Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Quand les militaires français s’habillent dans des bourses aux vêtements

Mais dans quel état nos responsables politiques ont-ils mis l'armée française ? A force de diminution de crédits, de réductions d'effectifs, de "rationalisation", de recherche de "l'optimisation", de réformes successives, l'administration a contraint les militaires à organiser des "bourses aux vêtements" pour leur permettre de s'habiller de manière réglementaire. Ligne de Défense nous en dit plus : 

"C'était une bonne idée, surtout en ces temps de pénuries budgétaires et de disettes vestimentaires. En mars, la base de défense de Creil a lancé une bourse aux vêtements. Une note de service en a expliqué les raisons:

  2278950277

Est-ce à cause de ces railleries ou est-ce la honte éprouvée en hauts lieux que nos armées en soient réduites à partager des effets par manque de stocks… Toujours est-il que lundi après-midi, en enquêtant sur cette bourse aux vêtements, j'ai appris qu'elle avait été supprimée.

Finie la bourse aux vêtements? Elle est "suspendue, pas supprimée", précise-t-on à la BdD où l'on ajoute que "le concept est à adapter".

Certes, il n'est guère glorieux de devoir lancer un tel appel. Mais face à la pénurie de rangers au Mali, on avait bien fait jouer la solidarité sur le théâtre, "une mesure de bon sens" comme il est expliqué dans un nouveau livre à sortir très bientôt sur "l'opération Serval". Alors, pourquoi pas une telle mesure en métropole?" 

A quand une annexe des Restos du Coeur pour remplacer les ordinaires et mess ? 

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. Et en plus comme de plus en plus les vêtements et les accessoires vestimentaires sont fabriqués à l’étranger et hors UE, le petit malin qui voudrait voir l’armée française pieds nus bloquerait sans problème l’approvisionnement…
    Mais tout va très bien Madame la Marquise, tout va très bien…

  2. ah je vous confirme que quand on voit un élément de treillis en friperie style Emmaus ou en surplus militaire, on est content.
    En plus ce sont souvent des modèles d’il y a quelques années fabriqués en France et non des machins qui déteignent fabriqués dans les pays de l’Est voire en Chine comme un fournisseur historique de l’armée qui avant faisait tout dans son site héraultais…

  3. La comparaison n’est certes pas très glorieuse. Mais dans la vie civile les personnes ayant recours aux services des bourses du vêtement ne sont-elles pas, entre autre des clochards?

  4. Dix ans en arrière encore, le pole habillement dans chaque regiment avait un stock d effets de 2eme main en parfait etat. On pouvait echanger, ca circulait. Au moins c était organisé par l armee donc tout a fait accepte. Il n y avait certainement cette image de deche et de deglingue… Suppression de postes, perte par les regiments de tout ce qui est soutien (repas, vehicules, habillement… ) et qualité infame des nouveaux effets fabriques a l etranger et quasiment ruinés en 3 lavages, voila pourquoi on en est la… Du coup chacun s achète sacs a dos, meilleures chaussures, va sur le Bon coin
    21 ans d armee et j ai honte

  5. “La gloire était leur nourriture, ils étaient sans pain sans souliers;la nuit ils couchaient sur la dure avec leur sac pour oreiller…..le régiment de Sambre et Meuse….Le bon vieux temps quoi….

  6. C’est une constante de la gauche au pouvoir, UMP ou PS, de préparer la prochaine défaite.

  7. Le fric, on l’avait, on l’a dépensé dans le social à outrance, on l’a dépensé dans des dons à différents pays, on l’a dépensé pour soutenir les “rebelles” en Syrie, on sait le dépenser pour que des gardes accompagnent Gayet, pour les soirées arrosées à l’Elysée avec Joey Starr,on le dépense dans le coût affolant de l’immigration, et j’en passe…
    Quel Etat normal brade ainsi son armée, le considère à ce point comme la variable d’ajustement budgétaire ? L’Etat de Normal 1er et des autres guignols qui l’ont précédé !

  8. Pour les restos du Coeur, ça dépend s’ils sont halal.
    J’ai ouï dire que les rations des militaires sont halal, ocazou l’un des leurs le serait.
    Si les Restos donnent n’importe quoi, alors l’armée doit jeûner.

  9. Au train où vont les choses ils devront bientôt faire leurs courses dans les armureries

  10. Les vêtements seconde main, cela a été mon lot pendant tant d’années que je ne sais plus acheter des vêtements dans un magasin… 2 enfants à élever, les traites de la maison, les études des enfants…au moins on n’a rien jeté ou gaspillé…
    Mais si l’armée s’y met, on est dans un drôle de pétrin…ILs recyclent aussi les munitions?

  11. Le principe qu’un militaire doive acheter son “vêtement de travail” est choquant. Néanmoins cette situation ne date pas d’aujourd’hui et c’est souvent le système D qui prévaut. On peut même enfoncer le clou est dire qu’il faut aussi s’acheter son PQ alors que les préservatifs sont distribués gratuitement. Et çà non plus ce n’est pas d’aujourd’hui ! Alors dans ce contexte, l’idée d’une bourse aux vêtements est une bonne idée…
    @MEIERS Et la bourse aux vêtements des AFC c’est des clochards qui y ont recours peut être ?

  12. Christ est Ressucité ,
    Pauvre France ,
    notre glorieuse armée française est descendue bien bas
    à force de tirer sur les budgets on en est réduit bientot à la medicité
    l UMPS n aura rien arranger
    tant que les soldats toucheront leurs soldes ça tiendra ; mais le jour où là aussi il y aura 1 problème ÇA VA ÈTRE CHAUD !
    restons patriotes et vive la France !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services