Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme

Quand l’extrême droite résistait, 1939-1945

2C'est le titre (simpliste) d'un documentaire diffusé hier soir sur France 5 et que l'on peut revoir ici :

"L'Histoire a retenu que la Résistance avait un coeur qui battait à gauche. Pourtant, de nombreux partisans de l'extrême droite nationaliste ont tourné le dos à Vichy pour rejoindre les forces de la France libre aux côtés de leurs adversaires politiques d'avant-guerre. En zone occupée, une organisation clandestine voit le jour sous l'impulsion d'hommes issus de diverses mouvances d'extrême droite : l'OMC. L'extrême droite joue aussi un rôle à Alger. De nombreux nationalistes de droite figurent enfin au sein du plus gros mouvement de résistance, Combat, dans lequel les monarchistes Pierre de Bénouville et Jacques Renouvin assument d'importantes fonctions."

Petit à petit, la vérité finit par éclore. Bientôt, nous aurons un documentaire intitulé "Quand l'extrême-gauche collaborait"…

Addendum 14h40 : Je ne croyais pas si bien dire. Un reportage intitulé "Quand la gauche collaborait 1939-1945" sera diffusé dimanche prochain 10 décembre sur France 2 à 22h40.

Partager cet article

18 commentaires

  1. Oui, vous avez raison de qualifier le titre de simpliste. C’est plus que simpliste, c’est inepte. Car “extrême-droite” est un terme inventé pour diaboliser toute action contre la Révolution, la subversion contre Dieu et tous ceux qui basent la société sur le Christ Roi.
    Tant qu’on marchera dans le schéma manipulateur droite-gauche on ne verra pas que le véritable combat est haut-bas, ciel-enfer.

  2. La France a été sauvé par la Droite Nationale , oui !
    quand le Général de Gaulle entre en résistance à LOndres, il est entouré principalement de membres de l’ACTION FRANCAISE.
    Au même moment, effectivement, c’est la Droite Nationale qui organise la Résistance en France. PAS LES COMMUNISTES. Pour la raisons simple que les COMMUNISTES SONT LES ALLIES OBJECTIFS de HITLER: ils sont liés par Staline qui a conclu un “pacte Garmano-soviétique” !!!!
    Enfin, les SOCIALISTES, de leur côté, sont comme d’habitude : de parfaits traitres . La plupart étaient des COLLABOS surtout les Dreyfusards:
    https://www.youtube.com/watch?v=0NzkYu-ZIVw

  3. Il est tout à fait normal que les mouvements de droite se soient opposés à un régime occupant socialiste (en occurrence national),et que les partis socialistes et communistes s’y soient ralliés (socialistes : Laval et ses amis – communistes : sur ordre de Moscou)

  4. J’ai cru voir qu’il manquait un historien à la réalisation de ce documentaire qu’il faut reconnaître pas trop malhonnête si ce n’est que l’emploi du terme d’extrème droite : Patrick Buisson.

  5. On peut consulter ou télécharger gratuitement en son entier le livre de Jean Daujat : “La face interne de l’histoire” à partir de la page internet à l’adresse :http://www.rdlvgc01.fr/la-face-interne-de-lhistoire-livre-de-jean-daujat.html
    Dans ce livre il y a notamment une partie importante qui traite de la seconde guerre mondiale,de la résistance, etc. Il y a là des informations précises d’un témoin actif et fiable de l’époque.

  6. “En juin 1940, PROFITANT DE LA SITUATION, le maréchal Pétain demande l’armistice et se fait donner les pleins pouvoirs”. Cette émission est une nouvelle tentative d’enfumage de gens qui n’arrivent plus à masquer certaines évidences. A fuir!

  7. Encore des béotiens qui confondent extrémisme et royalisme… à moins que l’amalgame soit de mise pour minimiser les actes de ces héros… Ceci n’est pas une question. C’est une vérité constatée et, éprouvée (dans tous les sens du terme).

  8. Cher Michel : la frontière n’est pas entre les “bons résistants” et les “méchants collabos”. Elle est entre ceux qui se sont comportés en hommes d’honneur, et ceux qui ne se sont pas comportés en hommes d’honneur.
    Quatre autres remarques :
    1) ceux qu’on appelle “résistants” ont souvent COLLABORÉ de manière scandaleuse avec les communistes (ils ont contribué à leur donné ce vernis patriotique complètement usurpé – puisque les communistes ne combattaient pas pour la France, mais pour la grande patrie soviétique). Et ceux qu’on appelle “collaborateurs” ont souvent RÉSISTÉ de manière héroïque (notamment sur le Front de l’Est) au communisme.
    2) les hommes de droite se sont retrouvés en bien plus grand nombre à Vichy qu’à Londres. À Londres même (plus tard Alger), ces hommes de droite n’ont pas pesé bien lourds devant les socialistes, les communistes et leurs alliés démocrates-chrétiens. (Il n’y avait AUCUN homme de droite dans le CNR.)
    3) le programme de Vichy (la “Révolution nationale”) est un programme de droite, qui tourne le dos aux idéaux des Lumières et de 1789. Le programme de la Résistance – le CNR d’Alger – est un programme socialiste, voire marxisant : une des principales sources de nos malheurs actuels, comme le rappelle G. de Thieulloy sur le site de 4 Vérités.
    4) C’est l’honneur de la grande majorité de la droite française, en 1940, de ne pas avoir oublié que la première manifestation du patriotisme, c’est le CIVISME. (Saint Thomas d’Aquin n’hésite pas à qualifier le péché de sédition de péché « mortel » : cf. Somme de théologie, 2a-2æ, qu.42.)

  9. Merci à Justinerk pour ces utiles précisions, sinon je nous voyais partis par une vision manichéiste à l’envers, du genre Londres c’est bien car c’est de droite, Vichy c’est mal car c’est de gauche.
    En fait il ya eu de bonnes gens, qui se sont engagés de part et d’autre au nom de leurs convictions catholiques et françaises toujours, au gré des circonstances, des relations, de leur vécu…
    J’ai connu dans les Hautes Alpes un personnage remarquable, ayant obtenu les premiers faux papiers pour son réseau de résistance au cabinet du Maréchal lui-même.

  10. La gauche a été “collaboratrice à “une écrasante
    majorité.
    Dès le début de l’occupation , le PCF ,les cocos en clair ,ont “fayoté ” avec l’occupant pour faire paraître le journal “l humanité “!!!
    Mais de cela, ils se cachent bien de le faire savoir !!!
    Quant au “pacte de non agression ” signé avec Adolph, ça vaut pas mieux.
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2006/12/09/quand-le-pcf-negociait-avec-les-nazis_843769_3224.html
    https://www.youtube.com/watch?v=WGmW9UXLUlE
    https://www.lesalonbeige.fr/le-communisme-est-le-plus-grand-systeme-de-mort-de-lhumanite/
    IN-CON-TOUR-NA-BLE
    Le “petit père des peuples ” !!!!!!!!!!!!!!
    https://www.youtube.com/watch?v=rFXcDK8xY8Y

  11. Je n’ai encore pas vu le documentaire que j’ai enregistré. C’est bien que F5 diffuse ce genre de chose.
    Par ailleurs il faudrait distinguer entre l'”extrême droite” traditionnelle type AF et l’extrême droite fascisante, dont les racines idéologiques sont souvent à l’extrême gauche, et qui a le plus collaboré, par exemple l’ancien communiste Doriot ou le sociliste Déat.

  12. “Quand l’extrême gauche collaborait” dites vous dans votre dernière phrase. Mais leur “collaboration” a commencé bien avant la défaite!… Les communistes ont saboté les armes de la France de 1939 jusqu’en 1941. Ce n’était même plus de la collaboration, mais de la trahison!…

  13. Les tout premiers résistant ne furent pas des gens d extrême droite, mais bien des royalistes ; ils avaient les moyens et les structures pour engager les premières actions. Pas besoin d être republicain pour savoir oû est le devoir d un royaliste.

  14. J’aurais cru la chose impossible… Un documentaire intitulé “Quand la gauche collaborait” ? Ma Doué, le dogme de la gauche héroïque est battu en brèche !
    La vérité rend libre… Nous avons encore beaucoup de chemin à faire ! Mais c’est un début, bravo !

  15. c’est un début!
    n’empêche, quelques fièleries parci-parlà, Pétain toujours le petit vilain (son retour a dû emm..er sérieusement)
    on peut remarquer l’absence de nom de maréchaux pétainistes ensuite héros nationaux
    dans l’ensemble, quand même, on peut dire qu’il y a une évolution…

  16. Merci à Justinerk pour son commentaire qui permet de remettre à sa place la mauvaise propagande qui veut nous faire croire que la Démocratie c’est le Bien et le Nationalisme c’est le Mal.
    En fait, la Démocratie c’est le modernisme en politique, condamné dans Pascendi de PIE X.

  17. Merci à monsieur Justinerk.
    Des résistants au bolchevisme, se sont bien battus en Poméranie et sur le Front de l’Est.
    80% d’entre eux furent tués au combat. Les autres furent emprisonnés dans les goulags de Sibérie, et puis, pour un certain nombre d’entre eux la Prison de Fresnes les attendait.
    Un des derniers survivants est décédé l’année dernière à l’âge de 92 ans.
    Merci pour votre hommage qui l’aurait touché.

  18. Le comte de Paris a joué un jeu trouble à Alger en 1942. Cela a déconsidéré l’Action Française. Maintenant ils passent pour de vulgaires fachos. Curieux!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services