Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Quand seul l’argent a du prix

rien ne résiste.
 Lu sur le blog de Jean-Dominique Merchet :

Projet_balard
"Les bâtiments des frères Perret devraient donc être détruits, ce qui suscite une protestation dont nous nous étions fait ici l'écho. "Ils n'ont pas l'esthétique pour eux, mais ils sont cependant des témoignages du patrimoine industriel du XXe siècle" explique Vincent Noce. "La mairie de Paris proteste mollement, le ministère de la Culture, évidemment, ne dit mot".

"Même
si une certaine émotion est perceptible au sein des services du
patrimoine, comme chez des élus UMP, le ministère de la Culture ne peut
opposer résistance au grand projet que Nicolas Sarkozy a fait sien.

Le
Président ne manque pas une occasion pour pester contre les entraves
mis par le code de l’urbanisme et réclamer la liberté du geste
architectural.
En droit, rien n’interdit la démolition".

"Le site, destiné aux installations techniques de la Marine,
comprend plusieurs édifices datant des années vingt aux années
cinquante. Seul le bâtiment administratif, de 1928, est protégé, et ne peut pas être démoli.
Le reste est voué à la destruction, y compris un bassin giratoire
exceptionnel pour les maquettes de navire, dont la mairie de Paris
avait demandé en vain le classement.
Il est notamment reproché au
ministère de la Défense d'autoriser cette démolition sans avoir conduit
une étude de fond sur la valeur historique de cet ensemble
, et de
chacune de ses parties",
ajoute Vincent Noce".

Sur les bâtiments :

"Construit au XXe siècle, le site destiné aux installations techniques
de la Marine comprend plusieurs édifices datant des années vingt aux
années cinquante. Ces bâtiments de la Marine sont l'oeuvre d'Auguste
Perret et ses frères, des architectes honorés au patrimoine mondial de
l'Unesco
pour leur reconstruction de la ville du Havre
(Seine-Maritime)".

Attila aurait-il fait mieux?

Lahire

Partager cet article

3 commentaires

  1. Quand les frères PERRET construisaient, les grands-parents de N. SARKOZY étaient-ils français ?
    Ceci explique peut-être cela : ce n’est pas son héritage culturel.

  2. Voilà. Après les Très Grands Travaux du Grand Mitterrand, le Sarcosi aussi est pris de délires pharaoniques, et toujours personne ne dénonce cette récurrente manifestation du coud d’Etat permanent : où donc a-t-on vu dans la constitution que le président de la République aurait des compétences en urbanisme ?
    Le régime de la Ve, c’est les inconvénients de la monarchie sans les avantages.
    A. Perret, dans un style sobre et délicat, a reconstruit une partie de la France démolie par nos amis de la RAF et de l’USAF en 1944 : 600 000 tonnes de bombes (soit un peu moins de la moitié de ce qu’a reçu l’Allemagne) ; 70000 morts (soit l’effectif des déportés raciaux). Ce ne sont pas des monuments qui intéressent la Mémoire officielle.

  3. Ils recommencent le coup de la destruction des pavillons de Baltard, remplacés par un trou surmonté d’un “truc” tellement foireux qu’il faut en refaire un nouveau , 40 ans après, qui sera probablement tout aussi foireux, à un prix exorbitant.
    “Faire et défaire… c’est toujours dépenser”, pas pour tout le monde.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services