Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Quand l’Etat socialiste nous organise notre vie de “pauvres”

Il n’aura échappé à personne qu’Emmanuel Macron a le sens de la formule. Après les “illettrées” de Gad, le voici qui propose aux “pauvres” de voyager en autocar.


Macron: “Les pauvres voyageront plus facilement” par BFMTV 

Au fond, on peut admettre qu’ Emmanuel Macron emploie les mots justes sans tomber dans la “novlangue”, ce qui d’ailleurs lui a valu les foudres des habitués de la périphrase. Plus que les mots employés, ce qui peut chiffonner les Français, c’est que l’Etat socialiste non seulement s’accommode sans moufeter de la présence des “pauvres” en France, mais en plus leur organise sans honte leur vie de “pauvres”, avec des Lille-Marseille en autocar, quel bonheur. N’aurait-il pas été plus judicieux de se pencher – aussi – sur les tarifs toujours plus exorbitants de la SNCF, qui confinent au rackett ?

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

32 commentaires

  1. Si les voyageurs SNCF payaient tous leurs places, il y aurait aussi moins de déficit (25 à 30 % des voyageurs en TER n’ont pas de billet !).

  2. Encore un qui ne croit pas du tout à cette histoire de réchauffement climatique du à l’homme. Autrement il n’enverrait pas des gens travailler à des km de chez eux, que cela soit en cars ou en voitures ! Reste que quand l’essence est taxée à 80%, c’est toujours çà de gagné pour rembourser les banques privées des emprunts artificiels !

  3. Le socialisme sous Mitterrand c’etait le TGV pour tous…celui du president-poire c’est l’autocar pour tous !

  4. Pour une fois que l’on a quelqu’un qui n’emploie pas la langue de bois et ne parle pas d’économiquement faibles mais de pauvres, c’est une bonne chose.

  5. Ils organisent notre vie de pauvres en nous faisant voyager en car et en nous recommandant de finir nos assiettes, mais eux s’empiffrent et se vautrent dans le luxe, bourrés de privilèges et de passe-droits et pour beaucoup de pots de vins, quand ils ne nous volent pas carrément…
    Quel cynisme, quelle honte! Pire que l’ancien régime car les Aristo, les vrais avaient des devoirs et pas seulement des passe-droits…

  6. Je ne sais si les pauvres voyageront en autocar mais je suis sûr que “les pauvres mangeront à la table du Seigneur. Il sera leur nourriture, le Seigneur les servira”
    Puissions tous être ces pauvres.

  7. 56, vous ne devez pas prendre souvent le TER pour dire autant de bêtises.
    Il n’en reste pas moins que c’est honteux de parler ainsi de la part de Macron. Un service public exemplaire ce n’est pas le car pour remplacer le train.

  8. Est-ce que ce ne sont pas des frères maçons qui sont aux commandes de la Sncf ? Alors, que le service soit de plus en plus cher et de moins en moins fiable n’est pas une surprise : eux s’en mettent plein les poches. Les pauvres et les con(tribuable)s payent.

  9. Le progrès n’est valable que s’il est partagé par tous, c’est bien connu !!!

  10. A 56, les publicités dans les transports en commun encouragent les gens à tromper leur couple, ils ne vont tout de même pas mettre une amende à celui qui voyage sans avoir payé son billet ! Ce serait le comble !
    Encore une fois, voilà un pays dit chrétien, qui se croit civilisé par rapport aux musulmans alors que c’est tout le contraire ! Europe regarde la poutre que tu as dans ton oeil avant de t’occuper de la paille qui se trouve dans le nôtre !

  11. D’autre part, qui fait le plus d’aller-retours Lille-Marseille ? !

  12. @ Mohamed,
    c’est sûr que la paille des persécutions, des attentats, de la corruption, de la pauvreté, etc. est moins grosse que notre poutre des transports en commun […]

  13. Ayons le sens de la formule :
    La stratégie de Sarkozy a perdu les trois AAA (Amitié et Amour)et E Macron organise notre vie la dernière A comme Andouille !!

  14. En France on a Macron qui organise la vie des pauvres ! En Afrique, les USA le font ! On parle de devoir “dépopulationer” ce continent !
    On ne comprend toujours pas pourquoi avec l’Ebola, on déploie des troupes sur le sol du Nigeria, du Liberia et de la Sierra Leone. Il est vrai que les Américains avaient déjà essayé de le faire avec cette histoire des 200 filles kidnappées par Boko Haram. Mais voilà, des Nigérians ont commencé à dire qu’il n’y avait en réalité aucune fille manquante ! Il fallait donc trouver une nouvelle raison !
    La Sierra Leone est le plus grand fournisseur de diamants au monde. Les mineurs ont été en grève depuis quatre mois. Grâce aux troupes, les diamants s’écoulent à nouveau vers l’occident ! Ouf !
    Curieusement, on s’aperçoit que là où on vaccine, l’Ebola apparaît ! Au point que les Africains ne veulent plus de vaccins. Heureusement il y a l’armée américaine qui les force à se faire piquer.

  15. Pauvres de nous…
    Avec ces totalitaires, bientôt on ira en wagons à bestiaux !

  16. Je ne défends ni Macron ni le PS, mais pour une fois, c’est une bien mauvaise querelle qu’on lui cherche ici.
    L’intérêt de la mesure annoncée par Macron n’est pas seulement, et je dirais pas principalement, d’autoriser les trajets Lille-Marseille en autocar. Il est de permettre l’existence d’une ligne de transports en commun entre Saint-Joseph-sur-Lignon et Tulle (au hasard).
    Il faut rappeler le contexte de cette mesure : la France est l’un des seuls pays développés au monde, et peut-être le seul, où, en pratique, il est interdit depuis un demi-siècle de proposer au public des liaisons régulières en autocar, et cela pour une raison et une seule : préserver le monopole des syndicats communistes de la SNCF — qui, elle non plus, n’assure pas ces liaisons, ni par car ni par chemin de fer.
    C’est un immense scandale dont presque personne ne parle, sauf les libéraux. Pendant que tout le monde, de l’extrême-droite à l’extrême-gauche, fait mine de se lamenter sur “l’abandon des zones rurales par le service public” et sur ces pauvres Français des campagnes qui sont tellement “enclavés” à cause de la “mondialisation ultra-libérale”, personne ne mentionne le fait que cet enclavement est dû, en réalité, aux communistes qui sont au pouvoir depuis 1945.
    La vérité est que si la France était un pays normal, elle serait couverte de lignes régulières d’autocar, exploitées par des entreprises privées, reliant aussi bien les grandes villes que les villages et les bourgs, et permettant à tout le monde, riches, pauvres et Français moyens de se déplacer rapidement, sûrement, confortablement et pour pas cher.
    Sans compter que cela permettrait la création de centaines d’entreprises et de milliers d’emplois. Et de réduire le chômage en facilitant la mobilité.
    L’autocar est infiniment moins cher que le train, dans bien des cas aussi rapide voire plus, et aussi confortable — voire bien davantage. Moins cher pour le passager, au niveau du prix du billet, mais aussi moins cher tout court, si l’on prend en compte le coût réel (que les voyageurs de la SNCF sont loin de payer).
    L’autocar est la seule solution rationnelle pour les liaisons locales. Les fameuses “petites lignes non rentables” de la SNCF, dont tout le monde déplore la mort imminente ou la suppression passée, soit n’ont jamais existé que dans l’imagination de ceux qui les pleurent, soit étaient un scandale pur et simple.
    On a calculé que, lorsque ces lignes existent et sont peu fréquentées, il serait beaucoup, beaucoup moins cher d’offrir le voyage à tous les passagers en Rolls-Royce de location.
    Il est d’autant plus indécent de reprocher à Macron d’avoir prononcé le mot de pauvres à cette occasion, que le chef de la CGT, lui, a réagi à cette annonce en s’y opposant vigoureusement, au motif qu’il y aurait “le car pour les pauvres et le train pour les riches”.
    Donc, lorsqu’un libéral présumé prononce le mot “pauvres” en annonçant une mesure libérale favorable aux pauvres (et à tout le monde en général), ce serait méprisant pour les pauvres ; tandis que lorsqu’un communiste mentionne les pauvres pour leur refuser le droit à des transports rapides, pratiques, confortables et bon marché, là personne ne s’indigne, tout le monde trouve ça normal.
    J’en ai assez de cette immense hypocrisie.

  17. Si j’ai bien compris les pauvres vont dépenser leurs maigres ressources à voyager en autocar et vont pouvoir faire vivre des milliers d’emplois et sauver ainsi l’industrie du transport qui est en train de perdre tous ses transporteurs routiers…L’affaire ne peut être que rentable, puisque des pauvres, après avoir pressuré les classes moyennes sans discernement et sans se soucier de leur avenir, force est de constater qu’il n’y a plus que ça.

  18. @ludovic: un service public exemplaire, en France, c’est une entreprise gangrénée par la mafia interne organisée sous couvert des syndicats non représentatifs mais jouissant du monopole de par la loi.

  19. Bravo R Marchenoir, vous avez très bien résumé la situation. Tout ce qui peu faire mal à la SNCF, aux mains de la CGT, ne peut qu’être que profitable à la France. Je ne suis pas du tout proche des socialistes mais il faut reconnaitre que là c’est tout bon.

  20. Ma pauvre Mathilde
    “la paille des persécutions, des attentats” est encore une fois savamment orchestrée par l’occident sioniste ! ISIS est une création occidentale ! Et les Kurdes irakiens contrairement aux autres travaillent pour le Mossad !

  21. @Ludovic :
    certaines personnes typées ne sont pas contrôlées, volontairement.

  22. @ SB
    vous ne censurez pas Mohamed qui insulte et récidive et vous me censurez
    étonnant..
    [Allons, allons, Mathilde, je n’ai rien censuré qu’une phrase contraire à la charité chrétienne, et que vous auriez certainement regretté par la suite. Quant à Mohamed, soyez certaine que s’il avait été insultant, il aurait été censuré aussi. Amicalement. M.B.]

  23. A quoi rime tout ce programme de m… ? A instaurer un nouveau Service du travail obligatoire (STO) ? Réquisition, transfert d’ouvriers et d’employé vers les zones de travail, vers l’Allemagne qui a besoin d’une main-d’œuvre docile.
    Schnell ! Schnell ! Bitte schnell ! Nach Berlin !

  24. Manuel Macron a raison de parler de “pauvres” qui sont aujourd”hui 8.000.000 sur notre territoire (“français de souche”,c’est-à-dire en excluant les roms, africains récemment arrivés “etc..etc.. )
    Beaucoup de gens pensent encore que la “Révolution française” a commencé à cause de nombre grandissant de pauvres: comment expliquer la présence de ceux-ci alors que nous sommes en “démocratie”? Merci à notre Ministre de mettre ceux-ci en évidence aujourd’hui, attitude éminemment anti-révolutionnaire: Macron appelle un chat un chat: c’est un crime au plus haut niveau!!!!

  25. @ Robert Marchenoir : et moi qui suis malade en car , qu’est ce que je fais ?
    d’autre part prétendre que le car est aussi confortable que le train , c’est une plaisanterie.

  26. “La France mère des arts et des lettres” devient inexorablement le pays des sans dents, illettrés et pauvres maintenant …
    La France socialiste laïque républicaine .

  27. Il est normal que Mohammed défende les siens.
    Je vous rappelle que le Coran autorise aux soumis à yallah de tromper le non musulman et de diffuser l’islam par tous les moyens.
    Dans les transports en commun, les fraudeurs ne sont pas du Berry mais viennent de loin, loin, loin !
    Quant à la “paille” des musulmans, elle est tellement barbare que le terme de civilisation est inapproprié les concernant. Notre “poutre” malgré ses incontestables erreurs est beaucoup plus équilibrée.

  28. Mohamed
    Mais cet Occident que vous dénoncez est le même que celui qui vous permet d’envahir et de parasiter l’ Europe, pendant qu’il persecute les blancs et les chrétiens.
    La fraude est très majoritairement le fait de vos coreligionnaires, inutile de faire diversion.
    @ Marchenoir
    Les Français modestes privés de liberté de circuler, de visiter leurs proches , les lieux de tourisme , c’est en effet le résultat de la soumission des politiques aux communistes. Mais cette bolchevisation de la société française a été voulue par des ” dominants ” pour faire fructifier leurs intérêts financiers et asseoir leur domination sur tous les lieux de pouvoir . Vous voyez qui ça peut être ?

  29. Ce n’est pas parce qu’une idée est d’un ministre supposé socialiste qu’elle est mauvaise; c’est au contraire scandaleux que jusqu’ici on ne puisse pas créer de lignes de car librement. Un peu de concurrence ne fera pas de mal à la SNCF dont les tarifs sont incompréhensibles.
    Evidemment si l’ on est pressé, il vaut mieux prendre l’avion ou le TGV (d’ailleurs les voyageurs ont le choix), mais si on a le temps et pas trop d’argent, il vaut mieux voyager lentement mais économiquement. On constate par ailleurs le développement du covoiturage. S’il achète une voiture, le consommateur a le choix entre Dacia et Jaguar, entre la Fiat 500 et la Ferrari, entre le monospace et le cabriolet ; s’il prend le transport en commun, pourquoi ne pas lui laisser le choix entre le train et le car ?

  30. ça se voit que M Macron n’est pas un politicien professionnel, il ne maîtrise pas encore la langue de bois et le politiquement correct.
    Je n’en suis pas absolument certain, mais il me semble que cette libéralisation des autocars est l’application d’une directive bruxelloise.

  31. Un article très intéressant. Et peut être d’autant plus qu’il vient d’un site “libéral” ;
    http://www.objectifeco.com/economie/politiques-economiques/fonctionnaire/le-progres-socialiste-le-voyage-en-autocar.html

  32. Je prends souvent le bus pour descendre à Toulon centre ville . Je dois dire que c’est une bétaillère, les sièges sont hyper dég…, et ça sent mauvais . Il faudrait que ce c.. de bobo Macron prenne le bus, ou les transports en commun, pour voir le plaisir que c’est .

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services