Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Médias : Nouveaux médias

Quand le compte Twitter officiel de la Préfecture de Paris interpelle Hollande sur son (in)action contre Daesh

Erreur – volontaire ou non – de manipulation du préposé au compte Twitter de la Préfecture de Paris et d'Ile de France, ou piratage ? Toujours est-il que les abonnés au très officiel compte Twitter de la Préfecture ont eu la surprise ce matin de lire ce qui suit :

CZKewFFUsAA_I9ITrès gênant, d'autant plus que le lien inséré dans le tweet renvoyait à un article du journaliste Manuel Gomez sur le site La Gauche ma tuer, qui interpelle le président Hollande sur l'inertie de la France en Syrie et en Irak et la compare avec l'action de Poutine !

Le tweet a été retiré depuis, et le compte suspendu. La Préfecture porte plainte.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Décidément, l’administration française a du mal avec les outils numériques…
    Une autre grande administration vient de se faire prendre la main dans le sac en train de pourrir Wikipédia…
    Il faudrait leur suggérer d’embaucher des gens compétents ? Ha, non, c’est vrai, les compétents sont dans la police et courent après les terroristes… il faut juste qu’ils courent dans la bonne direction 🙂

  2. cachez la vérité: elle revient au galop!

  3. La France n’agit pas car elle arme, finance et aide l’État Islamique.
    Elle agit activement dans le génocide des chrétiens en empêchant ces derniers d’obtenir des visas qui leur permettraient de quitter le territoire syrien…
    Notre gouvernement n’est pas pressé de tomber pour crimes contre l’humanité.

  4. C’est très rigolo, surtout quand on pense aux amendements de deux députées socialistes qui veulent supprimer les liens sur internet.

  5. Attention, Hollande va nous faire une grosse colère et devenir autoritaire, à défaut d’avoir de l’autorité… Quand serons-nous débarrassé de ce guignol ?

  6. Visiblement, le ministère de l’intérieur et toutes ses antennes, police, gendarmerie, PP de Paris et tutti quanti, est un véritable foutoir.
    Avec le ministre baveux qu’ils ont, ils ne peuvent pas espérer autre chose.

Publier une réponse