Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Quand une dessinatrice LGBT compare LMPT aux nazis et au Ku-klux-klan

Une "dessinatrice" LGBT allait régulièrement consulter une psy et s'en trouvait plutôt bien, jusqu'au jour où elle s'est aperçue que la psy en question avait participé aux manifs LMPT. Là, tout bascule : la psychothérapie devient celle de la psy, faite par la dessinatrice LGBT, avec toute l'intolérance la compétence qu'on imagine : 

"[…] Donc, je trouve son nom sur internet associé à la «Manif pour tous», je suis choquée, ces gens sont mon pire cauchemar. Je lui écris. Et elle finit par m’avouer à la séance suivante que oui… Nonnnnnn!!!!!! Je suis choquée, comme chaos sur le ring de boxe. J’y retourne, je veux savoir. Comment est-ce possible? «Si elle fait partie de la “Manif”, ce qui serait invraisemblable, j’arrête!, avais-je dit à ma sœur. C’est comme être juif et être en face d’un nazi, ou être noir et être en face du Ku Klux Klan.»[…]

Ka-2

Je ne suis pas partie tout de suite parce que je voulais comprendre comment j’avais pu me tromper à ce point, comment on pouvait penser aussi faux et avoir l’air aussi normal, avoir une éducation. J’ai aussi voulu qu’elle essaie de comprendre, de se mettre à ma place, j’ai voulu croire qu’elle pourrait se rendre compte qu’elle pensait faux.[…]"

Et voilà, nous y sommes : "ils" sont dogmatiques au point de ne pas pouvoir imaginer qu'on puisse penser différemment d'eux et "avoir l'air normal". Pour "eux", oser nier la réalité du "mariage" de même sexe n'est pas le fait de quelqu'un de "normal". Diaboliser l'ennemi, l'assimiler à tout ce qui est socialement acquis comme inacceptable (les nazis, le Ku klux klan), on reconnaît le procédé de désinformation qui a fait ses preuves. N'ayant pas beaucoup d'imagination, "ils" recourent toujours aux mêmes artifices. Pourraient-"ils" avoir, ne serait-ce qu'une fois, l'honnêteté intellectuelle de se demander si ce n'est pas eux qui "pensent faux" ?

Partager cet article

23 commentaires

  1. Ce n’est pas une nouveauté : c’est finalement très humain… On se construit un monde qui est rassurant et l’on pense et vit à travers ce monde…
    Les chrétiens ne sont pas à l’abri de cette construction. On a tendance à sanctuariser cette protection car elle est un guide rassurant. Et pour nous, chrétiens, c’est encore pire car on sait qu’on est guidé par la Vérité. Or, il est très facile de glisser subtilement de la Vérité du Christ dans sa propre vérité en gardant la conviction que l’on défend la Vérité, donc le Christ.
    Il faut encore plus de force de caractère pour être capable d’écouter l’autre dont on sait qu’il se trompe. Ce n’est d’ailleurs par parce qu’il se trompe qu’il ne possède une infime parcelle de la Vérité et que c’est sur ce terrain qu’il faut aller le chercher…
    C’est le discours subtile, et sans doute très incompris, de l’Église depuis Vatican II. L’œcuménisme, ce n’est pas accepté la religion de l’autre, c’est de discuter du trésor commun, la part plus ou moins grande de la Vérité que l’on a en commun. C’est pareil chez le pécheur : on n’accepte pas son péché mais la part de Dieu qui est dans tout homme…
    La réaction de cette femme ne me surprend pas. Elle a, comme beaucoup d’homo, un sanctuaire qu’on lui a construit et qu’elle a accepté et qui considère l’Église comme sa pire ennemie. Si vous discutez avec des homos, vous verrez qu’ils finissent tous par le reconnaître… Il est impossible de les raisonner là-dessus car cela fait partie de leur sanctuaire…
    Il faut aller les chercher sur autre chose, leur montrer que les chrétiens ne sont pas à l’image qu’ils s’en font. C’est cela qui les troubleront : pas de vaines explications…
    Finalement, on ne convainc que les convaincus. Pour percer une muraille, il faut des gestes, de l’action, pas des mots.

  2. Si penser que le “mariage pour tous” est une aberration est le fait d’un “nazi”, alors c’est le genre humain dans son ensemble qui est “nazi” : puisque partout et dans tous les temps on a cru que le mariage était l’union d’un homme et d’une femme. Tout le monde a donc toujours “pensé faux”.
    En vérité c’est cette affirmation qui est le comble de l’aveuglement.

  3. Depuis quand les psys n’auraient-ils pas le droit d’être libres de leurs opinions?
    D’ailleurs… De nombreux psys dénoncent l’effet délétères de l’adoption par les couples de même sexe… Non pas parce que les personnes homos seraient inaptes sur le plan éducatif ou affectif… Mais parce que pour l’enfant adopté (qui a déjà vécu le traumatisme d’un abandon et qui dans 98% des cas, vient de l’étranger et doit s’adapter à un nouveau pays, une nouvelle culture, une nouvelle langue etc…) ne pas bénéficier d’un père t d’une mère est potentiellement un problème de plus à surmonter… Et surtout parce que cette forme d’adoption consacre l’idée d’un droit à l’enfant (et ses effets de négation de la dimension de sujet de l’enfant réduit à l’état d’objet de consommation) devenu supérieur aux droits de l’enfant.
    En tout cas, on voit bien qui est dogmatique dans l’affaire : pas la psy LMPT qui n’a pas refusé de recevoir une patiente LGBT en thérapie… Mais celle qui affuble le qualificatif de nazi bien légèrement à qui n’est pas de son avis.
    C’est bien une jolie illustration de la parabole de la paille dans l’oeil du voisin qu’on préfère voir plutôt que la poutre qu’on a dans le sien. Traiter celui qui n’est pas d’accord avec soi de nazi, n’est-ce pas un acte de pur totalitarisme?

  4. “Ils”comme vous dites feraient bien surtout de réfléchir à ce qu’est le nazisme : eugenisme, fabrication d’enfants purifies de toute tare et selon “notre bon plaisir”, totalitarisme en refusant aux autres de penser autrement, etc, et les nazis sont socialistes , ils ne sont de droite que par la decision des communistes de gauche .

  5. Les lgbt font fabriquer leurs bébés par des sociétés capitalistes , car les usines à bébé contrôlées n’ont rien d’une ong à but non lucratif. ..

  6. Et si on lui retournait la question finale?

  7. En 2011, le cardinal George, de Chicago, avait comparé les mouvements lgbt au kkk … ce qui n’avait pas manqué de mettre le même magazine yagg en pétard.
    Je suppose que cela vient de là …

  8. Sur ce sujet merci de m’offrir l’opportunité d’appeler l’attention de vos lecteurs sur un moment tout à fait hallucinant du clash ” Mazarine Pingeot Vs Eric Zemmour (MàJ : émission complète)
    http://www.fdesouche.com/535381-mazarine-pingeot-tacle-violemment-eric-zemmour-suis-tape-vos-400-pages-nausee-au-ventre
    Lorsque EZ répond à Pingeot que ses livres se vendent au contraire des siens, l’euro-deputé allemand vient au secours de MP et dit ( en substance ) qu’il y avait aussi un livre qui était le plus vendu en Allemagne en 1939 …
    Ce qui obligera EZ à se tourner vers l’auteur de cette infamie, qui a fait un parallèle entre Mein Kampf et ” Le suicide français ”
    L’instant est très fugitif cela se passe en 2 ou 3 secondes qui méritent de passer à la postérité …

  9. En même temps, que ce soit LMPT qui fait la psychothérapie des LBGT, ce n’est pas vraiment étonnant.

  10. Si j’avais un psy ouvertement homosexuel ou pro LGBT, je n’irais plus le voir. Afin de garder ma santé mentale.
    Apparemment la santé mentale n’est pas la même chose pour tout le monde.
    Mais madame, ce n’est pas une raison d’exagérer… Vous avez eu une mauvaise surprise c’est tout. On est des millions et des millions en France à avoir eu des mauvaises surprises ces dernières années.
    Et maintenant quand je dis que moi et ma femme venons d’avoir un enfant, ne pensez pas que je suis un homme – vous pourriez vous trouver surprise à nouveau. C’est dans une telle confusion que la communauté LGBT et Q veut qu’on vive. Dans un monde où les mots ne veulent plus rien dire (comme mariage par exemple). Ou “Queer” en anglais qui est parfaitement traduit en français par le mot “bizarre”.

  11. Nous aussi on peut mettre une croix gammée sur le drapeau arc-en-ciel , faire un Hitler travesti avec un brassard arc-en-ciel , pour dénoncer l’homofascisme et l’homonazisme du milieu LGBT qui veut conquérir la planète.

  12. “comme chaos sur le ring de boxe” ! J’adore…
    On dit KO, OK ?

  13. Le pret-à-penser conformiste d’hypocrites sans talents commandités sinon subventionnés pour faire la propagande homo zélée .

  14. Une LGBT qui se soigne c’est déjà pas si mal !
    Après si elle pense que c’est avec un psy LGBT qu’elle va guérir c’est qu’elle est plus atteinte qu’elle ne le croit…

  15. Jésus guérissait les malades et les paralytiques. Les nazis exterminaient les personnes possédant un handicap.
    Il ne faut pas tout confondre.

  16. Alors là, bien dit 00 7 (novembre).
    Malheureusement la volonté de tout confondre apparait comme l’objective principale. Et il n’y a nulle exemple plus claire et nette que le “mariage pour tous”.
    Heureusement il y a la vérité, qui clarifie tout.

  17. en plus ce n’est pas une dessinatrice mais un gribouilleuse

  18. La réaction de cette femme, lgbt ou pas, n’est pas surprenante.
    N’est-ce pas l’Education nazionale qui enseigne que l’obscurantisme, c’est l’Eglise ? que la religion est une fadaise pour déficients intellectuels ? que tout le monde doit être socialiste et penser socialiste, parce que le socialisme, c’est le progrès, la générosité, l’altruisme, le sens de l’histoire ? que la liberté, c’est faire ce que je veux sans aucune limite ? que la vie humaine est courte et insensée et qu’il faut donc en profiter ? que le féminisme a libéré la sexualité de toutes ses contraintes ? qu’il faut gagner beaucoup d’argent et aller s’éclater en boite ? etc…
    Ils sont nombreux, nos compatriotes même non lgbt, à être formatés de la sorte. De plus, les médias aux ordres rajoutent une couche de mensonges, de propagande, de censure de la vérité à chaque instant ; ils font l’apologie du vice et se gaussent de la vertu. Et le monde de la “culture” sert de caisse de résonance.
    Dans ces conditions, il n’est pas étonnant de voir que beaucoup, emportés par leurs sentiments, conditionnés par les slogans antichrétiens appris sur les bancs de l’école (nous, on est des esprits scientifiques, eux, ce sont des obscurantistes), sont incapables du moindre raisonnement, de la moindre analyse lucide, du moindre discernement. Cette jeune femme lgbt est soudain confrontée à la réalité : non, les manifestants de lmpt ne sont pas des barbares, des demeurés ; ils peuvent même être polis, instruits, bienveillants et bienfaisants comme sa psy. Et là où tout peut basculer, il y a volte-face : cachons cette réalité qui n’est pas conforme à l’idée que je m’en faisais, au petit monde en blanc et noir que je me suis construit pour me rassurer face à mon mal-être existentiel.
    En fait, les structures de péché à la manœuvre dans la société mettent tout en œuvre pour enfermer chacun dans ses turpitudes ; et ces même turpitudes deviennent souvent l’unique objet de leur désir de vivre.
    Le combat est spirituel : c’est au moment où Satan lie les mains de ses victimes qu’il leur fait croire que leur refus de Dieu les libère. Et les esclaves en viennent à aimer leur état.

  19. Ils ont dit Ku-Klux-Klan? Répondez-leur par ces deux vidéos, deux parmi une centaine, où l’on se tue à apprendre à ceux qui ne le sauraient pas encore, et rappeler aux manipulateurs de livres scolaires du parti américain “dit” démocrate, que le KKK fut une de leurs créations, de celles destinées après l’abolition de l’esclavage, à empêcher les noirs de voter. Alors que chez les Républicains , ils pouvaient même élire des représentants et siéger dans les assises du parti. D’autre part, le KKK tua plus de blancs, essentiellement juifs, et pro-abolitionnistes que de noirs.
    http://youtu.be/8bEOiDidhF4
    L’autre provient du site, toujours plein d’informations, de Larry Elder, journaliste, écrivain, noir, américain et fils d’un ex-sénateur:
    http://youtu.be/FfEW4MFoU5o

  20. Je m’interroge : une psy à l’air équilibrée et attentive, professionnelle donc, qui semble faire du bien à une patiente par définition en difficulté, est jugée par cette dernière parce que cette personne a soutenu dans la rue que l’union de deux femmes ou deux hommes n’était pas comblante et idéale et pas le rêve pour faire famille et adopter ou se faire fabriquer des enfants ?
    Cette patiente préfère sans doute être écoutée par des personnes du “tout permis” “interdit d’interdire” ? “vous avez raison ” Elle ne sent définie donc que par son homosexualité? Mais elle est bien plus et bien mieux que cela !!!
    Je la plains beaucoup…Surtout dans sa démesure et son extrémisme…
    Aucune levée de bouclier à l’assemblée nationale pour ses propos ? Il est plus insultant d’être comparée à un bébé guenon souriante ou reliée, de prêt ou de loin, à une banane- même dans un sourire à avoir la banane-que d’être un sanguinaire KKK ou un exterminateur nazi ?
    Ah mais les mots n’ont de sens que prononcé par de vilains anti-sociolos, pro-famille et altérité.Les libertaires eux peuvent tordre le coup aux mots, en inventer et les dénaturer comme ils l’entendent, dans le sens de leur idéologie égo-centrée!
    Eux ils font de l’humour bien sûr!
    les autres sont des criminels bon à être exterminés : cherchez l’erreur …

  21. Madame, je me permets de vous répondre sur deux plans : au niveau thérapeutique et au niveau politique. Vous avez raison de porter un regard aussi négatif sur votre thérapeute, c’est tout à fait normal, cela s’appelle le transfert en thérapie et qui n’a rien à voir avec le fait d’actualité auquel vous vous accrochiez pour échapper à un regard intériorisé sur vous et aborder vos difficultés avec plus de sérénité et de sévérité. Je vous conseille de continuer avec cette dame même si vous avez découvert à travers son engagement qu’elle ne peut pas répondre à vos projections, conscientes, sexuelles, elle ne peut être l’objet de votre désir. Je suppose qu’elle revêt pour vous plus l’image d’une mère, « englobante » aimante et rassurante avec laquelle on peut rentrer en conflit sans que cela puisse nuire à notre altérité, la juste bonne mère , à la bonne place ni trop près ni trop loin, donc continuez et traitez la de tous vos maux. Donc ce que vous vivez à l’instant et vos dessins en sont la preuve, n’a rien à voir avec une quelconque loi sur la famille. D’abord, ils sont pauvres au niveau graphique, cela dénote une immaturité de votre personne et une pauvreté au niveau conceptuel et intellectuel, mais aussi une grande souffrance à laquelle je compatis. Je prie pour votre âme pour que le Christ soit votre compagnon dans vos moments de souffrance, car le trouble bipolaire et le trouble identitaire peuvent conduire à la schizophrénie s’ils ne sont pas traités avec rigueur. Dans la paix du Christ. Car croyez moi, aimez le, et laissez lui une place dans votre cœur, son amour agira comme une rustine, colmatant les endroits de votre personne défectueux. Il vous apprendra à vous aimer, et à aimer, non pas l’amour de l’instant, de l’objet de simple désir, mais le véritable amour qui rend dignité à l’homme et à la femme, dans une communion parfaite et harmonieuse, de l’union commune. Essayez, vous n’aurez rien à perdre
    “Qui suis-je pour juger”. Pape François.
    Quand au projet politique, c’est la poudre pour imbécile, et aussi, cela n’a rien à voir avec votre perception du christianisme, qui peut venir aussi d’une déception et c’est tout à fait audible, nous ne sommes que des serviteurs, imparfaits, avec nos qualités et nos défauts, et nous prions tous le Seigneur pour que nos qualités débordent nos défauts. Cette question du mariage pour tous est une aberration politique, elle dénote la faiblesse des hommes politiques à être porteurs de véritables projets de société aujourd’hui. Il est où le véritable défi aujourd’hui pour vous ? Un milliard d’individus ne mangent pas à leur faim sur cette terre, sans parler de tant d’injustices, de crimes contre l’homme, de guerres …. Cette loi n’est rien d’autre qu’une dérive de nos sociétés de consommation, dans lesquelles l’individu n’est rien d’autre qu’un objet de consommation, et essentiellement la femme, et à travers elle, la famille véritable rempart contre tous types de dérives. Car au fond, il ne s’agit ni plus, ni moins, que d’une histoire de couette.
    L’Eglise n’a jamais rejeté personne, mais l’Eglise ne peut pas permettre tout et n’importe quoi au nom d’un principe de supposé modernité qui est une dérive en soi, elle comprend la détresse dans laquelle peut se trouver chacun d’entre nous, comme elle comprend votre détresse et peut vous aider à la soulager. La vie, n’est pas un acquis social, c’est un don de Dieu : hier on a légalisé l’interruption volontaire de grossesse, c’est-à-dire ôter la vie, aujourd’hui on veut légaliser la procréation médicalisée, c’est-à-dire créer la vie sous certaines conditions, et demain ?, de quoi sera fait demain ? On transformera la femme en une usine à grossesse sur commande, est ce cela l’acquis social dont vous parlez et la vie dont vous rêvez? Finalement, ils sont où les nazis ?

  22. La photo des jeunes ougandais anti-LGBT se trouve toujours sur le site de http//www.liveleaks.com au chapitre “News and Politics”, rubrique nr.21 (voir en bas de page).
    Ou encore, toujours chez Liveleak, sur “items in channel Airedale”, qui en est la source. Là, elle trône encore en première page, rubrique nr.1

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services