Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

Quand on débat, les yeux s’ouvrent

Un débat médiatique s'est ouvert en Norvège à propose de l'idéologie du gender, avec des scientifiques et
politiques de premier plan et, comme l'indique Nouvelles de France :

"Depuis ce débat, l’État norvégien a décidé de
cesser toutes les subventions aux instituts et assocations pro-gender

qui défendaient l’égalité homme/femme, notamment dans le domaine
professionnel. Autant dire que la situation norvégienne crée un
précédent qui pourrait dans les temps à venir bouleverser l’approche des
politiques d’égalité entre les hommes et les femmes tant en France
qu’en Europe.

Il n’est évidemment pas question de professer sur Nouvelles de France
que les hommes et les femmes doivent être enfermés dans des rôles
propres à chaque sexe, des rôles stéréotypés. Mais il conviendra peut
être de mettre la valeur de liberté au goût du jour dans ces questions.
Appartient-il à des organisations pro-gender et aux politiques
publiques d’influencer les femmes et les hommes dans leurs choix
profesionnels au non d’une égalité dogmatique, ou chacun et chacune
est-il libre avant tout ?
"

Partager cet article

4 commentaires

  1. Si nous sommes tous différents, et si les femmes sont différentes des hommes, c’est pour que nous nous enrichissions mutuellement de nos différences. Si nous voulons créer de la valeur ensemble, c’est donc sur les complémentarités qu’il faut travailler et non chercher à se clôner mutuellement ! Il faut donc chacun renforcer son identité en travaillant justement sur ses différences et sur ce qui le distingue de l’autre, et non essayer de singer les autres, ou faire en sorte qu’un sexe singe l’autre !

  2. lorsque le débat n’est pas ficelé à l’avance et verrouillé de l’intérieur comme de l’extérieur.
    le plus sûr débat, pour les sujets tabous reste encore la rue , assortie du net jusqu’à preuve du contraire.

  3. Très intéressant reportage, merci beaucoup. Et le journaliste est exemplaire: tact, débrouillardise, humour, intelligence de l’enquête, tout ça dans la joie, la bonne humeur et le respect, bravo!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]