Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Quand la police s’inquiète : “On va faire usage des armes !”

Quand la police s’inquiète : “On va faire usage des armes !”

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

9 commentaires

  1. Ça ne risque pas d’arriver face aux racailles. Traîtres soumis, ils ont perdu toute dignité.

  2. Qu’ils viennent me chercher !
    Avec quelques coups de feu, Macron sera au même rang que le patron de la Syrie
    La peur des élites !

  3. S’ils font usage des armes face aux gilets jaunes, il est certain que ce sera le déclencheur d’une révolution!
    Les gilets jaunes sont sans arme!!

  4. Envoyer un commissaire féminin sur ces opérations démontre, s’il en était besoin, que la psychologie n’est pas la même entre un homme et une femme. Au vu du contexte, je ne pense pas qu’un commissaire aurait envisagé ce type de sommation.
    De plus, aux termes de l’article 431-1 du Code pénal, la sommation aurait dû être énoncée de la façon suivante :
    “Première sommation : on va faire usage de la force”
    ou
    “Dernière sommation : on va faire usage de la force”
    Cette dame commissaire commençait manifestement à perdre ses nerfs, alors que ses personnels ne semblaient même pas au contact des gilets jaunes…

    • Ca fait longtemps qu’ils ont perdu leurs nerfs… Pour ce qui est des sommations d’usage, vous avez raison ! Mais je crois que compte tenu de la proximité de l’Elysée, la “nervosité” de ce commissaire (c’est bien un mot masculin) est logique, pour ne pas dire compréhensible…

      Si l’Elysée est un jour envahi, c’est le naufrage définitif de ce régime pourri jusqu’à la moelle !

  5. C’est hallucinant d’entendre une telle sommation pour 3 pelés et un tondu qui s’approchent des palais du pouvoir. Quand on pense aux zadistes ou “jeunes” de nos banlieues qui ont mis à sac des centres-ville sans être inquiétés une seconde, on s’aperçoit quand même que le pouvoir rend fou. Ainsi que la panique.
    Moralité : les gilets jaunes doivent continuer mais en ciblant les membres du gouvernement et non plus en emmerdant les Français.

  6. D’abord une femme n’a rien à faire au sein de la police, c’est un métier d’hommes comme tant d’autres et je ne suis pas misogyne mais chacun à sa place et les vaches seront bien gardées.La preuve elle se croit toute puissante et en plus elle perd son sang-froid. Et c’est plus facile de tirer sur des gens désarmés que sur les racailles des banlieues. Allez juste de l’air madame l’incompétente, on va vous virer dans le 9.3 là ce sera votre place

    • Gaudete, je suis entièrement d’accord avec vous sur ces métiers qui devraient être réservés aux hommes… Désolé mesdames et mesdemoiselles lectrices du SB, mais pour moi les femmes n’ont rien à faire à la tête d’un commissariat, et surtout à la tête d’une unité de “répression”, aux commandes d’un avion de chasse ou sur la passerelle d’un navire de guerre ! Ce n’est pas leur rôle !

      Même si elles montrent très bien qu’elles en ont la capacité (bien des militaires vous le confirmeront), j’estime que ce n’est pas leur rôle… Mais comme aujourd’hui on veut tout mélanger et faire croire que tout se vaut, que chacun vaut chacune et vice-versa !

      Le général de Gaulle disait fort justement que le rôle de la femme était de donner la vie, et de la protéger, pas pour la retirer… Le bon sens même, de la part d’un homme et Chef d’Etat qui avait tellement plus de respect pour les femmes que bien des politicards actuels et certains présidents (de la république) récents que je ne nommerai pas…

  7. Deux poids, deux mesures ! les raclures africano-maghrébines des banlieues ont droit à bien plus d’égards…. Quant au comportement de cette commissaire et de certains policiers et gendarmes, ne jamais oublier que plus de 50% des policiers sont syndiqués CGT, UNSA, etc, syndicats corrompus ayant appelé à voter Macron ! Il en faudra s’en souvenir le jour venu… pas de cadeaux.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services