Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Les “harkis” du Laos

Pendant que Nicolas Sarkozy continue l’action de repentance de la France à l’égard des harkis, le chef d’un groupe de rescapés laotiens, ayant aidé les Américains à combattre le communisme, n’attend plus rien des Etats-Unis. L’abandon dans lequel ils se trouvent lui fait dire :

"Autant que les Américains aient le courage de mettre un point final à l’histoire de la guerre du Vietnam en nous envoyant une bombe pour nous ensevelir définitivement."

Ceux qui n’ont pas été déportés, qui n’ont pas été massacrés, ou qui n’ont pas choisi le camp adverse, continuent aujourd’hui leur combat, seuls et abandonnés.

Carole d’Hombelois

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]