

38 commentaires

  1. C’est vrai que l’élégance d’un Castagnette, biberonné à la mafia marseillaise et à la pétroleuse d’ultra-gauche qui justifie le chaos laissé par les antifas, on peut se demander à la vue de la photo de micron entouré de deux guignols qui se moquent de lui si le ridicule ne l’emporte pas sur le sérieux. Dardmalin celui qui réduit au silence les association de droite qui n’ont jamais rien détruit, ne lève pas le petit doigt et surtout ne les chasse pas il préfère que les flics se fassent taper dessus, pauvre type avec sa gueule d’ahuri, j’espère qu’un jour il y aura un tribunal qui jugera tous ces salopards du gouvernement et je pens e que les sentences devraient être similaires au procès de Nuremberg

    • Bravo , Gaudete ! Excellente analyse de cette situation ! Je n’aurais pas mieux dit ! La photo de micron entre ces deux minables résume bien l’état de décomposition de notre pays……………. Il paraît qu’on n’a que ce qu’on mérite ………..

  2. Pour moi la question de fond est qui de Zemmour ou Marine Le Pen serait le meilleur dans un débat avec Macron entre les deux tours de la présidentielle. Or il est clair que Zemmour pourrait mettre sérieusement en difficulté E Macron lors d’un tel débat alors qu’avec Marine, c’est beaucoup plus discutable.

    • La question de fond va être rapidement résolue au 1er janvier 2021. LR va avoir son candidat européiste Barnier. Zemmour va entrer en campagne dans tous les sens du terme. Marine est une politicienne connue. La crise sanitaire liée aux effets secondaires et aux décrets liberticides ne pourra plus être muselée et va donc éclater. Une fois Barnier en jeu, Macron va mécaniquement descendre dans les sondages. Dire qui sera présent au deuxième tour est digne un pari sportif. L’oligarchie deshumanisante et dé-civilisatrice veille au grain.

      • Oui, 2022 plutôt. Le reproche adressé à Zemmour : c’est un amateur, il est mal entouré, etc.

        Mais c’est justement ça qui va séduire sur la durée. Il n’est pas un pro. Car les pro, ils ne font rien, ne tranchent pas, ne décident pas, n’ont pas d’idées fermes, ils gèrent…leur carrière sur le dos de notre pauvre France qui décline à peu près sur tous les fronts : économie, enseignement, santé, finance et civilisation.

        • Damien a un bon discernement. Dans l’espoir je le suis, mais les français veulent-ils autre chose que l’assistanat actuel, du loto et du temps libre pour manger ? C’est une question de majorité à obtenir en face d’une oligarchie en place. Zemmour va annoncer sa candidature à 12h puis au 20h de TF1. A part cnews qui parle ce matin de cette annonce ? Nous serons 20% à le suivre fidèlement et c’est ce petit nombre qui va faire la différence aux législatives. Vous allez voir que son parti politique va être très solide car composé de personnes motivées. Z ne sera pas trop âgé en 2027 ou avant pour présider. Ah Radio Notre Dame (anti-Fillon) vient de parler à 7h30 de l’annonce Zemmour. Donc Zemmour va faire un appel au dons et va obtenir une cagnotte de 10 millions en quelques mois. Bolloré va abonder discrètement.

      • Je pense que Marine Le Pen n’est pas assez armée intellectuellement pour faire face au politiquement correct qui domine dans les media.

      • je vous suis, sauf que je pense que ce sera Bertrand X l’élu des LR

        • Mais non, les cadres parlementaires de section régionale ont orienté les votes vers Barnier. C’est plié d’avance. Ce vote pipé ne sert qu’à sauver la face des ralliés Pécresse et Bertrand qui pourront ainsi facilement dire qu’ils acceptent le résultat des urnes ! Barnier, le carriériste européiste, gendre parfait, sera le candidat LR. Que va faire Bellamy ou Wauqiez ? Faire le gros dos ? Se taire ?

  3. Très bon article sur ces violences sporadiques orchestrées qui créent le climat musical de la ‘démocratie représentative’ confisquée par une oligarchie qui a pour milice les antifas et leur fascisme. On pourrait même se demander si elle, l’oligarchie mondialiste, ne la, la bande de supplétifs du pouvoir en place, paie pas d’une manière ou d’une autre.

  4. Castaner aurait du rajouter que pour être ministre il faut une bonne dose de culot et que c’est comme ça qu’on le reconnaît

  5. Incontestablement, faire un doigt d’honneur, torse nu, au Président de la République, en bras de chemise, est beaucoup plus classieux que la réponse de Monsieur Zemmour à une antifa provocatrice.

  6. Ces vierges effarouchées qui s’offusquent d’un geste obscène en réponse à un autre alors que leur propre vie est une obscénité.
    Ces tartuffes protègent les Duhamel, Lang and co, dînent avec feu Pierre Bergé et se drappent dans leur indignation surjouée.
    Ils me dégoûtent.
    Ceci dit, j’aurais préféré que Zemmour trouve une autre réponse mais j’aurais sans doute fait pareil.

    • On ne répond pas à un geste obscène par un geste obscène. EZ, cet homme si cultivé, n’a pas trouvé d’autre réponse ? Il me déçoit énormément !

    • Il aurait pu ne pas répondre à cette agression antifa. Le doigt d’honneur n’est pas dans mon vocabulaire gestuel, je dois apprendre ce langage devenu quotidien. Il a bien fait de répondre avec ses gestes à lui, chacun peut voir qu’il n’est pas dans l’hypocrisie du ‘politiquement correct’. La réponse du fourbe et destructeur Chirac était meilleure : Un gars le traite de ‘connard’, il répond : ‘moi c’est Chirac.’ Le métier et le cuir tanné sur la croupe des vaches avait parlé. Zemmour, c’est un footeux, donc il adopte le langage du jeu de ballon. Politiquement Zemmour a un billard devant lui car on ne sait pas si les bertrandiste vont se tourner vers le candidat ‘Barnier l’européiste’ ou sur ‘le Macron mondialiste’.

    • Certes certes, surtout après une journée où il a dû supporter slogans, invectives et injures, on peut comprendre sa réaction instinctive et très parlante.
      Ceci dit, il a assez reproché à Macron (comme d’ailleurs au Pape) de ne pas s’être drapé dans la dignité qu’induit sa haute fonction pour ne pas tomber dans les travers assez vulgaires de ses prédécesseurs. Disons qu’il est en train de faire son apprentissage et que sans doute il se maîtrisera plus la prochaine fois.

      • Exactement. Il va apprendre. Il est intelligent et excellent débatteur. Il fait peur à tous. Macron se cache déjà dans un ascenseur du Monde.

  7. Le distingué président Sarközy, alors qu’il était en fonctions, avait lui répondu à un opposant : “casse-toi pôv con”. C’est effectivement beaucoup plus classieux que le doigt d’honneur d’un candidat à la candidature en 2021. Quant au doigt d’honneur de l’ “esclave nu tout imprégné d’odeurs” ce n’est pas une insulte, loin de là. C’est au contraire une invitation au voyage dans des contrées interdites où tout n’est qu’ “ordre et beauté, luxe, calme et volupté”. Quelque chose comme l’Honfleur du mal.

  8. @ Castaner
    Pour devenir ministre de l’Intérieur, faut-il avoir pratiqué le poker avec des caïds de Marseille ? Il est sûr qu’il faut “du sang froid” et “de la maîtrise” pour taper le carton avec des voyous ! Quant à “l’élégance”…

  9. Eric Zemmour est le principal responsable de son échec .

  10. Zemmour va gagner des voix dans le vote populaire …

    Oeil pour oeil, dent pour dent, doigt pour doigt… Il avait prévenu qu’il rendrait coup pour coup.

    Macron ne veut pas débattre avec Zemmour entre les 2 tours, trop incertain pour sa réélection. On assite à un acharnement inimaginable contre un intrus qui n’est pas un pro. Ses nerfs sont à rude épreuve.

    Et le Système déteste les amateurs qui font pourtant des erreurs d’amateurs. Il va finir par paraître sympathique à certains tellement le système le déteste.

    Zemmour reste très haut, quelques pourcents pris à LePen et il est de nouveau au 2ème tour.

    Il faut qu’il arrête de parler de De Gaulle, de Vichy, des prénoms et des Sandler. Il doit se mettre dans la peau d’un présidentiable, se projeter. Les thèmes ne sont pas très compliqués, pas la peine de rentrer dans le détail.

    Et surtout, s’assurer de ralliements fiables.

    • Oui, exactement. MAIS : Il faut parler de Vichy car est lié à “cela” le CNR, CNR qui par socialisme orienta l’histoire, le roman historique, depuis 1945. Or c’est sur ce mensonge que le politiquement correct Barnier/Macron/Mélenchon surfe. Pour rentrer dans le lard du système oligarchique en place il faut attaquer sa tabula rasa de ses fondations. Il faut se baser sur Klarsfeld et les historiens : 90% des juifs français furent sauver par les Français. Aller voir le Gauleiter en Hollande, comparer, etc … Faire sauter l’inanité du récit historique mensonger qui sous-tend le discours de ‘gauche’, des fascistes ‘antifas’, des terroristes ‘antifas’, bras armés du système en place. Z va aussi appuyer sur le nucléaire, sur l’anti saccage éolien, sur la CEHD, le gouvernement des juges à épurer, etc… Il a un billard devant lui car les effets secondaires de la piqûre va exploser aux yeux du grand public. Il faut qu’il parle de l’histoire vraie, des mensonges de la nomenklatura et libérer nos libertés confisquées. La citoyenneté n’est pas liée à un ausweis, à une étoile jaune portée par les dangereux vaccinés. Les effets secondaires vont aidé à renverser la table du système oligarchique confiscatoire. Il faut attaquer dès maintenant Barnier sur les mesures liberticides et le forcer à se prononcer afin qu’il se retrouve en quatrième position au soir du premier tour. De nombreux soutiens de Barnier vont le lâcher s’il est pro-masque, pro-piqouse sans AMM, pro CEDH. Bon courage à lui qui est attaqué comme l’est un bouc émissaire.

  11. Ça vient de me sauter aux yeux :
    “Les médias nous présentent la campagne d’un candidat majeur […]”
    C’est incontestable que Monsieur Zemmour le sait et le montre (son majeur)…
    😜😇😜😇😜

  12. Hélas, le geste de Zemmour sera lourd de conséquence et lui collera à la peau longtemps…
    Les sondages montrent aussi la chute du futur candidat dans les intentions de votes. Mais ce qui me choque vraiment le plus, c’est la vie “intime” de Zemmour avec cette jeune conseillère de 25 ans alors qu’il est toujours marié (pas divorcé) et père de famille. Quelle honte !

    Zemmour n’est hélas pas à la hauteur et ne sera jamais Président. Dommage.

    • Non, il suffit de montrer Macron enlacé par des ‘peaux noirs’ qui font un geste bien profond. Zemmour sera un leader de parti extraordinaire.

    • Vous n’y êtes pas, les Français n’ont jamais été dérangés par la gaudriole, cf. nos rois.
      Ce qui le pénalise plus, c’est son physique qui ne l’avantage pas dans ce monde (télé)visuel où l’image prime plus que l’âme et le message transmis. On a de la peine à l’imaginer président quand il est dans un groupe de personnes où il apparaît diminué. Avec le physique de Fillon ou la stature de Barnier, il aurait 10 points de plus dans les sondages.
      C’est là entre autres qu’apparaissent les limites de la démocratie.

      • Oui, c’est vrai. Barnier va gagner LR. Mais n’oublions pas ‘la paille au nez moqué’ qui deviendra Bonaparte. Je n’ai pas sous la main la taille de Blum ou bien d’autres chefs politiques du XIXème siècle. Oui nous sommes revenus à une faune politique du XIXeme où les journalistes et écrivains entraient dans l’arène du jeu tragique de la politique. Nous sommes en guerre civile, disons larvée. Zemmour prend date, il aura un parti, son heure viendra car le réel s’imposera à tous. Les opinions publiques changent en un clin d’oeil. cf. Pétain à Nancy puis De Gaulle sur les Champs. Il faut que Zemmour tienne bon dans son analyse solide contre un système politique suicidaire pour la France.

    • @Leroy75
      Si vous faites confiance aux sondages, je comprend votre défaitisme. Votre prénom serait-il Cassandre ?
      😇😇😇

  13. En regardant son allocution, j’avais l’impression d’écouter radio Londres, et, en plus qu’il arrête de lire ces documents.

  14. S’abaisser aux mêmes méthodes que certains agitateurs et se laisser aller à la vulgarité la plus méprisable c’est faire la démonstration d’un manque de maîtrise et de dignité évidente !
    Mais bon, chacun peut croire qu’il ferait un bon Président de la République : même Philippe Poutou du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) y croit…

    • Passez sa journée, soyez aimable, faites-vous agresser et nous verrons comment vous réagirez. Zemmour cherche des voix électorales, des masses de voix. Il n’est pas là pour faire le distingué. Il doit casser les codes et prendre aussi ceux des footeux, des chauffards. Quand on regarde les débats LR avec ces cinq ‘polis’, on comprend que ces gens surfent sur la vague oligarchique de l’entre-soi, ils sont hors-sols, jamais une mention sur l’Histoire de la France, que des réponses d’apparatchiks gestionnaires, des travailleurs détachés depuis Bruxelles la Woke.

  15. Zemmour ne sera jamais Président. Il est journaliste et chroniqueur et n’est pas à la hauteur. Son itw au JT de 20H00 de TF1 a été pour lui, pathétique et pitoyable. Petit monsieur. Dommage.

    • Vous ne comprenez pas. Le journaliste Bouleau voulait se faire mousser auprès de ses confrères. C’est la première fois dans l’histoire de TF1 que sa direction fait un commentaire immédiat à la suite d’une interview d’un candidat à la présidentielle. C’est bien la preuve irréfragable que Bouleau n’a pas fait son job. Zemmour a été excellent en ne tombant pas dans le piège de ce ‘connard de journaleux’, en gardant son calme, en ne sortant pas de ses gonds et en clachant avec élégance le journaleux du système de la propagande, de la Pravda. Le peuple des téléspectateurs a bien vu l’ignominie du procédé téléguidé contre le Z.

  16. Vous terminez à deux reprises vos interventions par un dommage laissant supposer que vous avez été déçu. Mais avez-vous cru un jour en Zemmour ?

    • Je crois en Zemmour car la figure du type qui s’en prend plein la gueule en décrivant le réel me plaît. Ce gars est menacé, sous protection policière, et incendié par les politiciens du système en place et les journalistes gauchos grassement payés par nos impôts et subventions. Un homme courageux, intelligent, c’est cela le Z et cela me convient.

Publier une réponse